Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Affair. Saison 2. Episode 5.

9 Novembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Affair

Critiques Séries : The Affair. Saison 2. Episode 5.

The Affair // Saison 2. Episode 5. 205.


Dans la relation entre Alison et Noah il y a quelque chose de particulièrement fort prêt à être briser dans cet épisode. Quand elle découvre le manuscrit du roman de Noah, Alison prend peur car elle imagine que Noah s’est servi d’elle afin d’écrire son roman. Alison était à un moment une femme forte, et puis elle est maintenant une femme brisée. Dans l’épisode précédent, The Affair s’était concentrée sur le point de vue d’Helen et Noah afin de nous montrer à quel point les deux personnages ont vécu et à quel point la rancoeur est quelque chose de terrible. Sauf qu’après ce qui s’est passé avec Alison dans la première partie de l’épisode, on aurait logiquement pu imaginer que Noah allait être la seconde partie de l’épisode sauf que ce n’est pas du tout le cas. En effet, ce sera au tour de Cole. L’histoire d’Alison débute le matin après le rendez-vous avec Noah. L’absence de ce dernier de l’histoire d’Alison cette semaine est forcément ce qu’il y a de plus important. Avec l’absence de Noah, Alison est forcée de gérer ce qu’elle est maintenant et ce qu’elle perçoit d’elle-même. On ne sait pas encore ce que Alison sait au sujet du roman de Noah mais elle en sait suffisamment pour être suspicieuse sur l’influence qu’elle a eu sur le personnage féminin, exacerbée par le fait que Noah ne veut même pas la laisser lire le manuscrit.

Quand elle se rend compte que Yvonne est en train de le lire, Yvonne traite Alison différemment. C’est à ce moment là que Alison devient de plus en plus obsédée à l’idée de découvrir ce roman, et voir ce qu’il raconte vraiment (qui pourrait être remonté d’elle). Et ce n’est pas seulement le regard d’Yvonne qu’elle perçoit différemment une fois qu’elle sait au sujet du livre et elle découvre aussi que après avoir lu quelques passages à Robert, Yvonne a plus ou moins raidi certaines parties chez lui. La façon dont tout cela se transforme en une sorte de peur panique m’a énormément plu car Allison n’a jamais été sûre et certaine finalement de son histoire avec Noah. Elle a toujours été là, avec lui, mais il y a une sorte de méfiance qui se fait d’autant plus ressentir ici. Une fois qu’elle peut enfin mettre la main sur le manuscrit, elle comprend. Elle comprend pourquoi le regard d’Yvonne, pourquoi l’érection de Robert, etc. Cette partie de l’épisode est forcément importante car elle permet plus ou moins de briser ce qui a été construit autour de Alison et Noah depuis l’an dernier. C’est l’épisode où Alison ne ferme plus les yeux et au contraire, décide de les ouvrir en grand. Alison est aussi brisée par rapport au fait qu’elle a brisée deux mariages : le sien avec Cole et celui entre Helen et Noah en s’immisçant dans la vie de ce dernier.

Cet épisode est comme une façon de permettre de retrouver Cole et Alison, loin de l’influence d’Helen ou encore de Noah. La perspective de Cole est complètement différente alors qu’il semble être en train de tomber dans une sorte d’auto-destruction. A Montauk les choses ont énormément changé depuis cette affaire, depuis cette aventure entre Alison et Noah. C’est aussi ça qui fait la force de cette série, la capacité qu’une simple relation extra-conjugale a détruire tout un monde et à chambouler la vie des différents personnages. Cela me rappelle dans une certaine mesure The Slap. Il y a d’ailleurs pas mal de ressemblances : un évènement qui change la vie d’un groupe de personnages, le fait que l’on suit à chaque épisode le point de vue d’un (enfin de deux ici) personne. Les retrouvailles entre Alison et Cole sont difficiles car l’on ne se rend pas forcément compte de ce qui est possible par rapport à la suite de la saison. J’ai envie de croire que les choses peuvent changer mais je ne sais pas vraiment comment elles vont changer. Enfin, l’épisode se termine encore sur un flashforward (ou le présent, tout dépend du point de vue qui est pris par le téléspectateur). Difficile de savoir où est-ce que cela va bien pouvoir nous embarquer mais j’ai hâte de le découvrir. Noah est forcément en prison pour rien mais l’on a besoin de réponses.

Note : 7.5/10. En bref, merci à Alison de prendre enfin conscience.

Commenter cet article