Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Proof. Saison 1. Episodes 8, 9 et 10.

2 Septembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Proof

Critiques Séries : Proof. Saison 1. Episodes 8, 9 et 10.

Proof // Saison 1. Episodes 8, 9 et 10. Reborn / Tsunami (Part 1) / Tsunami (Part 2).
SEASON FINALE


Je dois avouer qu’avec ces trois épisodes il y a pas mal de choses à découdre. Proof n’était pas une série médicale comme les autres et TNT prouve encore une fois sa volonté de faire évoluer sa stratégie en matière de créations originales. On est loin de l’époque où elle voulait à tout prix faire des séries policières et/ou d’autres genres : médicales, judiciaires, etc. mais… procédurales car plus facile à rediffuser dans la grille de la chaîne. Proof rappelle par moment les origines de la chaîne de ce point de vue là mais cela ne veut pas pour autant dire qu’elle ne nous réserve pas de bonnes surprises. Au fil de ces trois épisodes, la série va tester plus ou moins les limites du téléspectateur mais également de ce qu’il peut véritablement comprendre dans la vie après la mort. Proof a beau parler d’un sujet assez fantastique, cela reste très scientifique dans sa façon d’interpréter certaines choses. Pourtant, tout au long de ces trois épisodes, j’ai aussi eu l’impression que la série se permettait quelques écarts car de toute façon, il n’est pas possible de faire une série entièrement réaliste sur un tel sujet car à un moment donné il faut donner une réponse. « Reborn » est un épisode intéressant dans sa façon de confronter les personnages à la question que l’on se pose depuis le départ.

Tout l’épisode est divertissant. L’histoire de la réincarnation, il faut bien là aussi y croire et le fait que cet enfant soit donc soit-disant réincarné est pile poil le genre d’histoires fascinantes que seule Proof pouvait exploiter de cette façon. L’affaire de la semaine révèle donc énormément de choses sur la vie après la mort pour Cat et ce même si au fond la réincarnation ce n’est pas vraiment la vie après la mort dans le sens le plus traditionnel du terme. Mais c’est la façon dont les esprits vivent après qu’ils sont partis. Donc c’est une façon de dire aussi que l’on parle de la vie après la mort. Après tout, moi aussi je me suis déjà posé à plusieurs reprises dans la vie la question de la vie après la mort. Est-ce que l’on est réincarné ? Est-ce que l’on vit une toute autre vie dans un autre monde ? Etc. Il y a des choses que l’on ne sait. Ou bien est-ce que l’on finit par ne rien faire ensuite et là, ce serait tout de même sacrément dramatique. Par ailleurs, j’ai trouvé assez étrange de voir Charles s’emporter au sujet de Deborah et Ava vis-à-vis de Cat. Mais bon, on ne peut pas trop en vouloir à la série non plus. Par ailleurs, de ce dont je me souviens, personne à part Len ne sait vraiment ce que Cat fait avec Ivan. Ensuite, Cat n’est pas très confortable avec ce qu’elle fait, mais alors pas du tout. C’est quelque chose qu’elle a déjà dit précédemment face à Peter Van Owen.

Elle ne veut pas vraiment admettre ce qu’elle fait pour les autres peut-être car elle a des doutes elle-même sur l’enquête en elle-même et cela peut se comprendre. Tout le monde pourrait être septique à sa place sur une telle histoire. Mais d’un autre côté, Cat est pourtant un personnage qui a eu une expérience d’après-mort ce qui devrait donc lui donner confiance en ses recherches et le fait qu’il y a quelque chose à découvrir dans cette enquête. Dans le double épisode final, « Tsunami », les choses sont légèrement différentes. Dans la première partie, Cat va avoir une vision assez précise de son expérience de presque-mort. Elle va avoir ces visions à des moments assez inopportuns bien entendu, sinon ce ne serait pas drôle narrativement parlant. Cela permet de donner du rythme à l’épisode, surtout quand elle se retrouve en pleine salle d’opération. Peter a lui aussi des théories sur ce qui se passe alors pourquoi pas mais j’ai été dans un premier temps surpris que le cas de la semaine ne soit pas vraiment plus impliqué dans le désir de Cat de découvrir ce qui se passe après la mort. En parallèle, l’histoire de Samantha, la femme d’Adam, est là aussi une histoire un peu tirée par les cheveux. Mais peu importe, il y a déjà tellement de choses qui sortent du commun dans cette série qu’une de plus ce n’est pas si étrange que ça.

