Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Supernatural. Saison 11. Episode 1.

9 Octobre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Supernatural

Critiques Séries : Supernatural. Saison 11. Episode 1.

Supernatural // Saison 11. Episode 1. Out of the Darkness, Into the Fire.


La saison 10 s’achevait de façon ambitieuse. Alors que l’an dernier Supernatural s’était perdue, errant d’épisodes en épisodes dans ses propres références et naviguant d’intrigues en intrigues dans véritable envergure. Mais comme je l’ai déjà dit la saison dernière, je pense que la saison 10 était à vivre comme une saison de transition vers quelque chose de complètement différent. L’arrivée de The Darkness à la fin de l’épisode précédent est donc une belle opportunité de changer complètement l’univers de la série et de nous donner de nouvelles pistes. Les ténèbres ont beau être sombre, c’est une façon d’apporter un peu de lumière dans une série qui en manquait cruellement jusqu’à présent. Je sais bien qu’il y a déjà eu des précédents sur les problèmes de la série, notamment lors de l’introduction des Leviathan dans la saison 7 mais pourtant, j’avais trouvé la saison 7 assez fun dans son ensemble, voire même brillante sur certains points dans sa grossière référence à Body Snatchers. La saison précédente n’a pas su capitaliser sur ses points forts et forcément, j’ai hâte de voir comment les ténèbres vont jouer dans les prochains épisodes.

Etant donné que Supernatural en est maintenant à sa 11ème saison, il est difficile de savoir ce qui peut arriver si ce n’est qu’il y a forcément toujours de la place pour des épisodes répétitifs, des retours de vieux personnages, etc. Avec ce premier épisode, je n’ai eu de cesse d’avoir de l’espoir pour la suite de la série, surtout quand on voit à quel point elle a envie de débuter sur de nouvelles bases bien plus novatrices que celles de l’an dernier par exemple. Je suis intrigué par les Ténèbres et le type d’aventures que Sean et Dean vont vivre dans les futurs épisodes afin d’arrêter les Ténèbres et leur évolution qui semble assez rapide dans cet épisode. Les personnes infectées donnent l’impression que Supernatural est en train de raconter une histoire de zombies et la référence à 28 Jours plus Tard n’est pas si loin que ça finalement. D’un autre côté, les personnages infectés sont sans pensée. Ils peuvent traquer les autres et font assez peur quand ils sont tous ensemble. L’histoire de ces tatouages étranges me laisse tout de même dubitatif, entre le bébé qui semble donc faire partie de cette aventure et accessoirement Sam qui est maintenant infecté. Tout va se jouer dans les prochains épisodes de la saison.

Ce n’est pour le moment qu’une introduction mais elle s’avère assez réussie dans son ensemble. Les personnages sont soignés et développés sans trop de fausses notes. J’espère que les Ténèbres vont être à la hauteur. C’est le genre de grands méchants qui peut faire plouf comme peut aussi très bien fonctionner. Je ne suis pas encore bluffé, sans compter que Supernatural semble aussi faire référence à une tendance actuelle (même si elle semble aussi s’estompée et je parle de celle des zombies). Si l’on suit également ce que Supernatural cherche à nous dire c’est que les Ténèbres doivent être encore plus flippant que Lilith mais alors pour le coup, cela va être tout de même sacrément complexe car Lilith était l’un des meilleurs méchants de toute l’histoire de Supernatural. Passer au delà de cette histoire ne va pas être une mince affaire. La saison démarre de façon très sombre, attention à garder aussi un peu de fun dans les recoins afin de nous éviter une saison à broyer du noir. J’ai envie de voir comment l’infection de Sam va être gérée dans le prochain épisode et étant donné que cela sent le feuilletonnant plus que jamais dès le prochain épisode je pense que l’on aurait des réponses assez facilement et rapidement.

Note : 7/10. En bref, j’ai envie de me méfier de toutes les belles promesses faites dans ce premier épisode mais cela fonctionne malgré tout très bien.

Commenter cet article