Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Quantico. Saison 1. Episode 8.

17 Novembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Quantico

Critiques Séries : Quantico. Saison 1. Episode 8.

Quantico // Saison 1. Episode 8. Over.


Cet épisode fait enfin quelques révélations sur l’histoire. Notamment sur la possibilité d’une réplique avec une autre bombe à un autre endroit, sur l’histoire d’Alex Parish et de sa famille et tout se termine sur un cliffangher assez prévisible dans le sens où l’on sait très bien qu’Alex est là pour sauver son pays en plus de tenter de sauver sa peau par tous les moyens. Le seul problème c’est que peu de choses sont faites afin de nous donner l’impression que Quantico peut aller encore plus loin. Tout est devenu prévisible, facile et même le moindre twist est balancé sans nous permettre de nous en imprégner. C’est comme si Quantico nous nourrissait comme on nourri des pigeons dans un jardin publique. Les scénaristes lancent des miettes de pain aux téléspectateurs et nous devons les gober comme de bons vieux téléspectateurs qui ne connaissent pas déjà tous les ressorts scénaristiques. Le seul véritable intérêt de cet épisode est probablement d’avoir rendu Caleb intéressant et même attachant. C’est étrange de voir cela du point de vue d’un personnage qui n’était pas forcément sensé être le meilleur, ou en tout cas le plus intéressant de tous. Caleb est aussi celui qui pourrait permettre à Alex d’être exonérée de toutes les charmes qui sont contre elles. Car quand Clayton lui a demandé de supprimer tous les mails entre lui et Shelby, il découvre quelque chose d’assez surprenant et qui a son pesant d’or.

Cela montre deux choses importantes : Clayton s’est déjà mis dans la tête que Alex est celle qui a tout fait exploser et Caleb ne l’a pas du tout. Caleb et son enquête de son côté c’est une occasion en or de rappeler aussi à quel point les personnages de Quantico Academy étaient soudés les uns envers les autres. Ils ne comprennent pas trop pourquoi Alex est accusée mais d’un autre côté, la série n’a de cesse d’exonérer tout le monde alors que l’idée de départ est clairement de faire des choses différentes autour des personnages et surtout de nous dire qui est la taupe parmi tous, qui est responsable de cette attaque. Je dois avouer que la série ne parvient pas vraiment à nous intéresser au fait qu’il puisse y avoir une taupe de ce genre là et c’est sincèrement dommage, d’autant plus qu’il y avait du potentiel pour faire beaucoup plus de mon point de vue et créer ainsi un sentiment entrainant pour le téléspectateur. Si l’on ne passe pas beaucoup de temps sur ce que signifie réellement cet email, on comprend que quelqu’un a volé le badge d’Alex, l’a probablement dupliqué, tout cela dans le but de faire croire qu’elle est responsable du plus grand attentat jamais commis depuis le 11 septembre sur le sol américain. Cela permet de supporter la théorie selon laquelle dans le FBI il y a quelqu’un qui travaille en étroite collaboration avec les terroristes et ceux qui ont vraiment tout manigancé.

Je ne sais pas pourquoi mais je sens venir le twist fumeux : on m’a obligé à le faire car ma famille était en danger et je ne savais pas que cela allait se transformer en attaque terroriste de cette envergure. Si c’est ça, sincèrement je pense que Quantico aura complètement perdu de son intérêt à mes yeux. J’ai envie d’être surpris et si Caleb parvient à me surprendre de façon assez intelligente, j’aurais peut-être apprécié que cela soit encore plus pertinent ou en tout cas encore plus rythmé et passionnant. L’histoire d’Alex dans cet épisode ne va pas très loin alors qu’elle survit grâce aux personnages qui gravitent autour d’elle. Alex est devenue l’un des personnages les plus insignifiants de Quantico et pourtant, c’est plus ou moins l’héroïne car les choses tournent toujours autant autour de sa petite personne. Cela ne veut pas dire pour autant que la série n’a pas du tout d’idées mais elle semble ne pas savoir comment gérer son casting et ses intrigues afin d’en faire un bon exemple. Le test de la semaine pour la Quantico Academy était même terriblement ennuyeux. J’ai l’impression que cette partie de la série est clairement en train de devenir redondante. La mécanique se répète encore et encore, ne délivrant donc rien de bien original. Pire, c’est même sacrément problématique car cela veut dire que l’on ne peut même pas prendre le temps de s’intéresser aux personnages.

Note : 4.5/10. En bref, la Quantico Academy m’ennuie, les twists sont balancés comme de la pâture aux cochons alors heureusement que Caleb est étrangement là pour sortir la série de l’eau…

Commenter cet article