Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Quantico. Saison 1. Episode 2.

8 Octobre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Quantico

Critiques Séries : Quantico. Saison 1. Episode 2.

Quantico // Saison 1. Episode 2. America.


Le premier épisode de Quantico donnait l’impression de voir une série inspirée de Grey’s Anatomy, How to Gey Away with Murder au FBI mais sans être produite ou créée par Shonda Rhimes. Dans ce second épisode, la série garde la richesse de ses intrigues quitte même à trop en mettre. Difficile de tout digérer après un tel épisode mais je suis persuadé qu’ils vont malgré tout réussir à nous offrir plus de surprises au fur et à mesure. Ce nouvel épisode se concentre sur la deuxième semaine de formation de nos agents en herbe. Ce que je me demande cependant c’est si Quantico peut véritablement tenir la distance sur la longueur et éviter de tomber dans les pièges de tout un tas de séries de ce genre là. Mais malgré tout, il y a de bonnes surprises et surtout une bonne dynamique entre les personnages. Il se passe énormément de choses à la FBI Academy et plutôt que de délier toutes les intrigues lancées dans le premier épisode, « America » cherche à nous en donner encore plus, accumulant de nouvelles intrigues et idées. De nouveaux personnages sont introduits, voire réintroduits et des tas de détails sont révélés sur ce qui s’est passé entre l’arrivée d’Alex à Quantico et le fait qu’elle soit devenue pour la suite le suspect numéro un dans une grande attaque terroriste, la plus grande depuis le 11 septembre 2001. C’est souvent ce qu’il y a de plus sympa dans une telle série.

En effet, les flashforwards sont importants dans la structure de la série afin de nous donner des informations petit à petit sur l’histoire qu’elle veut bien nous raconter. Les scénaristes peuvent ainsi nous révéler quelques trucs aussi tôt dans l’histoire de la saison et que c’est fait de façon intelligente, on a envie d’en voir encore plus. Etrangement, les aventures de nos étudiants à la FBI Academy ce n’est pas ce qui m’a le plus intéressé. Je préfère largement tout ce qui se passe autour d’Alex et la façon dont elle tente de s’en sortir. Je me demande cependant si Quantico va prendre le risque de tout nous raconter en flashfowards ou bien si elle veut aussi en garder pour le grand moment des révélations. Certes, le nom de celui ou celle qui a trahi tout le monde sera révélé par la suite. Le mélange entre présent et futur est parfois difficile à décrypter dans le sens où l’on peut passer de l’un à l’autre sans qu’il n’y ait vraiment de transition. On passe du moment où Alex résout le cas de la semaine d’entrainement à une scène de course poursuite assez étonnante. Il n’y a pas vraiment de lien mais la série cherche à nous révéler tout un tas de choses petit à petit sans jamais relâcher la pression et j’ai peur du moment où justement elle va tout relâcher et l’on va se retrouver avec de potentiels épisodes ennuyeux.

Les plus grandes révélations de cet épisode sont sur la vie amoureuse d’Alex, ce qui implique un potentiel triangle amoureux avec Ryan et accessoirement Liam. Puis nous avons l’histoire de Simon. C’est probablement le premier agent du FBI ouvertement gay de toute l’histoire de la télévision américaine (en tout cas au travers du casting principal d’une série). Simon n’est pas Connor de How to Get Away with Murder mais peu importe. Au delà de l’histoire d’Alex, je pense qu’il sera temps dans le prochain épisode de se concentrer sur les autres personnages, sur l’histoire qu’ils ont avec Alex et le lien qu’ils ont aussi avec elle. C’est important. C’est sans compter que l’on ne s’ennui jamais dans cet épisode. Au contraire. Je me demande également si Ryan va véritablement avoir un lien sur le reste de l’histoire et notamment s’il est impliqué ou non dans les problèmes futurs d’Alex. Il y a tellement de choses étranges, un découpage très proche de celui de Scandal (cette façon d’accélérer certains plans pour passer d’un visage à l’autre, Scandal en use et abuse et Quantico semble le faire elle aussi). Ainsi, ce second épisode de Quantico est une nouvelle incursion dans le monde d’Alex Parrish et je dois avouer que c’est toujours aussi prenant. On a envie d’en apprendre plus, d’autant plus que chacun semble cacher quelque chose derrière son sourire enjôleur.

Note : 7/10. En bref, la série reste riche en informations et rythmée.

Commenter cet article