Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Once Upon a Time. Saison 5. Episode 7.

9 Novembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Once Upon a Time

Critiques Séries : Once Upon a Time. Saison 5. Episode 7.

Once Upon a Time // Saison 5. Episode 7. Nimue.


Je crois bien que c’est la première fois de toute l’histoire que Once Upon a Time intègre des images de films Disney en guise de « flashs » qu’un personnage pourrait avoir. La fin de cet épisode est ainsi brillante en grande partie pour cette magnifique référence. Cela permet de lier encore un peu plus l’univers des contes Disney et Once Upon a Time. Mais si cet épisode est grandement réussi, ce n’est pas seulement pour la scène finale qui met Emma face au destin de notre Dark Swan préférée. Jennifer Morrison a développé au fil des épisodes. Mais cet épisode présente dans un premier temps l’historie de Nimue, connue de tous les fans de l’univers de Merlin. Belle, puissante mais sorcière aux idées parfois un peu immorales, elle veut se venger d’Uther et et de Gaius et rétablir la magie à Camelot. C’est la seule chose que je sais sur ce personnage. Ah oui, et aussi qu’elle est tuée par Merlin. Once Upon a Time tente de nous offrir sa propre vision des choses dans ce qui est probablement le meilleur épisode de la saison. Je ne m’attendais peut-être pas à ce que Once Upon a Time puisse délivrer quelque chose d’aussi bon au milieu de la première partie de la saison. Peut-être aussi car ces derniers temps, j’avais tendance à critiquer la série par rapport au fait qu’elle a beau rester sympathique à suivre mais que ce n’est pas suffisant. Mais « Nimue » est excellent car il associe tout ce que la série a pu faire d’intéressant pour le moment cette année.

Ce qui peut parfois être assez frustrant avec Once Upon a Time c’est le fait qu’elle a énormément de capacités mais qu’elle ne les exploite pas toujours de la meilleure des façons. Jane Espenson, scénariste de ce nouvel épisode démontre encore une fois sa capacité à pouvoir mettre en scène de façon intelligente les personnages. Au delà de l’histoire du « true love » qui se cache derrière Nimue, c’était au départ un personnage qui ne pouvait pas amener de bonnes choses. Once Upon a Time introduit encore un personnage, histoire de développer encore un peu plus l’histoire de Camelot sauf qu’avec la quantité déjà assez affolante de personnage qu’il y a cette année, cela aurait très bien pu être une façon d’égarer un peu plus la série comme ce qui a été fait avec Melida dans l’épisode précédent (sans que cela ne soit mauvais, mais juste passe partout). L’envie de Nimue de se venger de celui qui a détruit son village, c’est assez classique et sympathique dans son ensemble. Le fait que la série cherche à creuser cette mythologie de façon un peu différente, notamment du point de vue de la révélation du vrai visage de Nimue. Sacrée série qu’elle peut-être tout de même parfois mais justement, c’est quelque chose qui me plaît. L’histoire du Graal, de sa tête, de Excalibur et de ce que cela peut impliquer du point de vue de la légende d’Arthur m’intrigue.

L’ouverture de cet épisode autour de Graal permet d’intégrer des choses assez intelligentes et de nous développer une sorte de mythologie qui n’est pas seulement inspirée des mythes de Merlin. La fin de cet épisode laisse espérer de grandes choses pour le double épisode qui arrive la semaine prochaine. J’aime bien ce que Once Upon a Time tente de faire pour équilibrer les choses entre la Emma vilaine et la mythologie de la saison. Car ce qui est aussi important, c’est que beaucoup de personnages d’univers de contes différents sont utilisés de façon intelligente : Zelena par exemple qui aurait très bien pu ne servir à rien sauf que ce n’est pas du tout le cas. Le fait que cela soit Emma qui forge Excalibur et pas l’équipe de Camelot permet d’apporter un peu de surprises dans ce monde. Le flashback où Merlin rappelle à Emma quand elle est enfant est assez étrange mais c’est certainement l’un des moments les plus étonnant qu’il soit. Finalement, Once Upon a Time semble mieux maitriser cette saison que je n’aurais probablement pu l’imaginer au départ. Il se passe énormément de choses intelligentes dans cet épisode que j’ai hâte de voir la suite. D’autant plus que Jennifer Morrison apporte quelque chose d’un peu plus nuancé que ce que l’on aurait probablement pu imaginer au départ.

Note : 9/10. En bref, cela faisait un sacré bout de temps que je n’avais pas vu un aussi bon épisode de Once Upon a Time.

Commenter cet article

4evaheroesf 09/11/2015 22:41

Points positifs
- Merlin et Emma.
- Un Vortigan aussi discret qu'un Rumple.^^
- Sir-castic.^^

Points négatifs
- Merlin est un gros fainéant.
- Le Graal en Excalibur pour effacer la magie, mouais comme idée.
- Merci à Zelena d'enfoncer encore plus OUAT.
- Nimue qui utilise le Graal, pas si unique que ça le Merlin.
- Les effets spéciaux sont revenus en force.

Sinon vu le manque d'émotion, j'espère que le noname à la Coupe n'était pas de la famille de Merlin.^^

Bilan : Finissons-en avec cet arc.