Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Switched at Birth. Saison 4. Episode 12.

11 Septembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Switched at Birth

Critiques Séries : Switched at Birth. Saison 4. Episode 12.

Switched at Birth // Saison 4. Episode 12. How Does a Girl Like You Get to Be a Girl Like You?.


C’est assez fou tout ce qu’un test génétique peut nous raconter. Dans ce nouvel épisode de Switched at Birth, Bay tente d’aller de l’avant dans sa vie mais il semblerait que son passé vient toujours la hanter. C’est dommage pour elle après tout ce qu’elle a vécu qu’elle ne puisse pas vraiment aller de l’avant. Bay est quelqu’un de touchant et mon personnage préféré dans Switched at Birth. Si parfois elle a droit aux pires intrigues, dans cet épisode et cette année elle prouve qu’elle a de belles choses à nous dire encore (et c’est donc une très bonne nouvelle). Mais heureusement, Bay commence enfin à aller dans la bonne direction et peut aider les gens qui vivent ce qu’elle a déjà vécu. Ce qui est assez drôle dans la grossesse chez quelqu’un c’est que les hommes demandent toujours aux femmes si elles sont sûres d’être enceinte. En principe, si elle l’annonce c’est qu’elles en sont sûres et certaines. Mentir sur ce sujet serait purement bête (même si dans certains séries le mensonge sur une grossesse permet de rester en couple aussi). Mais c’est sans compter sur la façon dont Toby demande si le bébé est bien le sien. Lily a toujours été confuse au sujet de ses sentiments mais elle n’a jamais trompé Toby.

C’est comme si Toby ne lui faisait finalement pas confiance alors qu’auparavant il lui faisait confiance. D’un autre côté, la réaction de Toby au sujet de la grosse de Lily était une bonne chose. Lily savait de toute façon que le dire à Toby était compliqué et que cela allait soulever tout un tas de problèmes et de questions. Heureusement que Toby a su se raisonner en adulte et aller voir Lily afin de discuter de la grossesse de cette dernière comme des adultes. C’est drôle aussi de voir que Toby est le dernier à apprendre qu’il va être père. Ensuite, nous avons l’histoire de Kathryn. Plutôt que de lui faire miroiter le fait qu’elle puisse produire son propre musical, John aurait dû lui parler directement des problèmes d’argent qu’ils connaissent. Kathryn n’est pas une enfant à qui l’on peut tout dire sauf les problèmes. Ils ont besoin de travailler tous les deux main dans la main afin de sortir de cette sale situation. C’est assez drôle qu’il y a une telle intrigue autour des Kennish car elle semble tellement inventée spécialement pour eux. C’est un peu trop facile à mon goût mais bon… on ne pouvait pas trop en demander de la part de Switched at Birth non plus, encore plus car la série a toujours su être bête comme la lune de ce point de vue là.

Daphne peut prendre un petit boulot afin de payer ses études. Les étudiants le font tout le monde, encore plus aux Etats-Unis où le coût de la vie étudiante est supérieur à celui qu’il y a en France. Mais bon… Dans un registre totalement différent, le premier jour de Bay dans sa classe d’espagnol était assez drôle. Disons que cela n’a pas forcément été la meilleure idée du monde mais cela fonctionne malgré tout. Cela donne cependant une occasion pour Travis de revenir sur le devant de la scène et franchement, ce n’est pas ce que je préfère`; Travis n’a jamais été un bon personnage pour moi, ou en tout cas pas un personnage qui a évolué de façon intelligente. C’est ce qui est dommage finalement car du coup cela affaibli un peu l’histoire de Bay à mon goût. Finalement, ce nouvel épisode de Switched at Birth trouve de nouvelles idées mais pas nécessairement pour faire avancer la série dans la bonne direction à mon goût. Il y a une envie de faire des choses différentes, c’est certain, mais est-ce suffisant. Cela fait maintenant 4 saisons que la série grandi et propose tout un tas de choses différentes aux téléspectateurs. Je me demande si Switched at Birth n’a pas fait le tour de ce qu’elle pouvait raconter et s’il n’est pas temps de raccrocher… La saison 5 doit être la dernière de la série, c’est une nécessité bien que j’apprécie Switched at Birth.

Note : 5.5/10. En bref, sympathique dans son ensemble.

Commenter cet article