Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Ray Donovan. Saison 3. Episode 9.

15 Septembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Ray Donovan

Critiques Séries : Ray Donovan. Saison 3. Episode 9.

Ray Donovan // Saison 3. Episode 9. The Octopus.


Un épisode centré sur les frères Donovan ne peut pas être raté. On en a déjà eu un au début de la saison et l’on se retrouve donc avec un nouvel épisode du genre cette semaine. Ce que j’adore dans ce genre d’épisodes c’est la façon dont Ray Donovan gère les relations qu’ils entretiennent tous et la façon dont la série parvient à garder une vraie forme olympique. Cet épisode est le jour du mariage de Bunchy et avec ça en guise d’intrigue principale, le reste était donc centré sur des personnages secondaires et quelques apparitions bienvenues elles aussi. C’était un épisode fantastique, rempli d’émotions généreuses et diffusées de façon ingénieuses. L’écriture dans cette saison 3 de Ray Donovan bénéficie clairement du départ de la showrunner et créatrice de la série. C’est la meilleure chose qui soit arrivé à cette série et je ne l’aurais jamais imaginé. Quand Ian Biederman a décidé de quitter la série, je pensais que ça allait justement créer un problème mais c’est tout le contraire, la série a réussi à se trouver une seconde jeunesse, développant un peu mieux les personnages historiques de la série et délivrant des intrigues intelligentes de manière constante. C’est une façon comme une autre de maintenir le téléspectateur au coeur de l’action et de l’émotion sans jamais le lâcher.

L’écriture dans « The Octopus » semblait donc un peu plus fine, plus soignée qu’habituellement mais cela peut être aussi dû au fait que l’histoire était assez compacte. Cela faisait un bout de temps que l’on attendait un tel épisode (en tout cas de mon point de vue) alors forcément, le mariage de Bunche était une occasion en or. Il n’y a aucun moment de cet épisode qui semble être un moment perdu à faire autre chose que développer véritablement l’histoire de la série. Les Finney ne sont pas au coeur de cet épisode par exemple mais justement, ce n’est pas ce qu’il y a de plus important. De son côté, Mickey Donovan continue ses petites affaires et surtout, penser qu’il pourrait aller au mariage de son fils sans problème… c’était assez bien construit là aussi. La série s’amuse de façon intelligente à faire évoluer l’aventure de Mickey alors que ce dernier est en train de vivre de plus en plus un enfer. Mickey est quelqu’un de très différent des autres, surtout car c’est justement un personnage qui ne sait vraiment pas qu’il y a des conséquences à chacun de ses actes et c’est ce qui rend le tout encore plus passionnant à mon goût. C’était vraiment un épisode qui permet aux frères Donovan de grandir et de briller aussi par la même occasion. Ray et Bunchy vont par exemple partager de très beaux moments ensemble, non seulement à l’appartement avant que Bunchy ne soit arrêté mais aussi à la réception quand Ray fait son discours.

C’est ce genre de choses, sincères et touchantes qui fait le succès de Ray Donovan. La série exploite alors son univers de façon intelligente, renouvelant presque sa façon de penser. Bunchy était peut-être l’un des rares membres honnête de cette famille sauf que les choses ont beaucoup changé maintenant, encore plus car il va mentir à Teresa avant même qu’ils ne se marient et entrer dans son mariage de façon malhonnête. Enfin, c’est une façon de penser bien évidemment mais c’est aussi ce qui m’a beaucoup intéressé. Ray Donovan ne cherche jamais à nous ennuyer, mais avant tout à nous offrir de beaux moments familiaux. C’est ce dont est fait cet épisode. Même la fille de Ray est au coeur d’affaires bien à elle qui la dépasse. Je me demande d’ailleurs ce que comptent faire les trois prochains épisodes mais je suis persuadé qu’elle est en train de s’enfermer dans une sale histoire dont il sera difficile de sortir. L’épisode précédent concluait une bonne partie des affaires de la saison. Cet épisode semble faire quelque chose de légèrement différente, centré un peu plus sur d’autres éléments de la séries. Finalement, la série continue de surprendre, d’offrir de nouvelles perspectives au milieu d’un épisode centré sur la famille, l’amitié et la fraternité. C’est brillant à souhait comme il se doit et j’ai hâte de voir la suite.

Note : 9.5/10. En bref, brillant.

Commenter cet article