Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Under the Dome. Saison 3. Episode 11.

28 Août 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Under the Dome

Critiques Séries : Under the Dome. Saison 3. Episode 11.

Under the Dome // Saison 3. Episode 11. Love is a Battlefield.


Les chances de renouvellement de Under the Dome sont plus que maigres. Cet épisode n’est peut-être pas le pire épisode de la saison mais c’était probablement l’un des plus con. Oui, j’ai eu l’impression que les twists de la saison sont tout bonnement usés, comme si la série n’avait de cesse de se répéter encore et encore et cet épisode ne change pas grand chose. C’est comme si les scénaristes étaient entrés dans une phase de sommeil profond et qu’il était impossible de s’en sortir. Je crois que l’un des problèmes de cet épisode c’est qu’il ne cherche jamais à nous surprendre. Tout donne l’impression que l’on a déjà vu et revu tout ce que la série cherche à raconter et c’est bien le problème. Moi qui voulait être surpris et voir autre chose dans ces derniers épisodes, surtout que le dôme est en train de mourir (et donc on a peut-être de l’espoir qu’il tombe à la fin de la saison), mais non les enjeux ne sont pas suffisamment forts apparemment. Personne ne fait d’efforts afin de rendre cette histoire mystérieuse passionnante. Dans le registre des séries en huis clos dans une petite ville des Etats-Unis, cette année Wayward Pines a tout de suite été beaucoup plus efficace, plus pertinente dans sa manière d’aborder des sujets parfois du quotidien mais aussi son mystère général. Under the Dome part chaque année à la conquête de nouvelles idées narratives afin de se renouveler mais c’est toujours en queue de poisson que cela se termine.

Pourtant, cette année partait plus ou moins du bon pied. Enfin, pas les quelques premiers épisodes mais petit à petit, ses influences ont réussi à délivrer quelque chose qui, sans être très bon, était au moins intéressant et efficace. Eva est par exemple tout ce que je déteste dans cette saison. Au départ c’était quelqu’un d’un tantinet intéressant de par le lien qu’elle avait avec Barbie. Maintenant c’est tout le contraire alors que Under the Dome s’envenime encore et encore. Car c’est aussi l’un des problèmes de cette série, d’envenimer encore et encore les situations jusqu’à ce que finalement la série ne ressemble plus à rien du tout. Tout est fait sans aucune surprise alors que justement, il aurait été intéressant à deux épisodes de la fin d’introduire quelques bons twists histoire de retourner l’estomac du téléspectateur. Mais non, les twists sont vieillots et usés, comme si Under the Dome tournait en boucle infinie sans jamais parvenir à sortir quoi que ce soit de son chapeau. La plupart du temps dans cet épisode, Under the Dome cherche à nous offrir des scènes assez statiques où rien ne se passe, simplement dans le but de faire une sorte d’exposition des intrigues pour les deux derniers épisodes de la saison.

Je n’ai jamais été contre les épisodes de transition mais celui-ci n’avait ni l’allure d’un épisode de transition, ni d’un épisode classique de Under the Dome. C’était juste un ensemble de choses montées d’un seul bloc qui tentent de nous intriguer mais qui ne parviennent qu’à nous donner mal à la tête. J’ai beau tenter de réfléchir par moment face à cette série, je n’arrive toujours pas à comprendre ce qu’elle cherche réellement. Bien entendu, Christine veut sauver le dôme à tout prix, Joe doit trouver une solution à un problème si jamais il veut que le dôme tombe, etc. Et c’est comme ça encore et encore depuis deux ou trois épisodes. Joe est donc au coeur d’un épisode qui n’aurait peut-être pas dû se reposer autant sur ses épaules. Non pas que Joe ne soit pas un personnage intéressant dans le fond, juste que la saison ne peut clairement pas reposer sur ses épaules. L’épisode ne lui donne pas les clés et le personnage n’a pas l’étoffe nécessaire à ce genre de choses. Il n’y a rien de mal à calmer les choses avant la tempête car même dans les meilleures séries ce genre d’épisodes peut être un moyen de faire une sorte de bilan, sauf que là non, pas vraiment. En espérant juste que la fin de la saison (et peut être de la série) soit à la hauteur…

Note : 3/10. En bref, plus le temps passe et plus Under the Dome se répète.

Commenter cet article