Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Suits. Saison 5. Episodes 7 et 8.

20 Août 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Suits

Critiques Séries : Suits. Saison 5. Episodes 7 et 8.

Suits // Saison 5. Episodes 7 et 8. Hitting Home / Mea Culpa.


Il était temps que Louis et Harvey se fasse face. On a attendu 5 ans pour ça et c’est enfin arrivé. Après un épisode assez émouvant comme « Hitting Home », il est difficile de savoir qui de Harvey, Louis ou Mike mérite le plus notre sympathie. Harvey avec ses propres familiaux, Mike avec ses problèmes de fraude ou encore Louis au coeur brisé. Après des semaines de comportement vicieux et vilain, on a envie eu un aperçu de ce dont Jack est capable. Il était difficile de faire confiance à Jack au premier abord mais plus Jack travaillait avec Mike, plus il devenait clair que Jack puisse finalement être un gentil. Une suspicion renforcée quand il a refusé de laisser Hardman le manipuler afin de trahir la firme à nouveau. Du coup, le but de cet épisode était d’attendre de voir s’il allait rejoindre la Team Harvey ou bien si Hardman allait pouvoir le tenter de revenir du côté sombre de la force. Car Hardman n’a peur de rien et son retour, bien qu’un peu facile à mon goût, n’a pas de grand intérêt. Mais Mike s’est trouvé être un bon personnage aux côtés de Jack sur le chemin de la rédemption. Il a le passé le moins turbulent avec Jack et leur tentative d’amitié est donc assez plausible. Dans un sens, je comprends à côté que Mike n’ait pas envie de s’asseoir et laisser ses secrets gâcher son potentiel succès.

Malheureusement, toute tentative de rébellion contre Jessica serait forcément mal placée alors qu’elle s’apprête à faire face, à nouveau, à Hardman. Pour ce qui est de la relation entre Harvey et Donna, la série continue de faire évoluer cette histoire à sa façon. C’est toujours aussi touchant en somme et je pense que c’est ce qu’il y a de plus important. Donna se retrouve cependant encore une fois entre Harvey et Louis après qu’elle ait réalisé que Harvey a brisé sa promesse de ne pas coucher avec Esther. La relation entre Louis et Esther a eu aussi ses chances cette semaine. La soeur de Louis est un bon personnage que Suits cherche toujours à exploiter de la bonne façon. Son retour dans cet épisode est une occasion de rappeler aussi un peu la place de chacun ce qui n’est pas plus mal. La relation entre Louis et Harvey est toujours complexe, celle avec Donna l’est tout autant mais dans un sens, tout le monde l’a plus ou moins bien cherché. La rivalité qu’il y a entre Louis et Esther est intéressante car elle permet aussi de rappeler à quel point lui et Harvey sont peut-être en train de se battre pour rien du tout. Louis y est allé un peu fort avec Harvey, surtout après la confession de ce dernier au sujet de sa mère amis d’un autre côté, c’est parfait dans un tel épisode.

En effet, cela permet à Suits de pouvoir prendre une forme légèrement différente et de nous offrir de nouveaux faces à faces. L’autre question est de savoir si Louis peut pardonner et oublier ou bien est-ce cela va donner du poids à la volonté de Hardman de détruire une bonne fois pour toute Jessica qui l’a ruiné depuis des années. « Mea Culpa » prouve que cette saison 5 est clairement celle du changement. Cet épisode doit gérer trois moments assez touchants, entre loyauté, amitié et amour. L’émotion a souvent été le point fort de Suits. Cela a souvent permis de se rapprocher des personnages au delà du moment judiciaire qui est souvent très secondaire. On est loin des tribunaux de la première saison et des affaires que la série pouvait traiter à l’époque. Cette année, la série fait encore plus de choses différentes au delà des affaires qu’elle traite (notamment le divorce). Cette année, Harvey est un homme changé, très loin de celui que l’on avait rencontré dans le pilote de la série. C’est même un Harvey différent de celui que l’on a vu dans le premier épisode de la saison. Plutôt de confronter Louis ou bien de se moquer de lui, Harvey va prendre le conseil du Dr Agard et va alors avoir une longue discussion intelligente avec son grand rival. Voir Harvey être aussi personnel avec Louis entre ses moments de panique, le fait de perdre Donna, sa famille, etc.

C’est clairement la scène que je n’avais pas vu venir (même si l’épisode précédent nous y préparait plutôt bien) et qui fonctionne de façon instantanée. C’était un vrai moment assez touchant d’amitié pour une fois et cela change de ce à quoi Suits nous avait habitué avec ces deux là depuis le début. Et puis ensuite Louis se devait d’être le vilain qu’il ne devrait pas être… Comment un homme peut-être aussi touchant et problématique dans le même épisode ? D’un autre côté, c’est aussi reposant de voir Harvey établir une relation beaucoup plus saine et professionnelle avec le Dr Agard. Auparavant leur relation était très tendue, surtout du point de vue d’Harvey qui ne voulait pas parler de ses problèmes et de lui-même mais avec l’épisode précédent, des efforts ont été fait. Heureusement aussi que les deux personnages n’ont pas une relation basée sur le flirt et la romance car ce serait un peu too much de la part de Suits de continuellement répéter des trucs qu’elle fait déjà depuis pas mal de temps maintenant. Ils restent donc professionnels et je ne pouvais pas être moins heureux à ce sujet. Mike se retrouve face au retour de Claire, ce qui n’est pas plus mal là non plus.

Cela permet encore une fois de rappeler que dans Suits tout le monde peut revenir. Claire est quelqu’un que j’aime bien. De plus, Jessica va apporter à Mike ce qu’il attendait depuis un sacré bout de temps : faire de lui le plus jeune Associé Junior que la firme ait pu voir de toute son histoire. Il était temps et il le mérite. Après tout, le nombre de fois où Mike a sauvé les miches de la firme, on ne les compte plus du tout. A côté de ça, Claire sait le petit secret de Mike ce qui n’est pas là pour l’aider non plus. Il y a toujours quelque chose qui fait en sorte de rappeler Mike à l’ordre par rapport à son passé et je trouve ça dommage. Il est temps d’aller de l’avant là aussi. Mais Troian Bellisario devrait rester plus longtemps dans Suits. Je trouve qu’elle s’est bien intégrée au casting de la série et si jamais Pretty Little Liars s’arrête la saison prochaine et que Suits continue au delà de l’existence de cette série, alors j’aimerais bien qu’elle rejoigne le casting à plein temps. Surtout que l’alchimie entre elle et Mike est palpable. Non pas qu’elle puisse remplacer Rachel (et je n’en ai pas envie) mais ce pourrait être une adversaire professionnelle intéressante pour lui.

Note : 6.5/10. En bref, Suits semble cette année prendre conscience du besoin de la série de se renouveler.

Commenter cet article