Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 3. Episode 2.

16 Octobre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Blacklist

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 3. Episode 2.

The Blacklist // Saison 3. Episode 2. Marvin Gerard.


Red et Liz sont toujours des fugitifs et c’est une très bonne nouvelle. Je suis content que la saison 3 de The Blacklist n’ait pas encore décidé de terminer cette histoire de fuite qui permet de donner à la série un peu de fraîcheur bienvenue, surtout après avoir passé deux saisons à plus ou moins errer par moment. C’est une série qui a énormément de potentiel et qui est donc en train de prendre cette nouvelle direction qui a l’air de changer aussi un peu la dynamique entre les personnages. Je suis déçu que l’histoire de Liz qui se fait passer pour une agent du KGB ne dure pas aussi longtemps que prévue mais j’étais tout de même intrigué sur ce que pouvait réellement faire cette intrigue sur la longueur. Cela pourrait en tout cas nous en apprendre un peu plus sur le personnage et ce ne serait pas une mauvaise idée. Bien au contraire. Je ne pense pas que l’angle russe soit terminé, mais il est mis de côté une nouvelle fois pour le moment. Cela me rappelle un peu l’histoire de la femme de Red l’an dernier qui a été rapidement occultée à cause de la maladie de Marie Louise Parker, qui l’a éloigné de la série et cette dernière n’est d’ailleurs toujours pas revenue. Je me demande si la série prévoit un jour de la faire revenir et surtout si l’actrice va honorer son contrat jusqu’au bout.

Mais l’on n’a pas besoin d’elle pour le moment. Il y a suffisamment de nouvelles choses dans cet épisode et dans le premier pour délivrer une première partie de saison assez efficace. Mr. Solomon est un autre personnage intéressant que The Blacklist compte probablement développer petit à petit. Edi Gathegi fait du très bon boulot avec le personnage mais je pense que quand lui et Red vont se rencontrer plus tard, cela va probablement nous emmener vers une mort certaine. Enfin, seul Mr Solomon peut mourir étant donné que Red est le pilier de The Blacklist et que sans lui, la série n’existe pas vraiment. Je suis aussi content de voir que les révélations du fulcrum l’an dernier font partie d’une plus grande historie que ce que l’on aurait probablement pu imaginer au départ. Je pense donc que la Cabal est quelque chose de toujours assez fort. La série fait de très bonnes digressions sur certains sujets et parvient aussi à rester assez fidèle à tout ce qu’elle a plus ou moins développé jusqu’à maintenant. Son univers reste fort et ce même si l’an dernier elle m’a beaucoup ennuyé avec ses cas de la semaine ridicules. Accessoirement, Marvin Gerard est un méchant assez sympathique dans son ensemble qui donne aussi à cet épisode quelque chose de légèrement différent.

Je me demande cependant où est-ce que The Blacklist est en train d’aller. Pour une fois la série ne peut que me surprendre car elle est loin d’être aussi prévisible qu’elle l’était l’an dernier. La cavale de Liz et Red n’est pas terminée et cela ne semble qu’être le début de quelque chose encore plus fun, plus gros par la suite. Si cet épisode n’est peut-être pas aussi palpitant que le précédent, il n’en reste pas moins particulièrement efficace. On est aussi très loin des problèmes du début de la saison dernière, souvent étrange et confuse, et parfois trop attachée à la dynamique pré-installée de la série. C’est une bonne chose de bousculer un peu les personnages et le cliffangher laisse espérer une suite encore plus efficace. J’ai hâte de voir comment la rencontre entre Tom et Ressler va se passer. J’attendais le retour de Tom cette année car l’an dernier il a été l’un des points forts de la série. Ce serait tout de même dommage de ne pas en profiter. Finalement, The Blacklist continue de surprendre alors que tout portait à croire l’an dernier qu’il n’y avait plus rien à faire de très passionnant. La série continue aussi d’entretenir les rapports entre les personnages. Si j’attends aussi quelque chose de la suite c’est peut-être que The Blacklist prenne un peu plus conscience de son potentiel.

Note : 7/10. En bref, la série continue de surprendre.

Commenter cet article