Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Together. Saison 1. Pilot (UK).

13 Octobre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Together

Critiques Séries : Together. Saison 1. Pilot (UK).

Together // Saison 1. Episode 1. Pilot.
Jonny Sweet débarque sur BBC Three avec Together, une série de sa création et dont il est également le héros. Celui que l’on connaît probablement plus pour ses rôles dans Babylon ou Him & Her tente de nous raconter ici une histoire légèrement différente. Si cette comédie a ses charmes, elle n’a pas non plus réussi à totalement me convaincre. Peut-être est-ce Jonny Sweet ou quelque chose d’autre mais cette comédie, certes correcte, m’a surtout donné l’impression de l’avoir déjà vu des dizaines de fois, en mieux, auparavant. L’ère de la comédie romantique en télévision est peut-être mort alors que nombreuses furent les comédies créées dans ce genre là. Together nous raconte l’histoire de Tom et Ellen, deux jeunes personnages qui vivent à Londres et qui ont un peu de mal à trouver leur place dans ce monde jusqu’à ce qu’ils tombent l’un sur l’autre. C’est plus ou moins un pitch que l’on a déjà vu ailleurs, notamment Catastrophe qui racontait une histoire de romance idéale et intelligente, sans parler de tout un tas d’autres comme A to Z. Ce qui est bon pour Together c’est peut-être avant tout la façon dont l’ambiance est gérée. La série ne cherche pas à tomber dans les pièces de la romance bonbon à l’américaine mais cela ne veut pas pour autant dire que Together surprend.

Tom est un jeune homme de 26 ans qui enchaîne les échecs malgré son potentiel indéniable. Mais sa rencontre avec Ellen, ainsi que le début de leur relation amoureuse, se déroule sans accroc. Enfin, jusqu'à ce que leurs familles et amies s'en mêlent.

Le problème c’est que cette série n’a pas grand chose de neuf à offrir. Il y a de bonnes choses bien entendu, mais il n’y a rien de vraiment drôle. En tout cas, je n’ai pas ri une seule fois devant cet épisode, chargé plein de tendresses, proche parfois du cinéma indépendant romantique américain. On n’est pas non plus forcément dans ce que les britanniques font régulièrement mais Together n’est pas une comédie comme les autres car elle raconte tout un tas de choses différentes. Elle tente parfois de nous amuser de ses personnages et de leurs histoires mais j’ai l’impression que tout va dans un sens particulièrement difficile à cerner par moment. Il n’y a rien de véritablement mémorable dans cet épisode et pourtant, ce n’est pas comme si Together était vraiment tonitruante non plus. Il y a cependant quelque chose qui donne envie d’aller au delà de cet épisode, cette sorte de regard qu’il y a chez les deux héros, Tom et Ellen. Il y a une alchimie que la série parvient à créer et à laquelle je ne m’attendais pas du tout. C’est étrange tout de même de voir une telle série réussir à installer quelque chose mais uniquement dans une scène. Car ce qui m’a eu c’est la scène finale de cet épisode. Cette scène finale est ampli d’une certaine mélancolie et peut-être aussi d’espoir. L’espoir c’est que cette comédie ne soit pas du tout celle que j’imaginais au départ.

Together n’est pas la comédie romantique amusante que je pensais. Dans l’écriture on est beaucoup plus proche d’une comédie pleine de sentiments mais jamais débordant. J’ai été tellement surpris de ce point de vue là que je n’ai pas réussi à être totalement touché d’emblée. Je pense que cela va donc se jouer sur les futurs épisodes que je vais probablement regarder une fois que ceux-ci seront disponibles. Together n’est donc peut-être pas la comédie que je pensais mais elle a réussi à toucher certains points sensibles particulièrement intéressants.

Note : 5.5/10. En bref, je n’ai pas toujours été sensible à ce que Together raconte mais globalement il y a des idées.

Commenter cet article