Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Murder in the First. Saison 2. Episode 8.

26 Août 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Murder in the First

Critiques Séries : Murder in the First. Saison 2. Episode 8.

Murder in the First // Saison 2. Episode 8. Out of the Shadows.


Nous arrivons peu à peu vers la fin de l’été, ce qui veut dire aussi que l’on arrive peu à peu vers la fin de la saison de Murder in the First. Alors que l’on arrive petit à petit de la vie, la série commence aussi à densifier un peu plus son histoire et à lui donner un poil plus d’intensité. En tant que série policière feuilletonnante, Murder in the First a su faire quelque chose de différent cette année en tant que tout (et pour la plupart du temps, elle a même réussi à être plus que ce qu’elle n’était au départ). Dans cet épisode, Junior va donner des informations à Terry et Hildy sur l’Union, ce qui va leur donner un peu plus d’avance sur l’affaire Sarah Tran (et bien évidemment, cela implique plusieurs personnes). Suger de son côté a des informations supplémentaires sur l’arrestation de sa soeur et le procès de Dustin peut enfin commencer. Je dois avouer que je suis presque impressionné. Il y a quelques semaines de ça, j’ai dit à quel point je trouvais dommage le fait que les intrigues soient complètement décousues les unes des autres. J’espérais au fond de moi que Murder in the First puisse enfin les relier les unes aux autres. Mais cette semaine, on a pu enfin voir une partie de ce que j’espérais depuis le début.

La soeur de Suger permet par exemple d’avoir des liens avec la corruption policière et nous allons apprendre aussi que cela a affecté le personnage de Raffi. Sacrée Raffi, elle a été très discrète cette année mais toujours dans le bon sens, histoire de la mettre en avant de façon judicieuse au fil des épisodes. Peut-être qu’accepter que ces intrigues ne sont pas reliées a permet de créer une connexion un peu plus intéressante entre ces histoires. Mais en tout cas, j’ai beaucoup aimé la façon dont les liens sont créés petit à petit au travers d’histoires qui n’avaient véritablement aucuns liens au premier abord. Le procès de Dustin est presque en trop dans cet épisode alors que cela semble être une façon de conclure le plus rapidement possible une histoire. Mais cela permet aussi de se demander jusqu’où est-ce que la corruption peut bien aller et si cela va affecter la fin du procès ou non. Car le jugement de Dustin pourrait justement être aussi lié à toute cette histoire. Je ne m’attends pas à ce que tout soit bien construit dès cet épisode mais je suppose que les 3 prochains qui forment la fin de la saison vont pouvoir m’apporter les réponses dont j’ai besoin pour avancer.

De toute façon, je serais extrêmement déçu si le procès n’a pas nécessairement de lien avec le reste. Par ailleurs, je n’ai pas arrêté de me demander tout au long de l’épisode si au fond Murder in the First n’était pas une série qui avait besoin de tout connecter. C’est assez étrange comme série. Certes cela pompe énormément sur Murder One mais d’un autre côté, je trouve que cette année la série a sorti le grand jeu, bien loin de ce qui était fait dans la saison précédente. Murder in the First est une série qui se concentre énormément sur ses personnages et les liens que tous peuvent entretenir les uns avec les autres. La série se concentre aussi sur le crime et les suspects, sans parler qu’à chaque fois, on nous donne un peu plus d’informations personnelles sur les héros. L’an dernier ce n’était pas vraiment ça. La série était plus concentré sur son besoin de donner une conclusion rapide à une histoire qui manquait cruellement d’enjeux. C’était un peu un épisode de Columbo où l’on avait déjà vu le tueur dès le début et le but était uniquement de savoir comment il a fait et comment il peut s’en sortir ou non. Ce n’était donc pas très palpitant et je pense que les scénaristes l’ont bien compris. Cette année ils ont décidé de faire complètement autre chose et le mystère n’a jamais été aussi efficace que maintenant.

Note : 5/10. En bref, Murder in the First fait toujours des erreurs mais globalement, la série se tient.

Commenter cet article