Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hawaii Five-0. Saison 6. Episode 4.

20 Octobre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Hawaii Five 0

Critiques Séries : Hawaii Five-0. Saison 6. Episode 4.

Hawaii Five 0 // Saison 6. Episode 4. Ka Papahana Holo Pono.


Déjà présent dans « Ua ‘aihue » (5.11), Willie Garson est de retour dans le rôle de Gerard Hirsch. Plus connu pour son rôle dans White Collar, cet acteur utilise tout ce qu’il a pu faire dans la série de USA Network une nouvelle fois ici. J’aime bien sa façon de dire « Yeah, art again », comme si ses rôles étaient tous liés à la même chose. Bien entendu, c’est surtout lié à sa précédente apparition dans la série mais je ne serais pas surpris que cela soit un peu plus que ça. Parfois, les meilleures plans peuvent se retourner contre soi et cette semaine, la série n’a pas envie d’un cas de la semaine tout ce qu’il y a de plus typique. Au contraire, Hawaii Five 0 cherche à creuser un peu plus son histoire et quelque chose de complètement différent. L’équipe cherche à résoudre le meurtre d’un millionnaire nommé Harrison Crane qui a perdu il y a vingt ans de ça avec un sac rempli d’un million de dollars de billets contrefaits. Le twist de cette mort malheureuse implique une jeune femme nommée Laura et une peinture que les gens qui ont kidnappé Laura veulent. C’était donc une bonne chose que de retrouver Gerard Hirsch dans un tel épisode. Impossible de ne pas penser à Mozzie quand on voit son personnage mais il apporte en tout cas ici un peu d’humour, de légèreté et son influence se ressent tout au long de l’épisode.

J’ai aussi beaucoup aimé toute cette histoire sous couverture de jeu du chat et de la sourie qui se déroule à la fin de l’épisode. La façon dont les kidnappeurs donnent des instructions à Hirsch afin de jeter son téléphone après avoir reçu un autre d’une serveuse à un restaurant, pour aller dans le magasin de souvenirs pour changer de vêtements, etc. était intriguant. En termes de surprises, cet épisode nous offre plus ou moins tout ce que l’on pouvait attendre de sa part. Je pensais que le kidnappeur allait relâcher Laura après que Hirsch ait donné la peinture mais ce n’était pas du tout ça. La série a préféré nous raconter quelque chose de beaucoup plus important que ça. Le twist final est forcément étonnant et inattendu. Laura est retrouvé plus tard dans le jardin du voisin dans un petit trou creusé dans le sol. C’est tout de même horrible, surtout quand la kidnappeuse dit qu’elle ne comptait pas lui faire de mal. Je pense qu’elle en a déjà suffisamment fait de mal. Imaginez vous vous retrouver coincé dans un trou sous une sculpture dans un jardin ? Il n’y a rien de plus. Le partenaire de crime du kidnappeur n’était autre que sa mère, qui a aussi travaillé pour Mr. Crane, sinon ce ne serait pas drôle.

Si ce cas de la semaine est intéressant et efficace, j’aime bien aussi l’histoire d’Adam. Ce dernier est en train de se retrouver sur une route particulièrement sinueuse et ce n’est pas une sinécure. Mais c’est efficace car le tension qui s’installe petit à petit permet de se rendre compte que Adam n’est pas un personnage à laisser de côté. Il est prêt à retourner du côté sombre de la force alors qu’il a été kidnappé par les Yakusa et forcé de battre un homme nommé Aaron James qui a travaillé pour Gabriel et lui a demandé encore et encore où Gabriel pouvait bien être. Quand James ne pouvait donner de réponse à la question d’Adam, il a été tué par un homme mystérieux qui, je suppose, a arrangé le kidnapping d’Adam du centre de thérapie. Assez fun aussi la scène finale au Rumfire, le bar où Steve va tomber sur Jerry Rice, la star du football américain. C’est mignon comme tout ce moment (en plus de faire de la pub pour un bar à rhum de Honolulu). Finalement, cet épisode était efficace comme tout et j’ai hâte de voir la suite de la saison, encore plus quand on voit la direction que semble prendre l’histoire d’Adam, plus que jamais proche des Yakusa et du danger que ce gang peut apporter à l’univers de la série.

Note : 7.5/10. En bref, sans temps mort, un solide épisode de Hawaii Five 0 préparant également la suite de la saison.

Commenter cet article