Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Cordon. Saison 1. Episodes 9 et 10.

4 Septembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Cordon

Critiques Séries : Cordon. Saison 1. Episodes 9 et 10.

Cordon // Saison 1. Episodes 9 et 10. Episode Nine / Episode Ten.
SEASON FINALE


Avant de voir ces deux épisodes, j’étais déterminé à parler du fait que les scénaristes avaient oublié qu’il y a des égouts et que les gens du cordon pourraient passer par ces égouts afin de passer dans le milieu sain. Bien entendu, cet épisode ne permet pas à la saison de s’achever sous les meilleurs hospices pour tout le monde alors que Lex se retrouve coincé avec sa chère et tendre dans le cordon. C’est ça que Cordon veut nous offrir en guise de dernière image et bien que cela soit une belle image, je dois avouer que je suis terriblement déçu malgré tout. En tout cas, Lex Faes démontre au fil de ces deux épisodes sa détermination. Il a envie de faire en sorte que la vérité sur Lommers soit exposée au grand jour. Le seul problème c’est que cette dernière tire encore les ficelles et qu’elle peut donc contrôler plus ou moins les actions de Lex. Petit à petit, ce dernier se retrouve plongé dans une sorte de chaos intérieur sauf que Lommers semble oublier aussi que Lex est le meilleur atout qu’ils aient pour arrêter le virus. C’est parfois toujours un peu facile à mon goût comme série mais Cordon reste efficace quoi qu’il arrive. Ces deux épisodes permettent à l’histoire d’évoluer à sa façon une fois de plus tout en donnant un véritable élan rythmique à la saison et à sa fin.

A l’issue de l’épisode 8, nous laissions plus ou moins Jana et tous les personnages de l’étage entre la vie et la mort. Si des personnages vont mourir, Jana va surtout gagner le droit de se faire violer. J’ai trouvé terriblement efficace l’épisode 9, justement pour ce qu’il tente d’apporter de ce point de vue là. L’émotion est l’un des résultats de la saison, de l’épuisement physique et moral des personnages qui en ont maintenant marre de s’occuper de tout, de tenter de sauver leur peau, qui ont juste envie de se poser sans réfléchir et pouvoir retourner à leur vie d’avant. Ce n’est pas facile. Lex est donc encore une fois notre fil conducteur mais avec l’aide de Jana bien évidemment car cette dernière est très importante pour l’histoire de Cordon. Je dirais même qu’elle est plus importante que beaucoup d’autres personnages. C’est aussi elle notre point d’entrée dans une autre partie de la série, celle de cet étage et de ce qu’ils tentent tous de faire pour survivre, garder un bébé en vie, ne pas se laisser abattre dès qu’une menace arrive, etc. La menace entre directement dès le début de l’épisode 9 histoire de ne pas perdre de temps ailleurs. Ce n’est pas plus mal de faire la suite directe de l’épisode 8 car justement, c’est ce genre de choses que Cordon maitrise : la continuité de l’histoire.

En parallèle, Lex veut montrer ce qui se passe réellement avec Lommers et ce qu’elle prévoit réellement avec le Cordon. A côté de ça, le Dr Cannaerts est sur le point d’arriver à avoir un vaccin viable. Les tests continuent dans le Cordon (et notamment sur le jeune garçon bien portant dont j’ai oublié le nom et qui devient le premier patient guéri). Je me demande si Cordon pourrait avoir droit à une saison 2 car dans une saison 2 il y a encore énormément de choses à raconter qui n’ont pas forcément de lien avec un virus qui se propage. Une saison 2 permettrait de voir les conséquences de ce Cordon, pour la vie de la ville, pour la politique, pour tous les personnages qu’il y a dans le Cordon (et en dehors bien entendu). La série cherche aussi à prendre un ton ultra dramatique où finalement la seule issue serait presque de mourir dans ce Cordon et de ne pas faire de vague. C’est le message que je retiens du fait que Lex se rend dans le Cordon afin de ne pas laisser sa chère et tendre seule (sans lui de toute façon, elle ne va pas faire long feu je pense et il sait lui aussi probablement qu’elle est en train de mourir à petit feu là dedans et que s’il ne la sauve pas, elle risque réellement de se suicider).

Finalement, cette première saison de Cordon était plutôt efficace. Elle permet de rappeler les enjeux d’une contamination, de ce qu’implique une zone de quarantaine et les enjeux qu’il y a derrière (politique, médicaux, etc.) sans parler du lobby que les labos pharmaceutiques peuvent mettre en place afin de sauver (ou non) la planète. Les révélations sur le virus faites par le Dr Cannaerts sont d’ailleurs terrible. Imaginez un peu un virus transporté par coursier ? Ce n’est pas un peu too-much ? Comment quelqu’un comme le Dr Cannaerts a pu laisser faire ça ? Tout cela dans un but purement hypocrite pour lui puisque son seul but était de montrer encore une fois à quel point il est le roi des virus.

Note : 7/10. En bref, fin de saison réussie.

Commenter cet article