Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Odd Mom Out. Saison 1. BILAN.

10 Août 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Odd Mom Out

Critiques Séries : Odd Mom Out. Saison 1. BILAN.

Odd Mom Out // Saison 1. 10 épisodes.
BILAN


En choisissant Odd Mom Out, Bravo a choisi le parfait projet de série à associer avec sa franchise des Real Housewives. Et pourtant, Odd Mom Out est une critique assez acide de ce qui fait le pain de Bravo depuis des années. Alors pourquoi s’en moquer maintenant ? C’est la question que l’on est en droit de se poser avec une telle série. Tous les personnages de cette série sont véritablement amusants à suivre dans leurs aventures. Mais qu’attendre d’une saison comme celle de Odd Mom Out ? Difficile de véritablement le savoir mais la série va osciller entre petites intrigues personnelles et organisations de grandes débâcles de moyens car c’est aussi pour cela que ces femmes sont faites, pour brûler les billets verts de leurs maris. La série nous offre quelques bons moments tout au long de la saison mais conclura cette fameuse saison sur une note assez décevante. C’est peut-être qu’il y avait énormément d’intrigues différentes à conclure dans ce dernier épisode et qu’elles n’ont donc pas toutes trouver chaussure à leur pied. Il y a fort heureusement pour nous, quelques bonnes surprises tout au long de la saison grâce à la façon dont la série raconter son histoire et dont les personnages évoluent. Peut-être aussi que la saison n’aurait pas dû se concentrer uniquement sur Brooke et Vanessa qui tentent de se battre pour Jill.

Ce n’est donc pas étrange de voir cette petite guéguerre arriver à son apogée dans le dernier épisode et cela parvient même à délivrer une scène assez amusante (qui n’a pas duré suffisamment longtemps à mon goût). La façon dont Jill se retrouve bien souvent au milieu des histoires de Vanessa ou encore de Brooke (et surtout de Brooke), c’est assez drôle. Il faut dire que Jill est un personnage assez amusant, qui en fait des caisses mais qui est justement bonne dans ce registre là. Pour ce qui est du registre de la comédie, certains épisodes de Odd Mom Out sont plus drôles que d’autres, c’est d’ailleurs le lot de toutes les comédies que l’on peut voir. Mais la série a aussi su démontrer qu’elle pouvait faire rire ses téléspectateurs en utilisant tout un tas de choses différentes, de tons différents et d’idées aussi farfelues qu’originales. Dans sa façon d’être une sorte de satire de la culture de l’Upper East Side, Odd Mom Out n’est pas qu’une accumulation de clichés dans le but de faire rire. Non, c’est aussi une série qui parvient à parler de choses assez intéressantes autour de ses personnages. Bien entendu, cette volonté d’être une satire et de nous en amuser piège aussi parfois un peu la série. Elle ne peut pas autant développer les personnages qu’elle ne devrait (ou pourrait) le faire.

Cela me fait un peu penser à la précédente série de Bravo, Girlfriend’s Guide to Divorce qui à certains moments a elle aussi eu du mal à développer ses personnages et se contentait donc de stagner au travers de certaines intrigues pas toujours passionnantes. Il y a donc des moments pas très intéressants dans Odd Mom Out, mais je n’ai envie de retenir que les meilleurs, cet humour qui tente de parler des problèmes de tous les jours des femmes de la classe supérieure, de l’Upper East Side en somme. Beaucoup de ces problèmes sont soit drôles soit universels, mais Odd Mom Out est suffisamment sophistiquée pour traiter de ces thématiques avec intérêt et pas en faisant dans la mixture étrange qui préfère tout bazarder d’un coup d’un seul. Le problème aussi c’est qu’il est difficile de créer des enjeux tout au long de la saison alors qu’il y a énormément de personnages et énormément de liens différents. Finalement, Odd Mom Out n’est pas une comédie brillante mais elle fonctionne là où elle veut fonctionner et c’est déjà pas mal. Je n’en attendais pas moins de sa part en tout cas. Reste maintenant à voir ce qu’une saison 2 peut nous offrir alors que cette première saison résout plus ou moins les problèmes de la série.

Note : 6/10. En bref, parfois très drôle et cynique, cette série se moque de ce qui fait le pain et le beurre de Bravo depuis quelques années avec beaucoup de sympathie.

Commenter cet article