Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Scream Queens. Saison 1. Episode 4.

7 Octobre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Scream Queens

Critiques Séries : Scream Queens. Saison 1. Episode 4.

Scream Queens // Saison 1. Episode 4. Haunted House.


Pour sa première saison, Scream Queens a décidé de nous délivrer deux épisodes spécial Halloween et celui-ci est le premier des deux. Après l’épisode de Ian Brennan de la semaine dernière inspiré directement de Massacre à la Tronçonneuse, cette semaine nous préparons petit à petit Halloween sur le campus. Zayday va faire une révélation : elle a envie de se présenter pour la présidence de Kappa et le moins que l’on puisse dire c’est que Chanel n’est pas très heureuse. En parallèle, Chanel et ses Chanel vont passer du temps ensemble entre la caféteria, le dressing de Chanel et une séance où elles vont tabasser deux jeunes garçons, simplement pour avoir voulu coucher avec elles. C’est d’ailleurs une scène aussi ridicule qu’intéressante, permettant de mettre en scène le fait que Ryan Murphy et ses comparses sont peut-être les plus grands féministes de l’histoire, capable de se moquer complètement des hommes et de leur libido. C’est assez fun si c’est ce que cet épisode cherche véritablement à faire. Quoi qu’il en soit, il y a énormément de choses dans cet épisode pour tenter de satisfaire pleinement le téléspectateur. Sans compter que l’on va apprendre également pas mal de choses sur l’histoire de la série.

A commencer par l’enfant qui a disparu en 1995 : ce n’était pas un garçon mais une fille. C’est assez fun de voir Scream Queens tenter de nous surprendre car l’on a tous imaginés que le tueur était un homme (à la fois car le costume est fait pour un homme mais également car Boone est gay et cela aurait pu être une histoire d’un couple gay tueur en série, ce qui aurait été fun et une première dans le monde des séries). Mais non, c’est une fille. Mais qui est cette fille ? Telle est la question. Je suppose que c’est un personnage que l’on a déjà vu dans la série, voire qu’il s’agit de l’une des Chanel. Accessoirement, cet épisode s’offre également quelques bonnes surprises avec l’histoire de la maison « hantée » ou plutôt de la maison aux multiples cadavres. Chad et Hester étaient juste magnifiques dans cette scène même si au fond Scream Queens donne parfois l’impression que c’est une série qui est surtout là pour faire crier des actrices et pas grand chose de plus. Lea Michele a toujours piqué ma curiosité et si l’on se moque un peu de sa transformation de l’épisode précédent, cette semaine elle prend enfin pleinement conscience de ce dont elle est capable : être une femme fatale. Ce qui est assez fun derrière c’est la façon dont cette maison est mise en scène avec un éparpillement des cadavres un peu de partout et notamment le premier de la saison, qui n’a pas été commis par le tueur.

Enfin… après tout on ne sait pas. Et si Chanel était bipolaire, capable de tuer elle aussi ? C’est une question que l’on est forcément en droit de se poser. Pendant ce temps, Pete et Grace continuent de mener leur petite enquête. S’ils ont découvert que le bébé était une fille, je me demande bien ce qu’ils ont encore en stock pour nous. Ce sont les deux seuls personnages qui vont véritablement avancer le chmilblic. Puis il y a Zayday. Son face à face avec Denise était assez jouissif tout de même. Zayday n’est pas bête et si le tueur l’a kidnappé, on sait de toute façon que ce n’est pas elle la tueuse. Boone est l’un des deux tueurs mais qui est l’autre ? Telle est la question que l’on est en droit de se poser et je ne pense pas que le bébé soit afro-américain… Donc on peut déjà enlever Zayday de la liste des suspects. Nous avons également Dean Munsch. Qu’est-ce que Jamie Lee Curtis peut cabotiner et se retrouver avec des lignes pas toujours très intelligentes mais étrangement, je trouve que cela colle plutôt bien avec l’idée que je me fais de son personnage, aussi ridiculement fun. On ne pouvait pas demander moins de la part de la série. Finalement, Scream Queens nous offre ici un épisode dans la continuité des précédents et ce même si beaucoup de problèmes inhérent au scénario sont toujours présents et n’aident pas forcément la série.

Note : 5/10. En bref, dans la lignée des précédents, toujours aussi fun que ridicule.

Commenter cet article

Soroia 08/10/2015 14:02

Après, toutes les séries ne sont pas égales...
Ce n'est pas parce qu'un épisode de Pretty Little Liars, Teen Wolf ou Scream a un 7/10 que cela vaut un 7/10 d'une série comme Breaking Bad, Game of Thrones ou Murder...

Et en soi, cet épisode vaut bien une note autour de 5/10. L'épisode était très sympa sur pas mal de points (je reste un fan absolu de la flic) mais il y a beaucoup trop d'éléments qui gâchent l'épisode et qui sont, au mieux, superflus.

EdenEcho3003sZ 17/10/2015 15:00

Je suppose qu'il est un peu tard pour répondre. Néanmoins, les deux séries sont Scream Queens et Scream, donc pas Breaking Bad et Teen Wolf, c'est le même format de série avec la même idée donc si l'échelle de notation correspond pas là, elle correspond quand?
+ j'ai l'impression que les gens captent pas la série dans son tout et passent à côté d'énormément de choses

delromainzika 16/10/2015 23:02

Tu m'as ôté les mots de la bouche :) Effectivement, un 5/10 ici ne signifie pas forcément la même chose pour une autre série. :)

EdenEcho3003sZ 08/10/2015 10:38

Désolé le message s'est envoyé --'
de Scream Queens ont au moins un double sens et sont à prendre vraiment à beaucoup de degrés. Donc oui je trouve ta note un peu biaisée :/

EdenEcho3003sZ 08/10/2015 10:37

Je trouve ça bizarre que t'ais donné 5/10 à Scream (mtv) et que tu donnes la même note à Scream Queens alors que celle-ci est 10000 plus travaillée dans le revisite de différents genre (lycée, coming of age, comédie, reboot de scream....). Là ou Scream s'arrêtait à qq références vraiment pourries, vraiment TOUS les dialogues/scènes de Scre