Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Continuum. Saison 4. Episode 3.

25 Octobre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Continuum

Critiques Séries : Continuum. Saison 4. Episode 3.

Continuum // Saison 4. Episode 3. Power Hour.


C’est fait. On est maintenant à la moitié de la dernière saison de Continuum et je n’ai pas l’impression que l’on va dire au revoir à la série dans trois épisodes. Ce sera pourtant bel et bien le cas mais disons qu’elle ne nous embarque pas vraiment vers la fin. Cependant, la mort de Lucas Ingram à la fin de cet épisode est un « twist » ou plutôt une astuce scénaristique qui permet de relancer la machine et de nous embarquer dans une toute nouvelle dimension. Dans ce nouvel épisode, nouvelle aventure pour Alec et cie. D’ailleurs, Alec va avoir l’occasion de montrer qu’il n’est plus un petit garçon et qu’il a largement les capacités de prendre des décisions, pas toujours dans le bon sens pour tout le monde. Ce que j’ai trouvé d’assez drôle cependant dans cet épisode c’est la place de Carlos. Ce dernier est encore une fois mis de côté alors qu’il devrait être potentiellement plus au centre de l’aventure. Carlos n’a jamais vraiment servi à grand chose dans la série et cet épisode vient nous le démontrer une fois de plus. C’est sacrement dommage mais l’on ne peut pas en vouloir à la série non plus. Après tout, elle n’a jamais vraiment cherché à utiliser ce personnage alors l’utiliser maintenant pourrait presque être vu comme un geste désespérer de le mettre en avant (et donc de me faire taire).

L’épisode 2 était une série d’évènements sensés changer le future de façon drastique alors qu’un futur Kellogg avait rendu visite à Kellogg au travers d’un hologramme. Le seul but pour Kellogg du futur est de sauver le futur de Kellogg (ce qui est logique). Il tente alors de manipuler Alec en exploitant ses plus grandes faiblesses et notamment Emily. Cette dernière est un personnage qui a rapidement été intégré dans la saison pour la simple et bonne raison qu’ils avaient besoin d’elle. Si Kiera tente de négocier avec Kellogg, qu’elle tente encore une fois de tout arrêter une bonne fois pour toute, on se rend rapidement compte que ce n’est pas si facile que ça (et que tout n’est pas forcément possible non plus). En parallèle, Liber8 a aussi des plans dangereux et beaucoup plus sombres en parallèle, ce qui laisse Kiera au milieu de toutes les décisions sans pouvoir tout faire pour autant. Elle n’a de cesse de tenter de convaincre Kellogg, elle n’a aucune idée des menaces et de pourquoi il a agit de cette façon. Dans la quête d’Alec, je trouve dommage que la série aille tout de suite vers son côté le plus sombre. C’est un peu facile non ? C’est comme une dernière volonté de la part des créateurs de la série de nous dire que l’on a aimé Alec vilain, donc il faut encore un peu de Alec vilain avant la fin. Je n’en suis pas sûr et certain.

Au delà d’Emily (qui est l’une des raisons pour lesquelles Alec est dans tous ses états cette semaine), je trouve que cet épisode a réussi à installer un vrai climat de tension efficace. Cela me rappelle qu’au fond Continuum est une solide série de SF, qu’elle est à la hauteur de ses ambitions et que Syfy et Showcase ont voulu mettre de l’argent afin qu’elle ressemble à quelque chose. La série continue donc dans la bonne direction même si j’ai énormément de mal à la voir s’arrêter cette année. Le problème est qu’ils ont tellement bien renouvelé la série tant dans les intrigues que dans leur façon d’utiliser les personnages que je me demande donc ce qu’ils peuvent encore faire par rapport à ce qui a déjà été fait. On sent que Continuum n’est pas du tout le genre de séries prête à s’arrêter tout de suite car elle a encore énormément de choses à dire. Ses personnages sont presque encore mystérieux. Parfois, la loi des séries fait que l’on n’a pas l’occasion de voir plus que ce que l’on ne devrait voir d’une série et je pense que c’est vraiment le cas pour Continuum. Tout n’est pas parfait dans cette série mais cette saison 4 est pour le moment un véritable succès. Dans sa façon d’utiliser ses personnages et ses intrigues, la série a su se renouveler et nous proposer quelque chose de véritablement différent. Une excellente nouvelle en somme.

Note : 7/10. En bref, la série continue de surprendre.

Commenter cet article