Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rogue. Saison 3. Episode 6.

22 Août 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Rogue

Critiques Séries : Rogue. Saison 3. Episode 6.

Rogue // Saison 3. Episode 6. Lights Out.


La petite fusillade à la fin de l’épisode n’était pas aussi étrange que celle de l’épisode 4 de True Detective mais malgré tout, c’était un moment intéressant car cela donne un petit coup de fouet à une saison qui en avait besoin. Cet épisode a par ailleurs été réalisé par Martin Donovan, plus connu dans Rogue pour avoir incarné le rôle de Campbell. J’aimais bien son personnage et sa disparition au début de la saison m’avait presque déçu. Côté mise en scène, rien ne change vraiment. Quoi qu’il en soit, nous entamons maintenant la seconde partie de la saison et il faut donc accélérer les choses. Ethan et George travaillent sur leur relation alors qu’ils se cache de Roberts. Bien évidemment, l’histoire ne peut pas évoluer drastiquement sans que les relations entre les personnages bougent. C’est pour cela que celle d’Ethan et George prend un nouveau tournant ici. Rogue est donc une série qui, comme chaque année, vaut surtout le coup pour ses secondaires partie de saison. Evidemment, avec ce qui est fait dans cet épisode, je suis assez content du résultat même si par moment, j’en viens aussi à regretter la première saison de la série.

De son côté, Marlon tente de regagner le contrôle après la mort de Cups. Dans cette sempiternelle guerre des gangs et cie, Rogue semble faire encore et encore des choses assez intéressantes. Il n’y a rien de très original là dedans mais globalement, ce n’est pas cette originalité là qui fait l’intérêt de la série. Au contraire, je pense que c’est tout l’inverse. Ce qui fait l’intérêt de cette série c’est avant tout sa façon d’aborder certains sujets, certaines histoires et certains personnages. Du coup, quand les personnages sont au bon endroit avec la bonne histoire, on ne peut que prendre son pied. Malheureusement pour Rogue, tout n’est pas si simple que ça. Le plaisir a beau être présent, ce n’est pas suffisant. J’aurais apprécié que la série fasse peut-être un peu plus en termes d’action sur la fin de l’épisode et que cela rogne sur les états d’âme de certains. Car mine de rien, prenons l’exemple de Harper. Cette dernière est un bon ajout au casting de la série mais dans cet épisode, je trouve qu’elle ne sert pas à grand chose. Ou en tout cas, elle n’est pas utilisée à bon escient. C’est une erreur de débutant pour une série qui a une galerie de personnages parfois clichés mais qui ont tous plus ou moins un intérêt dans la mécanique de l’histoire.

Et cela ne se ressent malheureusement pas très bien. Au delà de ça, Talia tente de commencer sur de nouvelles bases. Son arrestation dans l’épisode précédent l’a bien refroidi de toute façon et ce n’est pas plus mal. Elle avait bien besoin de ça pour partir à nouveau dans le droit chemin. Mais Talia fait aussi partie de ces bons personnages dont Rogue ne semble pas trop savoir quoi faire et cet épisode ne me donne pas plus l’impression que la série est en train de réussir à me séduire. Enfin, Harper suit le train de l’argent ce qui va l’emmener vers Marlon. La boucle est déjà en train de se boucler à quatre épisodes de la fin de la saison ? Ce serait tout de même étonnant. En tout cas, l’erreur de cette année est presque d’avoir trop laissé de côté Grace qui a le vrai intérêt de la série entre ses mains. C’est elle que j’aime beaucoup et qui fait l’intérêt de Rogue. Bien entendu, Ethan aussi est quelqu’un que j’aime bien, de même que Harper, mais l’absence de Grace se fait malheureusement ressentir beaucoup plus ici que dans le premier épisode de la saison où l’on pouvait se contenter de ce que l’on avait à l’écran. Car c’était suffisant. La série a besoin de nous surprendre un peu plus par la suite, ce serait bête de ne pas.

Note : 4.5/10. En bref, j’en attends plus.

Commenter cet article