Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Fear The Walking Dead. Saison 1. Episode 6.

12 Octobre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Fear the Walking Dead

Critiques Séries : Fear The Walking Dead. Saison 1. Episode 6.

Fear the Walking Dead // Saison 1. Episode 6. The Good Man.
SEASON FINALE


Avec « Cobalt », on peut dire que Fear the Walking Dead démarrait enfin. A dire vrai, il était temps qu’elle démarre aussi cette saison. Mais contrairement à la série mère qui a mis un an et demie à se révéler, Fear the Walking Dead prend le soin de nous mettre dans le feu de l’action beaucoup plus rapidement. Ce n’est pas non plus un épisode qui cherche à être tire-larmes et à en faire des caisses autour des morts. Je ne m’attendais pas forcément à ce que la situation évolue de la sorte, ne serait-ce que du point de vue de Liza. La série reste assez intelligente, surtout dans sa façon de confronter les idées et les personnages. Elle apprend beaucoup sur le nouveau monde qui est en train de se créer et elle ne veut pas en faire partie. Disons que dans l’enceinte militaire, Liza a compris sa situation, le danger potentiel qu’elle peut être pour les autres, etc. et accessoirement ce que c’est que devenir un « walker ». Elle a juste voulu partir avec un semblant de dignité, plutôt que de se transformer en une créature uniquement là pour manger de la chair fraîche humaine. Dans le registre du zombie, Fear the Walking Dead est beaucoup plus intelligente et pertinente que les autres excursions de The Walking Dead sur le sujet. Cette dernière est d’ailleurs plus centrée sur des trucs plus au coeur de l’action. Moins dans le reste.

La série a fait le pari de raconter autre chose que des histoires de zombie. On a pu le voir qu’ils n’ont pas cherché à nous en mettre plein la vue comme cela a déjà pu être le cas dans la série mère dans les rues d’Atlanta par exemple. Le but de cette série est surtout de nous raconter comment chacun perd petit à petit pied dans un monde qui est en train de se détruire petit à petit. Tout le monde a une place importante dans cette histoire de catastrophe et je suis donc fasciné par le résultat. Ce dernier épisode cherche petit à petit à infliger un rythme légèrement différent à l’univers de la série. On se retrouve donc avec notre galerie de personnages au milieu de notre épisode. Le sauvetage de Liza et Nick est forcément ce qui motive ce dernier épisode mais cela ne veut pas pour autant dire que la série oublie le reste. Alors que les militaires ont désertés le quartier dans l’épisode précédent, ils sont maintenant libres de pouvoir retrouver Nick, Griselda et… Liza. Si les questions autour de cette dernière sont assez fascinantes et développées de façon intelligente, je dois avouer que j’ai aussi bien aimé le reste et la façon dont la quête pour les sauver est construite. Fear the Walking Dead démontre vraiment son envie de renouveler le genre et ce qui a déjà été fait dans la série mère.

Fear the Walking Dead manie donc un suspense à couper le souffle par moment. C’est de ce fait très différent de The Walking Dead dont le dernier épisode manquait cruellement d’enjeux (surtout après l’épisode 5 et sa fin). Si quelques révélations tombent parfois un peu trop sous le sens et ne parviennent donc pas à nous surprendre (caporal Adams, Dr Bethany, etc.) il y a aussi des trucs qui changent de la série mère. La série tente de conclure au milieu la première partie de son histoire afin d’ouvrir la saison 2 de façon intelligente. Je n’en attendais pas moins de la part de la série. C’est aussi là que l’arrivée de Victor Stand dans l’épisode précédent est importante. On sent que ce personnage influence là aussi une bonne partie des intrigues. Je me demande si au fond Victor n’est pas le genre de personnage qui va permettre à Fear the Walking Dead de se révéler et de sortir du schéma qu’elle s’est parfois un peu trop pris au jeu à copier et je parle bien évidemment de celui de la série mère. Il y a de belles promesses pour la suite, notamment celle de développer un peu mieux l’univers et les personnages. La saison 2 devrait être complètement différente ce qui est une très bonne nouvelle, surtout quand on voit à quel point le scénario reste fort après s’est renouvelé dans « Cobalt ».

Note : 8/10. En bref, fin de saison réussie.

Commenter cet article