Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Proof. Saison 1. Episode 7. St. Luke's.

24 Août 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Proof

Critiques Séries : Proof. Saison 1. Episode 7. St. Luke's.

Proof // Saison 1. Episode 7. St. Luke’s.


Voilà encore une fois qui était assez inattendu. Proof n’est pas une série qui fait des vagues. Bien au contraire, personne n’en parle (sauf moi j’ai l’impression) et pourtant son sujet est très intéressant. Cet épisode tente d’inclure une partie plus religieuse à son histoire. J’ai bien aimé les passages de notre héroïne dans l’église. C’est une occasion de rappeler à quel point la mort de son fils l’a beaucoup touché. Mais aussi à quel point ses recherches ont des enjeux qui vont bien plus loin que tout ça, que l’aspect scientifique. La façon dont Sophie rencontre un fantôme dans une vieille église ramène Cat à Dieu avec quelque chose d’assez touchant. La saison est donc autant celle de Cat qui veut se pardonner pour ce qui est arrivé à Will et trouver des réponses sur la vie après la mort. Ou peut-être que la preuve que l’on vit encore après la mort, est la façon dont on se souvient de nous. Il y a tellement de questions que Proof tente de mettre en avant que du coup… il est difficile de savoir vraiment comment le tout peut véritablement évoluer. Pour être honnête, j’étais un peu surpris que Ivan ne soit pas dans cet épisode après les évènements dramatiques de l’épisode précédent.

En tout cas, la série a géré la situation de façon assez intelligente. Je ne m’y attendais pas du tout mais le résultat est clairement au rendez-vous. Car cet épisode cherche à parler d’autres choses, notamment de religion et de la réponse sur la vie après la mort que la religion tente d’apporter (et qui est très loin d’être une réponse scientifique). L’épisode cherche aussi à raconter la difficulté qu’il y a entre les pères et les filles de se comprendre. Les relations familiales c’est un autre pan de l’histoire de Proof que j’aime bien. Ce n’est pas facile d’imaginer Cat et son père être un peu buttés. Ils sont tous les deux perfectionnistes. C’est un épisode qui donne donc l’occasion à Cat de ressasser ce qui s’est passé avec Will, Len, son mariage qui a complètement été détruit au passage, son père qui pensait qu’elle était la seule responsable de tout ce qui est arrivé dans sa vie de terrible, etc. Ce n’est donc pas étrange de voir le personnage perdre pied, se sentir complètement coupable. Jennifer Beals est véritablement un bon choix de casting pour cette série. Elle a ce petit truc qui fait que les émotions fonctionnent de façon instantanées avec elle. Cela aurait pu être tout le contraire et pourtant…

Ce n’est donc pas étrange de voir Cat se retrouver assise sur ce banc. L’apparition de ce prêtre dans l’église était probablement une apparition (un fantôme ? non, tout de même pas) mais c’est la seule personne qui pouvait le voir. Mais pourquoi un prêtre irait dans une église en pleine nuit pour faire un exorcisme de lui-même.

Prêtre - « Faith in ourselves. For some of us, that's a hell of a lot harder than faith in God. »

Proof est loin d’être une série bête, elle comprend ce dont elle a besoin pour ses personnages et je dois avouer que cela me plaît énormément. Ce qui me déçoit cependant c’est le fait que le médical est en train de peu à peut s’évaporer, de disparaître au fond d’une série qui avait besoin d’aller au delà du médical. Ce n’est que mon humble avis bien entendu. Mais si Proof reste intéressante ce n’est pas forcément pour les questions/réponses qu’elle forme autour, mais plutôt pour ce qu’elle fait d’un tout autre point de vue : les histoires personnelles de chacun des personnages et l’implication que ces recherches peuvent avoir pour eux.

Note : 5/10. En bref, il y a de belles choses dans cet épisode même si le ton est parfois un peu longuet.

Commenter cet article