Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Switched at Birth. Saison 4. Episode 13.

14 Septembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Switched at Birth

Critiques Séries : Switched at Birth. Saison 4. Episode 13.

Switched at Birth // Saison 4. Episode 13. Between Hope & Faith.


Dans ce nouvel épisode, Toby et Lily prennent enfin une décision au sujet de la grossesse de cette dernière. Mais cela ne va pas forcément aider tout le monde à comprendre. En effet, John Kennish a déjà été remonté de voir que sa femme a donné 20 000 dollars alors qu’ils sont au bord de la banqueroute et maintenant Toby veut garder l’enfant avec Lily. J’ai trouvé la crise de folie de John plus drôle que pertinente. En cachant les problèmes d’argent de la famille à Kathryn et aux autres il fallait bien s’attendre à ce que les choses dégénèrent de la sorte. La crise de nerf est donc un moment assez cocasse que la série tente d’utiliser de façon intelligente, sans vraiment parvenir à faire quelque chose de brillant pour autant. Par ailleurs, la série aurait pu continuer avec la possibilité de l’avortement mais l’on est sur une chaîne très conservatrice (je ne sais pas si cela a beaucoup changé d’ailleurs) alors elle reste très à cheval sur ce genre de choses. Il ne faut pas qu’un avortement ait lieu. Je ne pense pas qu’il y ait déjà eu un avortement dans cette série. Dans un registre totalement différent, on se fout complètement de ce que Regina peut savoir sur Eric : qu’ils emménagent ensemble est la plus mauvaise idée du monde. Eric est sexy, Regina n’a pourtant pas besoin de se retrouver dans une autre relation sérieuse.

Surtout que sans trop savoir pourquoi, je suis persuadé que cette relation est vouée à l’échec. On ne pouvait pas espérer mieux de la part de Switched at Birth. Quoi qu’il en soit, je suis aussi heureux de voir que Regina a raconté la vérité à Daphne au sujet de la femme d’Eric, Hope, mais Regina a pris aussi une décision un peu hypocrite pour le coup vis-à-vis de Hope. Je me demande vraiment comment Switched at Birth compte se sortir de cette situation qui n’est clairement pas la meilleure du monde. Bien évidemment Hope pourrait bien se transformer en une menteuse dans les prochains épisodes, qui serait toujours droguée (ou en tout cas en train de dealer de la drogue avec son mari) mais rien ne colle vraiment. La seule scène qui colle vraiment c’est celle que partage Regina et Daphne. C’est ce genre de moments que j’aime dans cette série, quand elle revient à quelque chose de plus simple, de plus familial et de beaucoup plus intime. La réaction de John vis-à-vis de Lily et Toby peut se comprendre mais elle était tellement ridicule. On a l’impression que la série passe du coq à l’âne d’un coup d’un seul, surtout qu’il n’y avait rien pour nous préparer à la banqueroute des Kennish dans la première partie de la saison. C’est comme si tout était décidé d’un coup sec histoire de surprendre le téléspectateur.

Sauf que personnellement, ce n’est pas le genre de surprises que j’apprécie. Ou en tout cas ce n’est pas fait de la façon la plus subtile. La seule chose que l’on peut dire au sujet d’Emmett en parallèle c’est que ce dernier est en train de disparaître petit à petit. On a l’impression que depuis sa rupture d’avec Bay, le personnage est en train de petit à petit faire ses adieux à la série. Switched at Birth a beau aimer ce personnage (et cela se voit), je ne comprends pas trop dans quelle direction ils comptent aller avec lui, d’autant plus qu’il n’y a pas vraiment de potentiel. Il s’est en plus de ça transformé en une sorte de gros con (pardonnez moi l’expression mais il faut bien dire ce qui est vrai tout de même). A côté de ça, Bay tente de relever la tête même si ce n’est pas ce qu’il y a de plus facile à faire. Les changements de personnalité d’Emmett semblent prendre une place importante dans la série mais ce n’est pas vraiment ce vers quoi j’ai envie d’aller. Dommage que la série fasse encore et encore les mêmes choses bateaux sans grandes surprises. Finalement, je me demande bien de quoi va être faite la suite de la saison mais je ne suis pas vraiment convaincu du résultat qu’ils peuvent délivrer (et c’est bien dommage car Switched at Birth reste une série intéressante avec plein de potentiel).

Note : 4.5/10. En bref, déçu de l’évolution de la saison.

Commenter cet article