Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Continuum. Saison 4. Episode 6.

12 Novembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Continuum

Critiques Séries : Continuum. Saison 4. Episode 6.

Continuum // Saison 4. Episode 6. Final Hour.
SERIES FINALE


Afin de conclure sa saison de la façon la plus efficace, Continuum nous propose un dernier épisode palpitant. Dans ce dernier épisode, toutes les factions se clashent violemment afin de déterminer quel destin choisir pour le futur. C’est assez intense tout de même comme épisode. Tout est très rythmé, sans temps mort dans un épisode qui n’est peut-être pas aussi efficace que prévu non plus. En effet, je suis un peu déçu du résultat en même temps que j’ai été assez heureux de voir la série s’achever dans un solide face à face. Le problème de cette dernière saison c’est que Continuum n’a pas pu prendre son temps afin d’installer sa fin. C’est aller un peu trop vite en besogne mais bon, on ne peut pas trop en vouloir à la série non plus, elle n’a pas eu la chance d’avoir plus de 6 épisodes cette année, ce qui est très peu compte tenu de la richesse de l’univers et de tout ce qu’il a encore à raconter. Continuum n’est pas une série qui aurait dû s’arrêter maintenant et ce dernier épisode me donne encore plus cette impression. Je pense qu’en tant que fan de Continuum, j’avais le droit d’attendre quelque chose de complètement différent, de beaucoup plus palpitant. Je m’attendais à ce que la fin soit aussi beaucoup plus chargée en émotion. On a l’impression dès le début de l’épisode que tout se termine déjà en happy end.

On n’a même pas eu droit au dernier face à face que Continuum cherche déjà à créer des scènes pleines de bons sentiments entre Kiera et Carlos par exemple. C’est mignon comme tout mais cela n’avait pas sa place au début de l’épisode. C’est une erreur que la série fait ici, de vouloir aller un peu trop vite et de ne pas parvenir à aller au bout des choses comme il se doit. J’en attendais peut-être un peu trop aussi, j’en ai bien conscience mais la seule chose que j’ai envie de retenir de cet épisode c’est le face à face bourré d’action que l’on nous offre au centre même de cet épisode.

Jasmine - « You have been playing both sides since the beginning. » Curtis - « That's right. » Jasmine - « So why should I trust you? » Curtis - « Because I think you want what's best for the Protector as much as I do. She left 2077 against her own will and she's done more to change the future than Liber8 could have ever done. At the end of the day, she is our best weapon. »
Bien entendu, Curtis a lui aussi de quoi satisfaire les téléspectateurs. Si ce personnage a parfois eu un peu de mal à démontrer tout son potentiel, Continuum veut nous prouver cette semaine qu’elle a encore des choses à faire.

Si Curtis joue donc des deux côtés, cet épisode se doit aussi de remettre en avant l’histoire de Kellog. D’ailleurs, ce que je trouve d’assez fun avec Kellog c’est que ce dernier pense toujours avec un coup d’avance alors que finalement, on se rend rapidement compte qu’il n’est pas tant en avance que ça. C’est aussi un épisode qui donne à Alec l’occasion de conclure son histoire. Je ne suis pas le plus grand fan de la conclusion de l’histoire d’Alec mais cela a malgré tout son intérêt pour donner une nouvelle dimension aux personnages et surtout au futur. Finalement, avec Alec la série nous offre quelque chose d’assez efficace dans son ensemble mais encore une fois je reste sur ma fin. C’est bête comme tout mais je pense vraiment qu’ils auraient pu aller un peu plus loin. Parfois, j’ai eu l’impression que ce dernier épisode était bâclé, superficiel, comme si le but était d’aller au plus vite sans jamais vraiment creuser les enjeux autour de chacun des personnages.

Continuum est une série que j’ai tout de même connu beaucoup plus perspicace à certains moments. Elle n’a pas su donner de sens à tous les personnages et les réponses sur le futur viennent cruellement à manquer. Je pense aussi que le problème vient de la quantité de personnages que Continuum doit gérer. Tout le monde doit avoir sa conclusion mais cette dernière n’est pas aussi bonne que prévu. Finalement, Continuum nous offre donc quelque chose de médiocre en guise de dernier épisode et ce même si j’ai été assez touché par la toute fin.

Note : 4.5/10. En bref, j’ai envie d’être indulgent et en même temps j’ai été tellement déçu du résultat que je ne peux totalement l’être.

Commenter cet article