Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Last Ship. Saison 2. Episode 7.

2 Août 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Last Ship

Critiques Séries : The Last Ship. Saison 2. Episode 7.

The Last Ship // Saison 2. Episode 7. Alone and Unafraid.
Le Président actuel a t-il été lobotomisé ? C'est la question que l'on peut se poser après cet épisode. En tout cas, durant tout cet épisode, je me suis demandé ce qui lui était arrivé. Il y a énormément de choses qui se passent cette année tout de même. A côté de ça, Chandler a peut-être été rassuré de découvrir qu'un membre du gouvernement a survécu, mais quand il réalise maintenant que ce nouveau Président est complètement ravagé… alors je ne suis pas certain qu'il soit si content que ça. Michener est clairement un bon argument pour changer un peu la donne. Contrairement à Laura Roslin dans Battlestar Galactica, il ne montre pas de capacité à faire face à l'adversité quand une catastrophe frappe. Au delà de ne pas avoir de foi en ses propres capacités, il est aussi suffisamment faible pour se retrouve dans le culte de Sean. L'histoire de Chandler et Michener change de ce que l'on a pu voir depuis le début de la saison et j'ai trouvé a ça assez rafraichissant. Même si Chandler n'est pas fait pour un bureau, il a clairement le droit de devenir Président (et accessoirement, cela pourrait aussi chambouler un peu plus la série). Au delà de ça, je suis certain qu'un autre personnage va débarquer dans un futur épisode. Le contraire serait vraiment étonnant.

Tout ce que Chandler fait pour tenter de sortir Michener de la situation est une façon de nous rappeler que c'est quelqu'un de bon, de droit et de noble. Sacrée série patriotique tout de même. Toujours là pour nous rappeler que finalement tout n'est pas une si mauvaise idée que ça. The Last Ship prouve aussi qu'elle est là pour ne pas perdre complètement la tête, qu'elle a des surprises à nous faire voir et qu'elle sait se renouveler. L'un des enjeux cette année était de faire une saison différente de la première saison pour autant oublier les prémices de la série : ce virus, le vaccin à trouver et tenter de survivre sur un bateau. En s'ouvrant aux terres cette année (en tout cas plus que l'an dernier), The Last Ship propose au téléspectateur une vision légèrement différente de son propre univers. Ce qui n'est pas plus mal. Chandler a toujours les mots justes et à la fin de l'épisode, il va faire un très joli discours sur ce que l'Amérique a besoin. C'est drôle mais dans son chauvinisme sans limites, The Last Ship est justement une série qui réussi à séduire. Peut-être aussi car elle s'assume en tant que telle et que ce n'est pas plus mal comme ça.

Bien entendu, il manque aussi à cet épisode plus de surprises autour d'autres personnages. Chandler et Michener semblent être les héros de l'épisode pendant que les autres n'ont que les miettes. Enfin, Danny et Tex ont eu droit à l'une de mes scènes préférées de l'épisode (et peut-être bien même de la saison). Face à Niels et Ned, ils étaient vraiment efficaces. Puis l'autre chose que j'ai bien aimé c'est Burk et Bavis qui vont partager une très bonne scène. La série semble s'éloigner avec cet épisode des intrigues personnelles de chacun des personnages ce qui n'est pas plus mal. On n'a pas nécessairement besoin d'en apprendre plus tout de suite autour des personnages. Ce qui manque à cet épisode c'est une continuité avec le précédent au sujet du virus. Il serait intéressant de justement donne plus de poids à ce sujet là. La série a beau tenter des choses, elle n'appuie pas toujours sur les bons boutons. Cet épisode reste intéressant pour le discours de Chandler à la fin (et accessoirement Chandler) mais cela ne me suffit pas à moi. J'ai besoin d'un peu plus et je me demande si ce qui se prépare avec le prochain épisode ne m'intéresse pas plus.

Note : 5/10. En bref, Chandler est là… heureusement.

Commenter cet article

4evaheroesf 22/09/2015 01:47

Encore du remplissage et quand il y a enfin de l'action, c'est vraiment à chier (le combat dans la cuisine)...