Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Brooklyn Nine-Nine. Saison 3. Episode 3.

16 Novembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Brooklyn Nine Nine

Critiques Séries : Brooklyn Nine-Nine. Saison 3. Episode 3.

Brooklyn Nine-Nine // Saison 3. Episode 3. Boyle’s Hunch.


Après deux épisodes sur le nouveau capitaine, la série revient à la formule, à la « normalité » en se concentrant sur la vie professionnelle de nos personnages préférés. Basé sur les deux premiers épisodes, le téléspectateur sait pertinemment qu’il y a quelque chose de différent qui se passe dans cette série mais il n’y a pas vraiment de quoi nous donner totalement l’impression que quelque chose à changer pour autant. C’est ce qu’il y a justement d’assez drôle avec cette série. Ce n’est pas toujours facile d’avoir l’ambition de changer les choses et de ne pas les changer totalement pour autant. Brooklyn Nine-Nine n’a pas osé rester avec ses changements plus longtemps que deux épisodes. Si cela peut apparaître comme décevant, j’ai tout de même apprécié le peu de temps que ces changements ont été effectifs. La série garde sa structure, son univers et ses personnages, sans véritablement sortir du lot de ce point de vue là. Avec cet épisode, il n’a pas vraiment de véritable changement sur ce qu’est de vivre avec The Vulture en charge des affaires. Mais c’est au moins un épisode où la série ne cherche pas à apprendre aux téléspectateurs comment se faire à la nouvelle vie des personnages. Les deux premiers épisodes nous ont acclimatés à une nouvelle ère et comme les deux ont fait du bon boulot, il n’y a pas besoin de ça ici.

Cet épisode rappelle aussi à l’ordre le concept de Boyle au centre d’un épisode et c’est forcément une très bonne idée. Au delà du fait que c’est particulièrement drôle, Boyle est un personnage assez unique en son genre mine de rien et c’est aussi ce qui fait le succès de ce dernier. Boyle est maintenant accompli dans son envie de trouver « la bonne » et il est sûr et certain que sa quête va être longue et parsemée d’embuche. Quoi qu’il en soit, l’intrigue autour de Boyle est suffisamment drôle pour pouvoir tenir tout un épisode de façon suffisamment efficace et intelligente. Le reste de l’épisode manque de surprises lui aussi (et dans un sens ce n’est pas plus mal non plus). La série cherche encore une fois à nous rappeler à quel point l’amitié entre Jake et Boyle est importante et cela ne veut pas pour autant dire que Jake est toujours le leader. L’intrigue sert à nous rappeler que 9 fois sur 10, la série sait toujours attirer des guests de choix. Cette semaine ce sera la joie de retrouver Mary Lynn Rajskub (24) ou encore James Urbaniak (qui est plutôt au top cette année en termes de comédies). La série nous surprend et parvient ainsi à nous offrir un spectacle assez vivant pour ne pas nous donner l’impression que tout est raté. Quoi qu’il en soit, Genevieve est un personnage sympathique dans la vie de Boyle et j’ai envie d’en voir encore plus.

Maintenant, la seule personne de Brooklyn Nine-Nine qui est encore célibataire c’est Gina (au delà du divorce à venir de Scully). Je pense que Gina va devoir prendre à nouveau sur elle et tenter de se trouver quelqu’un à la hauteur. Je suis persuadé que la série va tenter de la remettre avec Boyle, c’est un peu prévisible mine de rien. Si cet épisode n’est pas vraiment une réaction efficace aux récents changement opérés dans la série avec les deux précédents, il y a quelque chose qui fonctionne dans l’intrigue de cet épisode. Holt, Amy et Gina c’est toujours une bonne idée même si la série tente souvent de nous dire que le plus important c’est Jake. Il n’y a rien de mieux qu’une série qui comprend ce dont elle est capable et qui ne cherche pas à rester trop statique. Si les changements sont moins visibles dans cet épisode par rapport aux précédents, je reste assez satisfait du résultat dans son ensemble. D’autant plus que l’intrigue est à la fin de l’épisode la plus poignante, même si elle a tous les ingrédients qui ne veulent pas toujours dire qu’il s’agit d’une vraie réussite. Finalement, Brooklyn Nine-Nine nous offre encore une fois de quoi nous amuser avec une certaine efficacité. Je ne m’y attendais pas du tout mais je suis forcé de constater que le résultat est bel et bien présent. Affaire à suivre en somme…

Note : 6.5/10. En bref, si cet épisode déçoit par rapport à certains éléments des deux précédents, il n’en reste pas moins efficace.

Commenter cet article