Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D.. Saison 3. Episode 6.

5 Novembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Agents of S.H.I.E.L.D.

Critiques Séries : Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D.. Saison 3. Episode 6.

Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. // Saison 3. Episode 6. Among Us Hide…


Difficile de faire mieux que l’épisode de la semaine dernière cette semaine. En effet, celui de la semaine dernière était tellement original et sortait donc Agents of S.H.I.E.L.D. de toutes les intrigues autour d’Hydra, des Inhumans, de Coulson, etc. C’était une vraie bouffée d’air frais dans une série qui a démontré qu’elle pouvait faire encore plus de choses que l’on n’aurait probablement pu l’imaginer. Quand Agents of S.H.I.E.L.D. a débuté, j’avais peur qu’elle reste sur cette idée qu’il faut faire une série avec des cas de la semaine et une mythologie développée de façon très sous-jacente. Sauf que ce n’est pas du tout ce que je cherchais dans cette série. Au contraire, je voulais une vraie prolongation de l’univers cinétique et c’est ce qui est arrivée tard dans la première saison. Depuis, Agents of S.H.I.E.L.D. a occasionnellement réussi à me décevoir mais aussi à me plaire. « Among Us Hide… » est donc un épisode qui revient aux intrigues de la saison mais qui s’avère être beaucoup plus intéressant que la plupart des épisodes précédents qui nous avaient été proposé. La réussite de cet épisode c’est d’avoir capitalisé sur les bonnes forces et notamment Bobbi Morse qui est de nouveau sur le terrain.

Adrianne Palicki a été l’une des meilleures idées de la saison 2 et elle continue d’être une actrice parfaite pour l’univers d’Agents of S.H.I.E.L.D.. Si l’utilisation du personnage de Bobbi se fait de façon très parcimonique, c’est aussi car la série préfère faire les choses petit à petit. Cela va permettre aussi de créer des tensions entre Daisy et Coulson, ce qui est là aussi une très bonne chose, sans parler de l’humanisation de Rosalind Price qui est là aussi une bonne chose. Sans parler de la révélation atout de Lash qui va compliquer la dynamique entre les personnages mais une fois de plus, pour le meilleur. Cet épisode n’est pas aussi singulier que le précédent étant donné que l’on retrouve une bonne partie des éléments qui font le succès de la série ici. L’aventure alien de l’épisode précédent était un pas dans la bonne direction afin de faire évoluer la narration de la saison. Il y a énormément de personnages et d’intrigues à gérer dans cette saison et pour le moment, le moins que l’on puisse dire c’est que le résultat est assez étonnant. Cela permet de mettre en scène toujours un peu plus Hydra, de rappeler Bobbi sur le devant de la scène et de délivrer des scènes d’action toujours aussi efficaces. L’action a toujours été un registre que Agents of S.H.I.E.L.D. a su maîtriser et ainsi utiliser à son avantage.

Cet épisode permet aussi à lier un peu mieux Bobbi et May. May est une force dans cet épisode, car Bobbi permet justement d’en faire un atout. Les deux personnages se complètent assez bien, d’autant plus que May a de l’admiration pour Bobbi et elle n’a pas envie de la voir gâcher son potentiel. La saison 3 continue de nous offrir pas mal de bonnes surprises tout au long des épisodes et c’est clairement tout ce que j’attends de sa part. Les Inhumans restent en parallèle des personnages assez importants mais dont on suit l’histoire en parallèle. La narration est ici bien mieux gérée que dans pas mal d’épisodes du début de la saison. Cela me rappelle ce que l’on avait pu vivre au début de la saison 2 de Agents of S.H.I.E.L.D. quand la série était en train de prendre enfin conscience du fait qu’il fallait délier son nombre de personnages continuellement grand. Ensuite, nous avons Rosalind et Coulson. Cette relation est vraiment l’un des atouts de cette saison. L’arrivée de Constance Zimmer au casting de cette saison 3 c’est comme l’arrivée d’Adrianne Palicki dans la saison 2, une excellente idée. Finalement, avec un tel épisode la série parvient enfin à me donner goût à cette saison et ce qu’elle nous prépare pour la suite.

Note : 8/10. En bref, un solide épisode.

Commenter cet article