Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Beauty and the Beast. Saison 3. Episodes 12 et 13.

6 Septembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Beauty and the Beast

Critiques Séries : Beauty and the Beast. Saison 3. Episodes 12 et 13.

Beauty and the Beast // Saison 3. Episodes 12 et 13. Sins of the Father / Destined.
SEASON FINALE


Alors qu’une saison 4 est déjà en cours de préparation (The CW avait annoncé le renouvellement de la série avant même la diffusion de la saison 3), je dois avouer que cette saison se suffit elle-même. A l’issue de la saison nous avons enfin une conclusion à l’histoire de la saison et accessoirement le mariage tant attendu. D’ailleurs, le mariage, intimiste, était le meilleur choix possible à faire et le résultat est clairement au rendez-vous. Ce que je me demande maintenant c’est ce qu’ils vont bien pouvoir raconter l’année prochaine. Vu comment s’est achevée Beauty and the Beast cette année, je dois avouer que j’ai un peu de mal à imaginer une suite (ou en tout cas m’imaginer avoir envie d’en voir une). Le problème avec « Sins of the Father » c’est que la série tombe dans la redondance cyclique et ne cherche malheureusement pas du tout à se renouveler. Dans cet épisode, Cat et Vincent décident que la seule façon de faire tomber Liam est d’effacer ses souvenirs. On sent que la série étire en longueur cette intrigue de façon un peu trop longue et l’on ne peut donc qu’espérer que la fin est plus que proche. Tess va aussi faire en sorte que le rêve de JT puisse devenir réalité. C’est mignon comme tout et JT a besoin d’une petite pause loin de tout ce qui se passe avec Liam et d’une possible mort.

Mais JT ne peut pas mourir (et il ne va pas mourir). Tess encore moins. En somme, aucun personnage important de Beauty and the Beast ne va mourir cette année. C’est dingue tout de même mais aussi la preuve que l’ambition de cette série vient cruellement à manquer. Tess est en tout cas arrivé avec la meilleure chose qu’il soit pour l’un des couples les plus mignons de la série, bien plus que Cat et Vincent qui n’ont de cesse de nous offrir des tas de choses assez pompeuses depuis quelques temps. Ce jeu de je t’aime mais l’on ne peut pas encore se marier, je n’en pouvais plus et heureusement que « Destined » va enfin répondre à mes attentes. Pour en revenir à l’avant dernier épisode, il cherche aussi à placer les pions pour le dernier épisode. Mais Cat et Vincent ont-ils réellement pensé que ce serait aussi facile que ça que d’effacer les souvenirs de qu’un, surtout quelqu’un comme Liam ? C’est un peu cruche tout de même et les rebondissements de cette série ne nous offrent finalement aucune surprise. La formule reste plus ou moins la même, sans parler du fait que Heather est surprise que sa soeur ait un testament. Cette partie de l’épisode était particulièrement ridicule. D’une part car Cat est une flic et que tout peut arriver sur le terrain et en plus de ça c’est une adulte et beaucoup d’adultes ont des testaments. La réaction reste complètement bête.

Le père de Cat est de retour, tout cela pour mieux mourir à la fin de l’épisode. Rien de bien surprenant là non plus et l’émotion manque cruellement. C’est dommage car je suis persuadé que Beauty and the Beast aurait pu faire des choses plus intéressantes avec le retour de son père. Mais « Destined » a de son côté la lourde tâche de tout conclure. Pas facile quand l’avant dernier épisode n’était pas vraiment là pour les aider. Au contraire, on se retrouve avec ce qui se fait de plus ennuyeux. Liam a beau être le vilain de la saison, la série ne parvient pas vraiment à nous le faire ressentir dans ce dernier épisode. Tout se déroule de façon très classique et l’issue apparaît même comme assez simplette. Je me suis terriblement ennuyé tout au long de ces deux épisodes alors que généralement les fins de saison dans des séries fantastiques comme Beauty and the Beast c’est le moment le plus important. Liam a pour but de détruire l’amour qu’il y a entre Cat et Vincent ? Ok. C’est une bonne chose mais cela manque de révélations, de bonnes surprises, comme si tout d’un coup la série avait perdue toute notion de twists. Lors de la saison 2 elle avait déjà perdu un peu de cette notion. Le problème c’est que la série s’est installée dans une mécanique qui ne permet pas vraiment de voir de nouvelles interventions de nouveaux personnages apparaître comme intéressantes.

Lorsque Tess apprenait à la fin de la saison 1 qui était Vincent, alors les choses étaient intéressantes. L’arrivée du capitaine et de son passé de Beast était une autre bonne idée développée de façon un peu anarchique lors de la saison 2. Puis quand Beauty and the Beast a voulu se transformer en une sorte de Scooby Doo Gang, c’était une autre bonne idée (avant que cela ne se retourne contre la série dès que le couple vedette s’est complètement éteint au milieu de la saison). Finalement, la saison s’achève de façon décevante mais ce n’est pas surprenant. Les débuts de la saison 3 était prometteurs et me redonnaient enfin l’espoir de voir quelque chose de neuf.

Note : 3/10 et 4/10. En bref, les dernières images de la saison sont pleines de tendresse mais le reste manque cruellement de surprises.

Commenter cet article