Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Knock Knock (2015)

24 Septembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Knock Knock (2015)

Knock Knock // De Eli Roth. Avec Keanu Reeves, Lorenza Izzo et Ana de Armas.


On n’avait pas vu Eli Roth derrière une caméra depuis The Green Inferno (2013). Son retour se fait par un petit film de home invasion aussi intrigant qu’étrange. L’objet en lui-même n’est pas mauvais, il est même assez divertissant mais je me suis tout de même posé quelques questions. Knock Knock a le point de départ de pas mal de séries B de seconde zone mais le résultat est tout de même un peu plus intéressant qu’un mauvais DTV. Eli Roth parvient à nous offrir un thriller à huis clos efficace. Très loin d’être intelligent mais qui parvient à construire son histoire autour de trois personnages dont deux jeunes femmes terribles, capables de toutes les folies, surtout pour prouver que tous les pères de famille heureux en apparence peuvent un jour ou l’autre changer et tromper leur femme. Ce qui est donc intéressant ce n’est pas la base même de l’histoire (et donc le pitch qui m’a juste donné envie d’entrer dans la salle, pas d’apprécier le film) mais la façon dont celle-ci est développée. Dès le début, Eli Roth parvient à installer une vraie ambiance et créé un paradoxe chez ces deux jeunes femmes. On sait très bien que ce sont celles qui vont faire du mal à Evan mais ce que l’on ne sait pas c’est ce qu’elles vont véritablement lui faire et comment elles vont arriver à leurs fins.

Un soir d'orage, un architecte, marié et bon père de famille, resté seul pour le weekend, ouvre sa porte à 2 superbes jeunes femmes mal intentionnées…

Je ne pensais pas du tout à ce que le film se développe de cette façon mais je suis heureux de voir que cela a fonctionné durant pas mal de scènes. On a pourtant connu Eli Roth beaucoup plus terrifiant, beaucoup plus gore dans sa manière de maîtriser les univers horrifiques. Ici, ce n’est pas vraiment un film d’horreur, plus un film de home invasion avec un angle légèrement comique (c’est probablement sur cet angle là qu’aurait dû appuyer Ryan Murphy pour créer Scream Queens et éviter les crétineries). Mais peu importe, Eli Roth a beau être devenu un peu plus sage, le résultat est intéressant. Au milieu d’un scénario très simpliste, parfois déjà vu (surtout dans l’idée : on peut voir des références à Hard Candy, à Strangers, à bien d’autres films de home invasion aussi) et parfois même assez intelligent. Disons que le film sait très bien ce qu’il veut et comment s’y prendre pour le faire. Du coup, dès qu’un personnage entre en jeu, dès qu’un élément vient chambouler le rythmer alors le film évolue avec et cela s’avère être assez plaisant. Il y a aussi beaucoup de second degré, ce qui est parfait pour une comédie (surtout de ce genre là). Ce qui fait aussi l’efficacité de Knock Knock c’est son casting. Keanu Reeves (Matrix), habitué aux petits films depuis quelques années prouve ici qu’il choisit bien ses rôles.

En effet, on sent qu’il s’amuse comme un fou et c’est ce qu’il y a de plus important. A ses côtés on retrouve Lorenza Izzy (que Eli Roth connaît bien pour l’avoir trimbalé dans ses films et productions : Hemlock Grove, The Green Inferno, Aftershock et dernièrement le très sympathique The Stranger) qui est promise à un bel avenir si jamais elle choisi d’aussi bons rôles que celui-ci et Ana de Armas (connu pour son rôle dans El Internado, la version originale et espagnole de L’internat). Ces deux jeunes femmes, en plus d’être des choix judicieux, s’avèrent aussi être hypnotiques. Elles ont toutes les deux un charme qui nous donne envie encore et encore de les suivre dans leurs aventures. Je ne serais presque pas contre un Knock Knock 2 (ce qui arrivera probablement si Eli Roth entre dans ses frais et que les deux actrices ont envie de jouer les folles à nouveau) avec un nouvel acteur abonné aux petits films (pourquoi pas avec Nicolas Cage tiens même si ce dernier a déjà donné dans le film de home invasion avec Nicole Kidman il n’y a pas si longtemps que ça). Finalement, Knock Knock est donc une agréable petite surprise sortie de nulle part qui vaut surtout pour son côté décomplexé plus que pour son côté brillant.

Note : 6.5/10. En bref, un petit film de home invasion qui vaut le coup d’oeil.

Commenter cet article

Aurelie 19/01/2016 19:32

Bonjour,
Keanu Reeves se fait discret et ne tourne plus dans les blockbusters. Toutefois, il reste un grand acteur dans Knock Knock. Il nous livre une superbe prestation dedans.

delromainzika 30/01/2016 11:46

Ah mais j'adore cet acteur aussi ^^ Et je ne suis pas d'accord sur les blockbusters. Il en a fait 2 en Asie : 47 Ronin notamment. ^^

isabelle 24/09/2015 14:48

c'est un excellent acteur qui a parfois fait de mauvais choix de films, pris par les drames de la vie.
déjà le dernier film était très bon.

delromainzika 28/09/2015 16:57

Ah mais j'aime beaucoup ce qu'il fait ces derniers temps ; John Wick notamment