Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Empire. Saison 2. Episode 3.

8 Octobre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Empire

Critiques Séries : Empire. Saison 2. Episode 3.

Empire // Saison 2. Episode 3. Fires of Heaven.


Etrangement, cet épisode m’a donné deux impressions contraires. La première est celle d’une série ambitieuse qui est à la hauteur de ses ambitions. La seconde est l’ennui que Empire peut parfois provoquer. On a envie d’en voir plus, encore et encore car les personnages sont bons, l’univers aussi. La guerre entre Empire et Dynasty est juste en train de commencer et je suppose que Cookie va parvenir à rapidement tout balancer à la figure de Cookie. Lucious sortait enfin de prison à la fin de l’épisode précédent et il sort avec une idée dans la tête : Empire. Rien d’autre. Il pense à sa société et c’est normal puisque c’est plus ou moins la seule chose qui lui reste. C’est assez fun de voir Lucious gérer Empire comme s’il n’était jamais parti. Il a envie de punir sa famille et c’est normal, surtout pour la façon dont elle a repris Empire et la création de Lyon Dynasty. Il va donc inviter tout le monde à un dîner de famille. Et forcément, tout va se dérouler de la façon que l’on pouvait espérer. C’est fun, c’est bourré de piques et de sous entendus. C’est ce genre de choses qui fait le succès de cette série. J’aime bien aussi la façon dont Cookie et Lucious se confrontent car il y a toujours une passion entre les deux mais aucun des deux ne semble l’assumer.

Cet épisode nous offre donc de quoi nous surprendre, entre musique et histoires de famille. En tentant de faire fonctionner Dynasty, Hakeem et Cookie préparent un groupe de fille. La petite soirée à Empire était forcément une bonne idée, une sorte de façon de se souvenir du moment où Lucious et Cookie s’étaient plus ou moins réconciliés l’an dernier. C’est ce genre de choses qui fait aussi le succès d’Empire. Lucious a voulu une petite soirée pour fêter son retour. C’est là que Pitbull et Jamal entrent en jeu afin de performer « No Doubt About It ». Et puis tout d’un coup, Hakeem vole la vedette à son frère avec Timbaland de son côté. J’ai trouvé le duo beaucoup plus intéressant et forcément, le résultat est celui que l’on attendait. Dynastie a donc réussi son arrivée dans le monde de la musique, Cookie est heureuse (et se fait même « draguée » par un Pitbull surpris par le résultat). Bien entendu, si la guerre est en marche, Lucious ne va pas se laisser marcher sur les pattes. Il est capable de prendre en otage tout un tas de choses pour être à nouveau au sommet et tenter de mettre des battons dans les roues d’un Dynasty qui n’est pas encore suffisamment fort pour faire face à Empire.

Car Empire c’est un empire. Cookie et Hakeem finissent par être un peu déçus mais je suis persuadé que la série va rapidement reprendre du poil de la bête. Cet épisode cherche aussi à montrer à quel point Lucious et Cookie sont très différents en tant que parents. Cookie aime ses enfants et la discussion qu’elle va avoir avec Dre au sujet de l’histoire de l’héritage était vraiment belle. C’est ce genre de moments qui donne aussi à Empire à l’occasion de briller au delà de sa musique et de son côté bling bling. C’est un soap après tout et dans ce genre de situation, Empire fonctionne plutôt bien. Par ailleurs, Lucious est un mauvais père. Mais il a de quoi être heureux d’avoir un petit enfant, d’être grand père. Son moment avec Dre est un bon moment, d’autant plus que Empire sait très bien comment transformer Lucious en la pire personne du monde d’un coup d’un seul. Les flashbacks de la série sont eux aussi très importants afin de donner de la profondeur aux personnages. C’est quelque chose qui fonctionne à merveille dans Empire et j’ai sincèrement hâte de voir ce qu’ils ont encore en stock pour nous cette année. Je ne sais pas vraiment le but qu’il y a derrière tout ce que cet épisode cherche à mettre en scène, tant du point de vue de Lucious, d’Empire et un peu des autres. Cet épisode laisse aussi un peu Jamal de côté ce qui n’est pas plus mal afin de ne pas se sentir overdosés par ce personnage.

Note : 7/10. En bref, une aventure toujours agréable…

Commenter cet article