Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Under the Dome. Saison 3. Episode 10.

22 Août 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Under the Dome

Critiques Séries : Under the Dome. Saison 3. Episode 10.

Under the Dome // Saison 3. Episode 10. Legacy.


Under the Dome continue sa mascarade. Je suis désolé de dire ça mais c’est vraiment dommage, Under the Dome est en train de ruiner tout ce qu’elle a pu faire pour faire des trucs assez ridicules dans leur ensemble. Le problème de cet épisode c’est qu’il ne cherche pas vraiment à sortir la série de ses problèmes mais plutôt à nous rappeler que peu importe ce qui va être fait dans cette série : tout restera mauvais. Barbie, Julia, encore une façon d’ouvrir un épisode de façon à nous le rappeler car cette relation par exemple ne pourra jamais évoluer dans la bonne direction. A côté de ça, Barbie sait très bien qu’il va être un père (et Julia explique derrière les conséquences), mais en tout cas il a neuf mois pour se préparer à tout ça. Non ? Eva a côté est probablement l’un des personnages qui commence le plus à m’exaspérer. Non pas que je n’aime pas l’idée d’un triangle amoureux éternel, disons que Eva, Julia et Barbie ce n’est plus du tout une relation qui fonctionne et il serait temps pour la série d’aller enfin dans une direction différente afin de nous permettre de comprendre que tout peut enfin aller dans une solide direction. Mais non, ce n’est pas possible. Ensuite, il y a cette histoire des femmes fertiles de Chester’s Mill qui, une par une, vêtues de blanc, vont mettre leur main sur le ventre enceint d’Eva.

Franchement ? Rien que ça, je crois que cela m’a achevé. Mais ce n’est pas la seule chose ridicule dont Under the Dome fait preuve cette semaine. De nulle part (oui car la série adore sortir des personnages de nulle part après 3 saisons) débarque Hektor Martin incarné par Eriq La Salle (Urgences). Ce personnage aurait pu être intéressant et intriguant si seulement Under the Dome avait voulu que l’on ressent cela. Sauf que non, on ne ressent pas du tout le besoin de la série de nous surprendre là non plus. Même à côté de là, Lily (incarnée par Gia Mantegna) ne sert pas à grand chose non plus. Ce qui aurait pu être une brillante saison sur l’apocalypse, une grosse référence à Body Snatchers ou encore à une guerre sous un dôme, Under the Dome se contente de faire le moins de tout ça. Par fainéantise ? Je me le demande car pour le moment il n’y a rien de bien brillant là dedans non plus. On a l’impression que la série fait tout pour nous offrir un spectacle ridicule et/ou qui n’a pas vraiment de sens. Je ne remets pas en cause la série, juste le fait qu’elle ne sait pas du tout quoi faire pour nous intéresser. Elle tente des tas de choses avec ses personnages, les mets dans tout un tas de situations différentes mais pourquoi ? Pour pas grand chose finalement, surtout quand le résultat final de l’épisode est que l’on revient presque au point de départ.

Je dis presque car bon, d’ici la fin de l’épisode, Julia se demande encore (oui encore) si elle peut faire confiance à Barbie alors qu’elle continue de le voir avec la mère de sa fille qui n’est pas née. Junior sait de son côté qu’il ne peut pas faire confiance à Barbie alors qu’il n’y a aucun signe que Julia a été enterrée là où Barbie dit qu’elle aurait eu plus (ou autre chose). Quoi qu’il en soit, je n’en demandais pas moins de la part de Under the Dome car de toute façon je crois que je sais toujours à quoi m’attendre et ce n’est jamais très bon signe dans cette série. Finalement, cela fait maintenant 4 semaines que tous les personnages sont sous ce dôme. Il serait peut-être temps de le faire tomber non ? Je me demande d’ailleurs qu’est-ce que cela pourrait bien avoir comme conséquences de faire tomber le dôme et de permettre à tout le monde de retrouver la société comme elle était auparavant. Il y a tellement de surprises encore en stock mais justement, Under the Dome fait trop de rétention d’informations ou bien ne tente rien de bien neuf alors on s’ennuie terriblement. Comme quoi… dès qu’une mauvaise série parvient à faire de bonnes choses (ou en tout cas à nous amuser),  ce n’est pas toujours fait pour durer et Under the Dome en est la preuve vivante. J’ose juste espérer que cet épisode n’est qu’un écart que la série fait dans une saison presque correct (dans sa connerie).

Note : 4/10. En bref, dommage.

Commenter cet article

isa 23/08/2015 19:24

je n'ai pas regardé la 1ère saison en entier. vu vos commentaires, je ne regrette pas de ne pas avoir perdu plus de temps sur cette série.