Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Quantico. Saison 1. Episode 3.

16 Octobre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Quantico

Critiques Séries : Quantico. Saison 1. Episode 3.

Quantico // Saison 1. Episode 3. Cover.


Après avoir passé deux bons épisodes à nous introduire le sujet, la tension commence à redescendre et la série à montrer un peu plus ses faiblesses. Le problème de cet épisode pourrait être un problème inhérent à toute la saison si jamais la série décide de jouer à ce jeu avec chacun des personnages. En effet, dans cet épisode, une grande partie de l’épisode est passé sur le fait que l’on peut ou non faire confiance à Simon. Bien entendu, nous allons rapidement pouvoir changer d’avis durant tout l’épisode et c’est vraiment bête car je ne suis pas sûr que questionner autant de fois la légitimité de quelqu’un soit aussi efficace que les scénaristes ont probablement voulu que cela puisse l’être car cela m’a rapidement ennuyé. Je me suis retrouvé face à un épisode qui n’avait rien d’engageant car l’on sait à la fin de l’épisode que l’on va nous dire que Simon est potentiellement le vilain de l’histoire. Personnellement, je ne sais pas encore qui a véritablement trahi son pays et la confiance de ses coéquipiers à Quantico mais bon, Simon est forcément quelqu’un à suivre. Simon est quelqu’un de complexe mais pas suffisamment intéressant pour mériter tout ce gloubiboulga. On a l’impression que tout au long de l’épisode la série cherche à gagner du temps pour peu de choses (en tout cas, c’est l’impression que m’a donné cet épisode et le résultat n’est pas vraiment si différent que ça).

On sait donc maintenant que l’on ne peut probablement pas faire confiance à Simon. Ok. Et la révélation que Simon a été viré de Quantico était une autre bonne idée. Mais voilà, ces bonnes idées sont noyées au milieu d’un épisode qui ennui trop rapidement (ou plus qu’il ne devrait). Simon est appelé Agent Asher par le patron de Liam ce qui suggère aussi que de se faire virer de Quantico était une ruse, probablement mise en place par celui ou celle qui a fait en sorte que Alex soit accusée de cet attentat. Si j’ai raison, cela va permettre de voir à quel point celui qui a voulu faire accuser Alex est aller particulièrement loin et surtout bien au dessus du FBI. Ce n’est pas quelqu’un de l’école du FBI ou de la NAT qui a fait ça. Mais probablement quelqu’un qui a été au FBI il y a quelques années de ça. De plus, je me demande si au fond tout cela n’est pas lié au père d’Alex alors que les implication de ce dernier avec Liam est forcément quelque chose qui mérite d’être creusé un peu plus dans la série. Nous avons pour le moment vu seulement trois épisodes mais il y a quelque chose ici qui démontre que Quantico a ses faiblesses et que ce n’est pas toujours simple de surprendre durant toute une saison. Par ailleurs, la mère d’Alex, Sita ne sert pas à grand chose et pourtant, une autre partie de l’épisode se concentre énormément dessus.

Certes, Sita a une place qui lui revient de droit dans l’histoire de sa fille sauf qu’elle ne sert rien sur sa fille, et c’est ce qu’elle va continuellement répéter tout au long de l’épisode. Je me demande aussi si les agents du FBI ne sont pas bêtes parfois quand on voit à quel point ces agents qui croient que Alex est une terroriste alors que cela a des conséquences sur les actions d’Alex. Parfois, je ne comprends pas trop les personnages au travers de cet épisode et c’est justement l’un des plus gros problèmes de celle-ci. Finalement, avec cet épisode je n’ai pas été aussi emballé que les deux précédents. J’ai même parfois eu l’impression que Quantico manquait à ses obligations de divertissement sans limites. La tension reste là mais se fait beaucoup plus discrète que prévu. C’est dommage car je suis persuadé qu’ils auraient pu faire des tas de choses différentes et plus intelligentes autrement. Notamment en ne passant pas tout l’épisode sur Simon et le fait qu’il puisse être un espion ou non, le vilain de l’histoire ou non, etc. Quantico change de point de vue tellement de fois au sujet de ce personnage, donne l’impression que l’on est un peu noeud-noeud face à Sita la mère d’Alex, etc. Sauf que non, le téléspectateur sait très bien ce qu’il doit attendre de Quantico et ce n’est pas ce que l’on a à l’écran dans cet épisode.

Note : 5/10. En bref, déception.

Commenter cet article