Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Castle. Saison 8. Episode 2.

2 Octobre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Castle

Critiques Séries : Castle. Saison 8. Episode 2.

Castle // Saison 8. Episode 2. XX.


Cette saison 8 est plus sombre que les précédentes, c’est sûr et certain et elle veut absolument nous montrer que Beckett n’a peur de rien, surtout pas se retrouver dans de sales situations. Je me demande si ce qu’il y a de plus fun dans cet épisode c’est l’intrigue ou bien Beckett qui se recoud une blessure par balle à l’arrière d’un pressing comme si c’était quelque chose de normal. D’ailleurs, cette scène est tellement cocasse qu’elle sort du lot et permet de voir Beckett sous un angle légèrement différent. Dans la continuité du premier épisode de la saison, celui-ci nous raconte le point de vue de Beckett et comment les évènements se sont déroulés en parallèle de ce qui s’est passé avec Castle. C’était une assez bonne façon de jouer et je pense que contrairement au premier épisode, un peu frustrant et trop mécanique, celui-ci nous permet de voir les choses différemment. Dans un premier temps, Beckett a reçu un coup de téléphone de nulle part et a du prendre une décision en quelques secondes seulement. En sachant qu’elle n’avait aucune idée de ce vers quoi elle se dirigeait, si ce n’est qu’il s’agit d’un code secret qui pourrait mettre Castle en danger, elle a préféré ne pas lui en parler. Bien entendu, Castle n’a pas cherché à comprendre et a préféré chercher des réponses lui aussi. Mais d’un autre côté, c’est aussi ce qui fait l’intérêt de cette série.

Pour en revenir à « XX », cet épisode vient nous montrer à quel point Beckett est un excellent personnage. J’aime beaucoup la façon dont l’histoire du personnage prend un tournant assez dramatique : Beckett doit-elle rester dans l’ombre jusqu’à la fin de la série et donc jusqu’à résoudre le problème ? C’est quelque chose qui m’intrigue mais qui me plaît. Je n’ai pas besoin que Beckett soit toujours au Precinct. Je préfère largement voir Castle enquêter avec sa fille et Beckett dans le rôle d’une fugitive. Du coup, cet épisode repose en grande partie sur le rythme imposé par un cas original. On sent que cet épisode parvient à sortir un peu du lot et permet à la série de nous dire que finalement elle a énormément de potentiel pour faire beaucoup plus. Beckett est une femme forte, capable de surmonter toutes les épreuves et surtout celle de ne pas se cacher. Je me demande comment la saison compte se structurer autour de cette histoire mais le montage de l’épisode, aussi étrange que cela puisse apparaître, parvient à donner un vrai rythme à l’intrigue. Notamment la façon dont l’on passage de Castle à Beckett alors que les deux personnages ne sont pas l’un en face de l’autre mais pourraient très bien l’être vu la façon dont tout est monté.

Les retrouvailles entre Castle et Beckett au milieu de l’épisode sont assez cocasses mais c’est peut-être un peu trop facile aussi. Rien que de voir Beckett demander un baiser de Castle d’un coup d’un seul, c’est vraiment dans la lignée de ces moments qui sortent du lot et qui apparaissent comme véritablement intéressants. Si le premier épisode suivait un chemin assez proche de celui du premier épisode de la saison 7, celui-ci était vraiment différent et beaucoup plus efficace. Cela ne veut pas dire que Castle est en train de redevenir passionnante d’un coup d’un seul car il va falloir voir sur la longueur si cela fonctionne véritablement. Mais je crois que je suis assez curieux de comprendre ce que l’affaire qui a mis Beckett en danger va fonctionner sur la longueur. Le personnage de Jack Coleman est maintenant mort, ce qui nous lance dans une nouvelle direction et le fait que Beckett devienne la capitaine est quelque chose qu’il fallait enfin faire. En effet, Beckett ne pouvait pas être la gratte papier du commissariat jusqu’à la fin de sa carrière, surtout qu’elle mérite amplement cette place. Cela ne devrait pas trop chambouler la série et sa dynamique (on devrait continuer de voir Beckett sur le terrain) mais cela va aussi changer la façon dont s’articule peut-être l’histoire maintenant que Beckett compte laisser Castle pour le protéger. Je pense qu’il est temps pour ABC d’annoncer que cette saison est la dernière de la série, ce qui pourrait redynamiser l’ensemble.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode qui démontre que l’intérêt de la série n’est plus vraiment son héros Rick Castle mais peut-être bien Kate Beckett…

Commenter cet article

ماكينة بلوك 02/10/2015 15:24

thanks