Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 3. Episode 5.

30 Octobre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Blacklist

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 3. Episode 5.

The Blacklist // Saison 3. Episode 5. Arioch Cain.


Le problème avec The Blacklist c’est qu’elle laisse toujours transparaître quelques faiblesses. Dans cet épisode, on tente de nous faire croire que Liz est vraiment en danger sauf que l’on sait très bien qu’elle n’est pas vraiment en danger. C’est une astuce scénaristique un peu simpliste très mal utilisée dans cet épisode. De plus, après Red, Liz est le second personnage le plus important dans l’histoire de la série. Cela aurait été vraiment osé que de la mettre sur la sellette. Non ? Quoi qu’il en soit, cela reste toujours sympathique des héros qui sont mis en danger ou qui sont en tout cas mis dans le feu de l’action. Commencer l’épisode avec la « mort » de Liz était donc quelque chose de choquant (mais pas trop) qui nous embarque dans une histoire un peu trop simpliste. Depuis le début de la saison, The Blacklist tente de se complexifier, d’apporter un peu de nuance aux personnages et à son histoire sauf que je trouve que ce n’est pas encore suffisamment pertinent à mon goût. Peut-être aussi que la saison a besoin de développer un peu mieux la cavale de Red et Liz afin d’éviter de nous donner l’impression que cette partie de l’histoire n’avance pas vraiment. Si la série avait menacé des personnages comme Harold et Aram, alors j’aurais été plus enclin à voir cela comme un choix intelligent de la part de The Blacklist, qui aurait prouvé aussi la capacité de la série à potentiellement tuer des personnages importants.

L’épisode a tout de même de l’action à revendre avec Liz qui tente de tout faire pour éviter d’être tuée et avec l’aide de Red de faire tomber celui qui tente de la tuer. C’était un twist intéressant le fait que cela n’est pas la Cabal qui est responsable de cette tentative d’assassinat. La Cabal veut éliminer Red et Liz sauf que là, ce n’est pas du tout la même chose. La série démontre qu’elle a encore de la ressource à exploiter en parallèle. Du coup, c’est histoire d’une femme qui a simplement envie de se venger de la mort de sa mère et elle pense que Liz est responsable de cette mort. Ce n’était pas du tout le twist que j’avais imaginé au début et cet épisode a au moins le mérite de nous surprendre de ce point de vue là (et c’est déjà pas mal). Ce n’est cependant pas une révélation excitante comme on a déjà pu en voir par le passé dans la série, d’autant plus que dans le fond cela ne change pas grand chose sur l’intrigue de la saison et de la Cabal. Mais l’on peut saluer au moins le faire que ce n’est pas un chemin si facile que cela n’aurait probablement pu l’être au départ. Accessoirement, la Cabal est toujours dans les parages. La série ne peut rien faire sans eux cette année et c’est une assez bonne chose. Mr. Solomon a enfin mis la main sur Liz et Red avec l’aide de Mr. Vargas.

Il aurait pu tuer Red et Liz d’un coup mais l’on savait pertinemment que non. Au moins, Red comprend que si Mr. Solomon n’a pas tué les deux personnages c’est uniquement car il a besoin de quelque chose en échange de leur part. Le fait que Ressler se retrouve à travailler avec le Director est une chose intrigante. J’ai vraiment hâte de voir ce que la série va bien pouvoir faire de cette partie de l’histoire car ce n’est pas du tout celle que j’avais imaginé au départ. Je suis donc curieux de voir comment cela va évoluer prochainement. Bien entendu que Ressler veut capturer Liz et la ramener au bercail mais il semble aussi assez clair que de travailler avec le Director n’est pas du tout ce dont il a vraiment envie. Les choses vont se compliquer très rapidement et j’espère un peu d’action de ce point de vue là aussi. The Blacklist a su se dissocier un peu mieux des cas de la semaine cette année en apportant un peu plus du côté de la dynamique des personnages. Ce n’est pas plus mal, d’autant plus que cela permet aussi de rappeler l’importance de certains personnages, de certaines intrigues dans une série qui ne sait pas toujours se mettre en avant de la meilleure des façons. Mention spéciale tout de même pour Dembe, responsable d’une partie de l’action cette semaine.

Note : 5.5/10. En bref, si je trouve que l’ensemble se tient, mettre en danger certains personnages n’est pas toujours le choix le plus judicieux dans une série déjà légèrement prévisible.

Commenter cet article