La décision de Samantha était donc en suspend car elle avait peur de laisser les choses s’en aller, notamment du point de vue de son mari. En considérant la conversation que Cat a avec Patricia plus tôt dans le couloir, en lui demandant essentiellement de partir et de ne jamais revenu, le face à face entre Patricia et Samantha lui permet surtout de comprendre qu’elle n’était pas du tout la mauvaise personne de l’histoire. Mais elle n’était pas complètement en dehors pour autant. C’est confus, un peu tiré par les cheveux mais bon, c’est Proof. La série aime beaucoup passer d’un état à un autre sans véritablement donner de direction à son ensemble ou bien à nous donner l’impression qu’il y a une vraie direction. Patricia a pourtant raison quand elle dit qu’elle a essayé d’avertir Cat sur ce qu’elle est en train de ressentir. Mais je pense qu’il aurait été nécessaire qu’elle pointe celui du doigt un peu plus tôt. Ensuite, les choses prennent donc un peu plus d’avance alors qu’Ivan attend toujours des réponses. Il est malade, il a construit une machine et a besoin de l’aide de Cat. Mais elle va refuser, etc. Il fallait bien s’attendre à ce que l’avant dernier épisode de la saison ne raconte pas tout non plus sinon ce ne serait pas drôle, il n’y aurait plus d’enjeux dans le dernier épisode.

Le cliffangher de fin de la première partie, laissant Ivan entre la vie et la mort, est une occasion de se concentrer sur le sujet de base de la série mais également de nous donner envie d’enchaîner directement avec le dernier épisode. Le season finale vient justement nous dire qu’il y a une vie après la mort. Mais quoi… Le fait qu’il y ait une vie après la mort est plus ou moins l’hypothèse que ce dernier épisode vient délivrer et c’est assez excitant que la série décide de donner une première réponse sur le sujet. Le seul truc est maintenant de savoir ce qu’il y a vraiment après la mort. De plus, il faut que la série soit renouvelée (ce qui ne devrait pas être trop compliqué vu les audiences plus que correctes de la saison) afin que Cat et Ivan, et ceux qui les soutiennent dans leur quête de réponse puissent continuer leurs aventures afin de trouver une preuve concrète qui puisse confirmer ce qu’ils ont appris dans cet épisode. Ils ont besoin d’aider les autres aussi afin qu’ils voient ce que tout cela peut bien cacher. De plus, quand la série reviendra (si saison 2 de Proof il y a), elle va être complètement différente. Cat a décidé de démissionner à l’hôpital, Ivan a perdu le contrôle de sa société et donc de ses milliards de dollar, Zed ne veut pas rester à l’hôpital sans Cat et quitte le pays, Len veut la garde de Sophie et maintenant Cat croit enfin en la vie après la mort.

Bien entendu, quand une série de ce genre s’arrête comme ça, généralement dès qu’on la retrouve peu de choses ont changé. On va probablement se retrouver six mois plus tard avec Cat toujours à l’hôpital etc. mais ce qui serait intéressant c’est justement de complètement bousculer la dynamique de la série en saison 2 et tenter des choses originales qui sortent de l’ordinaire pour une série qui s’achève de cette façon. Cat a marché dans la lumière, littéralement en fait, et durant cette saison le but aura été de comprendre ce que c’est vraiment et surtout ce qui s’est passé. Zed, qui ne veut pas rester sans Cat et qui décide de quitter le pays… c’est un peu gros non ? Mais cela ne me surpris pas pour autant. En effet, la série cherche clairement à nous offrir des rebondissements à sa façon. En parallèle, Ivan est toujours en train de mourir, maintenant le but est de savoir s’il va pouvoir survivre à ses milliards disparus (et comment il va se jouer de tout ça pour continuer sa petite enquête). Finalement, la première saison de Proof a su échapper à certains poncifs afin de se développer de façon originale et intelligente autour de cette question : est-ce qu’il existe une vie après la mort ?

Note : 6/10. En bref, triptyque de fin réussi.

Commenter cet article