Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Major Crimes. Saison 4. Episodes 9 et 10.

10 Septembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Major Crimes

Critiques Séries : Major Crimes. Saison 4. Episodes 9 et 10.

Major Crimes // Saison 4. Episodes 9 et 10. Wish You Were Here / Fifth Dynasty.
SEASON SUMMER FINALE


Initialement prévue pour 18 épisodes, TNT a décidé de rallonger la commande pour la saison 4 de Major Crimes de 5 épisodes ce qui va porter cette saison à 23 épisodes. Il s’agit de la saison la plus longue pour une série de TNT et c’est probablement très bon signe pour le renouveler de la série pour une saison 5 (et je ne serais pas contre). Cette année, Major Crimes a su se renouveler, apprivoiser les autres personnages et faire d’autres choses avec les personnages. Je ne m’attendais pas nécessairement à ce que cela soit aussi réussi mais je suis forcé de constater que le résultat est au rendez-vous. Parfois, l’amour peut amener de la peine mais aussi… des meurtres. Dans cet épisode, nous avons un homme et une femme, terriblement amoureux l’un de l’autre sauf que cet amour va embarquer les deux dans une sale histoire de tragédies sur tragédies. L’espoir n’était pas pour autant perdu. Il y a aussi Gustav. Là, cette partie de l’histoire permettant de mettre en avant Rusty n’était pas mauvaise non plus. Cet épisode état d’ailleurs assez divertissant dans son ensemble, notamment du point de vue de Provenza et de son incapacité à comprendre la technologie. C’est devenu un running gag assez amusant dont la série se sert de façon assez intelligente.

J’aime beaucoup sa façon de mettre « The » devant tous les noms de médias sociaux (« The Youtube » par exemple). Au delà du côté amusant de cette histoire mettant en scène Provenza, c’est une façon pour Major Crimes de parler du fait que le monde change rapidement et que le temps passe. Provenza est né à une époque où il y avait la possibilité de contrôler le flux d’informations qui pouvait passé. Maintenant, il n’arrive pas à se faire au monde dans lequel il vit actuellement, celui de la technologie où tout va plus vite que l’éclair et peut rapidement se retrouver sur Internet. Au delà de tout ça, l’enquête est assez divertissante et nous emmène vers deux femmes assez énervées. Je savais qu’il y avait quelque chose d’étrange chez Mrs. Riley dès qu’elle a été interrogée par Sanchez et Tao. Je n’étais donc pas surpris qu’elle s’en aille dès qu’elle n’était plus surveillée. A côté, Ms. Tucker était juste étrange. La résolution de cette histoire était plutôt bien menée, grâce au scénario et à la capacité de Major Crimes de pouvoir nous surprendre. Au travers de l’histoire de Rusty et Gustav cette semaine, nous avons aussi un peu plus d’informations sur les mystères de Rusty. Ce dernier se retrouve malheureusement coincé au milieu de sa propre enquête.

Je pense qu’il est en train de devenir plus mature et de réaliser que la vérité n’est pas toujours aussi belle qu’elle prêtant l’être au premier abord et elle n’aide pas forcément non plus ceux qui la connaisse à mieux dormir. Je me suis senti désolé pour Gustav. Mais bon, l’histoire de Rusty vaut surtout pour la façon dont ce dernier évolue et grandi au fil des épisodes. Chaque année, Rusty apprend des choses de la vie et je crois que Major Crimes parvient à le faire de façon intelligente. On voit à quel point il est touché mais c’est le lot de ce genre d’affaires. Avec « Fifth Dynasty », la série revient sur une thématique qu’elle exploite depuis ses débuts : la famille. Pour certains, la famille c’est tout et dans cet épisode, un juge avec une réputation d’homme implacable était capable de faire tout ce qui était en son pouvoir afin de protéger son fils. Mais à quel prix ? Pendant ce temps, l’enquête de Rusty emmène Gustav vers un dilemme. Il pourrait entrer en contact avec sa soeur disparue et potentiellement la forcer à revenir à la maison de leurs parents abusants d’eux ou bien il pourrait oublier jusqu’à ce qu’elle ait 18 ans afin qu’elle puisse vivre avec une famille qui l’aime et voudrait bien l’adopter. Il y a tout de même énormément de choses dans cette série et Major Crimes aime bien les dilemmes.

Les choix cornéliens, c’est un truc qui est au coeur de cet épisode en plus d’avoir pour thématique la famille. Le Juge Ryan était l’un des plus fort et l’un des personnages les plus intéressants que l’on est pu voir depuis un sacré bout de temps dans Major Crimes. J’espère que l’on va la revoir à la cour rapidement dans la saison. J’ai notamment beaucoup aimé ses interactions avec Sharon. Il y avait quelques moments plus touchants qui rappellent à quel point Major Crimes est aussi une série qui a énormément de coeur. Mais d’un autre côté, il y avait beaucoup plus que l’on aurait probablement pu le souhaiter dans le sens où la relation entre la juge et son fils était tellement forte que l’on n’avait pas nécessairement vu ce qui se passe en parallèle. Disons que dès que Henry a réapparu, quelque chose n’allait pas avec ce qui devait être un kidnapping. C’est là que l’histoire de Chandler, le fait qu’il n’ait jamais fait de mal à qui que ce soit, le lien avec les motards, etc. tout cela était développé de façon intelligente du début à la fin de l’épisode. J’ai aussi bien aimé le fait que le mystère soit construit autour de ce que Tao a pu découvrir au sujet de Chandler. Les révélations petit à petit vont faire leur apparition dans l’épisode et s’avérer être assez efficaces en leur genre.

C’est aussi là que l’épisode parvient à délivrer de jolis moments entre Sharon et Ryan. C’est touchant comme il faut. Enfin, l’enquête de Rusty autour d’Alice/Mariana était parfaite. Tout cela même si la série insiste parfois un peu lourdement sur certaines choses. Cela ne veut pas dire que Rusty ne prend pas conscience de tout un tas de choses. Cet épisode permet aussi de lier Gustav et Rusty un peu mieux. J’aime bien la façon dont les deux personnages vont ensemble et j’espère que lui aussi va rester même s’il n’y a maintenant aucune véritable raison pour qu’il apparaisse dans la série par la suite. Finalement, il reste encore 13 épisodes après celui-ci et la série reprend en novembre. Je me demande bien sur quel sujet ils vont bien pouvoir embarquer.

Note : 6/10 et 5.5/10. En bref, fin de mi saison assez sympathique bien qu’un poil classique par moment.

Commenter cet article