Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Affair. Saison 2. Episode 4.

10 Novembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Affair

Critiques Séries : The Affair. Saison 2. Episode 4.

The Affair // Saison 2. Episode 4. 204.


Helen est devenue cette année mon personnage préféré et ce n’est que la seconde fois depuis le début de la saison que The Affair cherche à raconter son point de vue. La plus grosse erreur de Noah dans toute cette histoire jusqu’ici c’est qu’il pensait qu’il allait s’en sortir sans aucun problème. C’est comme si dès le moment où il a décidé de faire sa vie avec Alison, il pensait que tout le monde allait accepter tout cela avec un minimum de résistance. Noah va pouvoir se rendre compte un peu plus à quel point la vie de Noah et de ses enfants était jusqu’à présent et la façon dont cela a pu les affecter (à leur façon). Mais la question est de savoir si cela va changer quelque chose car de toute façon, Noah semble éprit d’Alison sans problème. La façon dont l’histoire de Noah est en train de passer de ce brin de bonheur à quelque chose de complètement différent est intéressant. D’autant plus que The Affair délivre dans un premier temps ici le point de vue d’Helen. Maura Tierney c’était du talent gâché lors de la première saison et là, c’est tout le contraire. Elle est utilisée à bon escient et il s’agit probablement de l’un des épisodes les mieux construit de la saison au sujet de l’histoire qu’elle raconte de façon globale. Car c’est aussi l’épisode où The Affair montre les conséquences du divorce sur Helen.

Cette dernière ne vit pas très bien son divorce et c’est terrible car la pauvre n’a jamais demandé à divorcer. Elle était en état catatonique au milieu de sa relation avec Noah mais ça lui suffisait. C’était un couple qui ne parlait pas de ses problèmes jusqu’au moment où tout a basculé dans les Hamptons. Les hallucinations, l’alcool, l’accident (et les conséquences) etc. tout cela participe à donner à Helen les clés pour faire un épisode particulièrement brillant. En tout cas, du point de vue d’Helen, il n’y a rien à redire tout roule comme sur des roulettes. Cet épisode me rappelle énormément le premier épisode de la saison, notamment car il se concentre sur Helen et Noah mais pas seulement. C’est un épisode qui parvient à démontrer que Helen est en train de perdre les pieds, qu’elle ne sait plus du tout où est-ce qu’elle en est vraiment. Helen ne peut plus vivre cette histoire et elle a perdu son envie d’avoir une tête heureuse. L’accident (aussi petit soit-il) est un excellent moment que la série extrapole à sa façon. Le résultat est d’autant plus intéressant du point de vue de Noah après le procès. C’est un épisode qui créé toujours des opportunités pour chacun des couples (notamment Noah et Helen qui doivent vivre ensemble afin de tenter de gérer leurs problèmes ensemble). C’est le premier problème de l’histoire de Noah dans cet épisode et c’est ce qui va là aussi permettre de créer un effet boule de neige.

Le point de vue de Noah sur l’accident me plaît énormément car c’est une façon de montrer que finalement, l’homme qui n’a pas été responsable dans sa vie de couple, parvient à l’être maintenant. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus facile non plus quand Noah commence à comprendre que Helen a également passé de bons moments avec quelqu’un. Mais qui ? Telle est la question que l’on est en droit de se poser. Noah amène alors ses enfants rendre une petite visite à leur tante. Et tout le moment ajoute encore plus de chaos à l’histoire. C’était déjà une journée particulièrement épuisante mais The Affair a voulu appuyer une fois de plus là où cela fait mal et c’est peut-être ce qui justement fait aussi le succès de cet épisode. Noah réalise aussi que son père est chez sa soeur, ce qui va permettre de confronter un peu plus Noah à ses actions. C’est terrible car tout au long de l’épisode, The Affair semble démontrer que la vie de Noah et Helen est vraiment une misère. Dans le rôle de la soeur, on retrouve Jennifer Esposito (vue cet épisode dans Mistresses). J’aime beaucoup cette actrice et je trouve qu’elle colle parfaitement au rôle de la soeur qui tente de faire la morale à son frère. La confrontation est intéressante et encore une fois The Affair parvient à mettre Noah face à ses actes alors que ce qu’il a envie c’est que son divorce se passe rapidement et facilement.

Note : 10/10. En bref, brillant.

Commenter cet article

Bob 10/11/2015 11:02

Sûrement un des meilleurs épisodes de The Affair.