Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Once Upon a Time. Saison 5. Episode 5.

26 Octobre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Once Upon a Time

Critiques Séries : Once Upon a Time. Saison 5. Episode 5.

Once Upon a Time // Saison 5. Episode 5. Dreamcatchers.


Dans ce nouvel épisode, Emma va faire tous les mauvais choix possibles et imaginables. Dans un sens, cela peut se comprendre, dans un autre c’est un peu beaucoup à la fois tout de même. La série aime bien torturer Emma cette année, surtout avec les gens qu’elle aime le plus. Tout avait bien commencé alors que Emma découvrait que Arthur avait jeté un sort sur ses parents et elle et Regina se sont associées afin de faire en sorte que Merlin sorte de l’arbre. Grâce aux souvenirs de l’attrape rêve, Regina a pu se souvenir qu’une larme d’un chagrin de vrai amour pourrait briser le sort. Ce n’est pas simpliste mais l’épisode reste assez efficace dans son ensemble. Mais c’est aussi à ce moment là que les choses commencent à partir en sucette. L’histoire d’Henry et Violet est cependant assez médiocre dans son ensemble. C’est mignon mais j’ai l’impression que Once Upon a Time fait tout cela uniquement pour justifier le fait que Henry est encore présent et qu’il sert encore à quelque chose. Alors que l’on sait tous qu’en ce moment, il ne sert strictement à rien. Même du point de vue de sa mère, je trouve que la série a tout raté. C’est sacrément dommage, d’autant plus que le potentiel de la série est ailleurs, pas vraiment chez Henry et sa relation avec Violet. A un moment on peut même se demander si au fond Once Upon a Time ne perd pas du temps ici pour en gagner ailleurs.

Notamment dans la relation entre Emma et Hook, entre Emma et ses parents, entre Emma et les autres. Emma est l’héroïne de ce début de saison et l’on a l’impression qu’elle est sous exploitée derrière une montagne de choses. Certes, il y a aussi toute l’histoire de Camelot mais Camelot c’est presque secondaire surtout que Once Upon a Time n’a pas cherché à faire comme avec Arendelle ou Neverland et Oz, elle a voulu faire de Camelot un monde qui ne justifie pas l’intrigue de la saison, mais qui est juste utilisé dans le prolongement de la série. Un peu comme ce que la série avait fait l’an dernier avec la seconde partie de la saison 4. D’un certain côté, Henry permet aussi à la série de garder son regard enfantin. Je pense donc qu’il reste utile mais comme simple spectateur et pas vraiment acteur de l’histoire (alors que les faiblesses se font ressentir). Dans un registre tout autre, Merida se retrouve avec l’histoire de Rumple sur les bras. Là aussi c’est assez sympathique car l’histoire permet de remettre Belle dans le scénario. Elle, qui influence énormément Rumple, reprend enfin la place qu’elle mérite à ses côtés. Il était temps. Menacer Belle, transformer Rumple, etc. tout cela a un vrai potentiel sur la longueur et j’ai hâte de voir où est-ce que la série va bien pouvoir aller avec ça.

Accessoirement, Arthur et Guinevere cette semaine continuent de développer leur histoire sans pour autant que cela n’ait une vraie influence sur l’aventure dans sa globalité. Disons que cet épisode est presque une sorte de transition de ce point de vue là afin de faire évoluer l’histoire autrement et lui donner un sens légèrement différent. Certes, les personnages restent les mêmes et l’histoire elle aussi par la même occasion mais franchement, je pense qu’ils pourraient aller un peu plus loin. Notamment avec Merlin dont l’histoire n’évoluent pas la plus rapidement possible. Bien au contraire, j’ai même l’impression qu’elle évolue de façon un peu trop lente. Finalement, ce nouvel épisode de Once Upon a Time reste assez statique sur pas mal de choses, si ce n’est qu’il fait bouger les choses à Storybrooke. Si Camelot stagne un peu, le reste tente de nouvelles approches, notamment pour Emma. Emma a besoin de cette place de presque héroïne (ou anti-héroïne quand on voit ce qu’elle est devenue cette année). Mais j’attends de voir la suite de la saison pour me prononcer car les attentes que j’avais avec cette première partie de saison ne sont malheureusement pas toutes atteintes. Il y a encore des efforts à faire pour transformer l’essai même si j’apprécie la relecture de l’histoire d’Arthur, d’Excalibur et cie, qui est proposée.

Note : 5/10. En bref, des efforts doivent être fait pour donner au téléspectateur l’impression que les choses bougent vraiment.

Commenter cet article