Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Mistresses. Saison 3. Episodes 9 et 10.

15 Août 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Mistresses

Critiques Séries : Mistresses. Saison 3. Episodes 9 et 10.

Mistresses // Saison 3. Episodes 9 et 10. Unreliable Witness / What Could Have Been.


Les Mistresses se retrouvent donc cette semaine face à leur destin. Luca est toujours mort et forcément, Joss est toujours au coeur des problèmes. Le fait qu’elle se retrouve autant en danger dans « Unrealiable Witness » et accessoirement « What Could Have Been » permet d’apporter un ton dramatique supplémentaire. Il est difficile de savoir ce que cherche Calista de son côté étant donné qu’elle dit qu’elle pense que Joss ne peut pas être la meurtrière et tout d’un coup, elle va l’enfoncer afin de dire que finalement, ce n’est peut-être pas grave si une amie est condamnée tant qu’elle est saine et sauve en dehors de la prison. Cette histoire de meurtre aurait pu tourner au vinaigre mais elle permet assez facilement d’explorer les besoins des personnages de la série en termes dramatiques. Pour le coup c’est assez efficace et cela sort clairement du lot. Je ne m’attendais pas nécessairement à ce que les choses évoluent dans cette direction mais c’est une excellente nouvelle. Dans cette histoire, Karen continue d’être le personnage le plus responsable (même si dans sa propre vie, elle ne fait pas les choix les plus responsables pour autant). Elle va alors aider Joss dans ses démarches et notamment pour se payer un avocat digne de ce nom.

… car sans ça, elle risque vraiment la case prison. Au delà de ça, les histoires évoluent donc en parallèle et ce n’est pas nécessairement ce que je vois de plus intéressant dans Mistresses. La série a donné tellement de place à Calista, Joss et la mort de Luca que finalement, depuis deux épisodes les choses laissent un peu tomber le rester. Je ne m’attendais donc pas forcément non plus à ce que la série donne une aussi grande importance au fait que Joss puisse se retrouver en prison. Je trouve que Mistresses a beau jouer les bonnes cartes, certains personnages sont à côté très mal utilisés comme Harry qui, depuis le début de la saison, est un véritable boulet de première. Je ne comprends toujours pas pourquoi ces personnages qui pourraient être beaucoup plus sympathiques semblent avoir la non considération des scénaristes. Dans l’épisode 3.10, la série s’est tellement amusée avec Joss qu’elle tente enfin de revenir à quelque chose de légèrement plus éparpillée entre les divers personnages. A commencer par Joss qui va se retrouver en prison, histoire qu’elle se pose des questions sur elle-même, Karen qui doit choisir si elle a envie de poursuivre sa grossesse (ou non). D’ailleurs, l’histoire de Karen a beau être un peu bancale, je trouve qu’ils se sont bien rattrapés.

Au delà du triolisme vécu ces derniers temps par le personnage, elle a eu droit à une intrigue intéressante, celle d’un dilemme qui peut briser plusieurs choses. C’est sans parler d’April qui a elle aussi des choses à raconter. Pour une fois qu’elle est en train de faire des choses pas si ennuyeuses que ça, ce n’est pas si mal non ? Accessoirement, l’histoire de sa relation avec Blair manque cruellement d’intérêt mais la série sait avant tout gérer les émotions d’April et c’est déjà pas trop mal. Finalement, avec ces deux épisodes Mistresses plonge un peu plus dans les recoins de cette saison, développant une dernière fois avant la fin de la saison (dans 3 épisodes) les grands arcs narratifs afin de nous proposer petit à petit une fin. L’histoire de Joss se suivra probablement jusqu’au bout, ce qui dans un sens un mal pour un bien d’autant plus que Joss en prison c’est un pari qui a fonctionné dans cet épisode. La série aime bien ses thématiques de tromperies, etc. et elle va au bout de cette histoire jusqu’au bout. Tout le monde peut se retrouver dans de beaux draps sans véritablement le savoir et c’est donc une excellente nouvelle. En tout cas, de mon point de vue. Il aurait presque été bienvenu que Savi revienne juste dans un épisode d’ici la fin de la saison histoire de rappeler qu’elle existe et qu’elle n’est pas morte mais bon, Mistresses n’a semble t-il pas les moyens de se payer une actrice qui a voulu partir.

Note : 5.5/10. En bref, la saison 3 continue de m’intéresser même si certains personnages semblent parfois être laissés sur la paille.

Commenter cet article