Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Leftovers. Saison 2. Episode 3.

22 Octobre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Leftovers

Critiques Séries : The Leftovers. Saison 2. Episode 3.

The Leftovers // Saison 2. Episode 3. Off Ramp.


La bande originale a toujours été importante dans The Leftovers et peut-être encore plus cette année. Ces moments où l’on a l’impression de se retrouver dans une boîte à musique où l’on entend un capharnaüm de batterie, ou encore ce piano laissant retenir toujours la même musique de façon assez rapide. La musique est donc très importante et est souvent là pour signifier au spectateur qu’il y a des moments forts, riches en émotions qui se produisent. Je pense à ce que traverse Tom dans cet épisode. La scène est assez percutante car elle nous donne l’impression de voir quelque chose de complètement différent de ce que j’avais en tête au départ. Cela passe par Meg qui « viole » Tom avant de l’asperger d’essence et enfin de lui demander de dire à ses parents que Meg passe le bonjour. Mais qui s’est-il passé entre le début de la saison et ce moment, entre la saison précédente et ce moment. Tom Garvey n’a jamais été l’un des personnages les plus importants de The Leftovers et pourtant, on a l’impression que la série cherche ici à lui donner enfin de l’égard, comme si tout d’un coup The Leftovers avait pris conscience de son existence. Chaque semaine, The Leftovers nous donne l’occasion de se pencher sur des questions d’ordre moral. On sait juste que tout ce système que la série cherche à dépeindre est toujours une brillante façon de parler des êtres humains et à quel point chacun de nous peut devenir dangereux pour l’autre dès que la société installée tombe en lambeaux.

La disparition des 2% de la population mondiale a modifié le paysage, brisé les codes de la société telle que nous la connaissons actuellement. Avec cet épisode, les Guilty Remnant ont enfin du sens dans le monde que The Leftovers tente de développer depuis le début. A la fin de la saison 1, il était difficile de savoir quel chemin Laurie et Tom pourraient poursuivre, ou bien même s’ils allaient se retrouver ensemble. La façon dont la série utilise tout cela est assez brillant. La série explique donc la présence de ce « culte », comme le besoin pour certain de remplir leur coeur d’un manque, de boucher le trou de leur vie créé par la disparition de ces 2% de la population. C’est un besoin assez intéressant que la série développe, d’autant plus que les Guilty Remnant ont beau avoir ce but là, ils n’en reste pas moins une entité pavée d’intentions étranges et parfois même dangereuses. Laurie a réussi à se séparer du groupe et avec l’aide de Tom à aider d’autres personnes à s’en échapper, en leur offre un endroit pour commencer une nouvelle vie sur des bases qui ne sont pas liées aux Guilty Remnant et encore moins à ce que cela implique, une sorte de devoir de mémoire par le silence. Voir les deux personnages travailler ensemble a du sens. Il ont tous les deux vécu une expérience terrible et les deux avaient besoin, dans des circonstances différentes, de trouver une façon de vivre, de boucher les trous en somme.

Laurie réalise par exemple tout ce qu’elle a perdu, surtout la connexion avec sa fille Jill. Je pense que dans une certaine mesure, elle espère que le livre qu’elle a écrit va lui permettre de rattraper le temps perdu. Mais après ce qui se passe dans cet épisode, difficile d’imaginer des retrouvailles pour le moment. Ce n’est pas à l’ordre du jour. Durant une grande partie de l’épisode, j’avais peur que Tom revienne chez les Guilty Remnant. Il est torturé entre deux directions possibles entre sa mère et le culte bien évidemment. Il continue d’écouter le culte et ce qu’ils ont à offrir, en comparant à ce qu’il pourrait trouver dans le monde qui l’entoure en comparaison. L’épisode donne donc une place assez importante à Tom afin de parler de la place que ce dernier a pu avoir dans l’histoire de la série alors que dans la première saison il ne servait pas à grand chose. En tout cas, dans mes souvenirs. C’était assez intéressant de voir que Laurie a écrit un livre et qu’il se soit aussi bien vendu. Je me demande en tout cas comment toute cette histoire va se retrouver à un moment donner face à celle de Miracle. Les deux vont forcément être liés à un moment donné de l’histoire, comme cela a pu être le cas entre les deux premiers épisodes. Mais je suis curieux de voir comment ils vont bien pouvoir le faire. Accessoirement, les Guilty Remnant démontrent qu’ils ne sont pas que des anges en blanc, qu’il y a aussi une part très sombre derrière tout cela que The Leftovers compte développer dans les prochains épisodes je suppose.

Le seul truc que je trouve dommage avec la narration de la saison pour le moment, c’est la façon dont elle cherche à se concentrer sur tel et tel histoire sans pour autant faire des épisodes qui les regroupe toutes. On doit donc attendre un ou deux épisodes avant de voir la suite et c’est narrativement parlant un peu casse tête.

Note : 8/10. En bref, la série apporte quelques réponses sur Laurie et Tom. Affaire à suivre…

Commenter cet article