Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nashville. Saison 4. Episode 2.

2 Novembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Nashville

Critiques Séries : Nashville. Saison 4. Episode 2.

Nashville // Saison 4. Episode 2. ’Til the Pain Outwears the Shame.


Le premier épisode de la saison 4 était prometteur. Il fallait la belle promesse d’une saison différente et meilleure que la saison 3. Pour le moment, c’est toujours le cas avec cet épisode qui permet de prendre les personnages par surprise et de leur offrir quelques belles évolutions au travers de leur histoire. J’ai bien aimé la façon dont l’histoire de Will est en train d’évoluer. Depuis qu’il a fait son coming out les choses ne vont pas forcément très bien pour lui. Sa carrière est sous respirateur artificiel pour le moment et c’est assez difficile pour lui. Pire, on va même lui proposer que ses chansons ne soient pas chantées par lui mais par le big boss. Le problème qu’il y a avec Will c’est que le pauvre garçon semble rejeté par tout le monde et surtout par ceux qui devraient plutôt l’aider à surmonter cette phrase difficile de sa vie. Au lieu de ça, tout le monde cherche à l’enfoncer. Je me demande si quelque chose de très sombre n’est pas à venir. Je n’ai pas envie que Nashville laisse tomber Will et le laisser devenir un compositeur comme Kevin. Il ne doit pas tourner la tête à une carrière de chanteur de country simplement parce qu’il est gay. Au contraire, il doit poursuivre dans cette direction, sortir un nouvel album sur sa véritable identité et peut-être tenter de passer outre le côté homophobe qu’il y a dans les parages.

C’est touchant car Will est quelqu’un avec qui Nashville a pris son temps. La série l’a couvé afin de faire en sorte que sa relation avec la musique, mais aussi que son coming out soit fait de façon intelligente. Et c’est ce qui s’est passé l’an dernier. A côté de ça, Beverly n’est clairement pas le meilleur personnage de l’histoire. La voir créer de nouveaux lieux avec Deacon et se réconcilier avec Scarlett était mignon mais Beverly n’est pas vraiment mon personnage préféré dans cette aventure. Le problème c’est que j’imagine déjà le personnage nous abandonner très rapidement. Peut-être car Beverly est prête à mourir. Ce qu’elle fait, se réconcilier avec tout le monde, c’est un peu ça finalement, une façon de rappeler le besoin de faire amende ce toutes nos erreurs passées afin de passer dans l’au delà. Je me demande donc ce que le prochain épisode va bien pouvoir faire. Juliette de son côté continue d’être un personnage avec du caractère. Alors que l’an dernier elle m’a ennuyé avec sa grossesse, cette année est celle qui lui fallait pour enfin nous démontrer à nouveau qu’elle a du potentiel. Tant sur la musique que sur les intrigues, la fragilité légendaire de Juliette Barnes fait son grand retour dans Nashville et c’est une excellente nouvelle. D’autant plus que sa dépression (ou je ne sais pas trop quoi) est vraiment une intrigue intelligente pour Nashville.

La série utilise le personnage de Juliette à bon escient, préparant petit à petit son retour vers Rayna car il n’y a que cette dernière qui peut véritablement l’aider de toute façon. C’est elle qu’elle a appelé en premier mine de rien. La romance entre Gunnar et Scarlett est à côté de ça beaucoup moins sympathique à suivre. Disons que ce n’est pas très excitant et que cela manque d’un poil de surprises. Le problème c’est que la série fait les choses de façon trop tendre peut-être et ne donne pas suffisamment de dynamisme à l’ensemble. Cela ne veut pas dire que je ne peux pas croire en Nashville pour la suite mais ce n’est pas la première fois qu’elle fait ce genre de choses de toute façon. Enfin, il reste Rayna et Deacon. De ce point de vue là aussi Nashville freine un peu trop. J’aimerais bien que la série revienne sur la fille de Rayna et Deacon et son besoin de faire de la musique. Markus Keen a beau être un personnage intéressant que la série va bien utiliser par la suite (en tout cas j’imagine mal comment cela pourrait aller dans le mauvais sens) mais le fait est que ce garçon a coûté à Rayna toute ses économies. Il a intérêt à être la prochaine star de la country si elle ne veut pas mettre la clef sous la porte.

Note : 6.5/10. En bref, la saison continue d’évoluer.

Commenter cet article