Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Vampire Diaries. Saison 7. Episode 4.

1 Novembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Vampire Diaries

Critiques Séries : The Vampire Diaries. Saison 7. Episode 4.

The Vampire Diaries // Saison 7. Episode 4. I Carry Your Heart With Me


Il y a pas mal de choses dans cet épisode et finalement, en trouvant un équilibre entre les nouveaux personnages et ceux que l’on aime le plus, la série parvient à mettre en scène quelque chose d’intéressant qui ne change pas forcément beaucoup de ce que l’on avait pour habitude de voir. L’épisode débute très bien et l’on a l’impression que la série est comme à son habitude, qu’elle est à l’aise avec ses idées et surtout avec le départ de Nina Dobrev. Il y a pas mal de choses intéressantes qui sont faites autour des personnages et la proposition change un peu de ce que l’on avait pour habitude de voir jusqu’à présent (notamment dans l’épisode précédent). Mais plus l’épisode passe et plus il devient inintéressant. Non pas que cela soit un mauvais épisode, mais disons qu’il s’intéresse aux intrigues les moins passionnantes de la saison sans trouver le bon équilibre afin de développer aussi bien les plus inintéressantes et les meilleures idées de la saison. Du coup, en s’intéressant notamment à la relation entre Mary Louise et Nora, on compte un peu les minutes qui passent à ce moment là. Ce n’est pas que les Heretics n’ont pas droit à leurs moments mais disons que ce n’est pas brillant et qu’il manque un petit quelque chose à tout ça qui aurait probablement pu délivrer quelque chose de légèrement différent (et donc de plus efficace).

Les scénaristes n’ont pas encore réussi à nous donner envie de suivre les aventures de Mary Louise et Nora. Peut-être car The Vampire Diaries n’a pas encore totalement réussi à réintégrer les personnages originaux de la série dans leurs histoires sans Elena. Mine de rien, le vide que Elena a laissé dans la série est très important et ce n’est pas toujours simple de le combler. Heureusement tout de même que les Heretics ne sont pas non plus totalement inintéressant. Après l’introduction ratée de l’épisode précédent, Valerie est maintenant un poil plus sympathique à l’écran ici. Peut-être aussi car elle ne passe pas tout son temps à parler de sa relation avec Stefan qui était honteusement ridicule. Elle commence enfin à faire bouger les choses autour de sa propre histoire personnelle et c’est tout de suite un peu plus sympathique à suivre. D’autant plus que Valerie est à mon sens un personnage qui a énormément de potentiel mais que la série ne semble pas utiliser à bon escient. Stefan et Caroline continuent quant à eux de mettre en scène leur relation au détour de moments toujours influencés par Valerie. Le retour de cette dernière n’est pas si mauvais que ça mais il demande encore du temps, peut-être aussi car les scénaristes n’ont pas encore totalement cerné ce que cela pouvait apporter à l’ensemble de la série.

Damon, Bonnie et Alaric sont de leur côté le gage que la série peut aussi se concentrer sur d’autres choses que des relations amoureuses en tout genre. Damon qui amène Oscar à Bonnie afin qu’elle le ramène à la vie est l’un des moments les plus drôles de l’épisode. Si l’histoire d’Oscar est clairement le genre d’intrigue que l’on aurait probablement pu voir dans n’importe quelle saison de The Vampire Diaries, cela reste malgré tout efficace. La chose la plus étrange avec cet épisode c’est peut-être le fait qu’il détient aussi une thématique assez importante mais ce n’est pas suffisamment visible non plus. The Vampire Diaries a encore des choses à régler avant de pouvoir trouver son nouveau ton et son nouveau rythme. Il y a de bonnes idées au milieu de tout un tas de choses pas toujours passionnantes. Quoi qu’il en soit, je suis très curieux de découvrir la suite de la saison car le départ d’Elena est quelque chose qui a énormément chamboulé les scénaristes qui avaient probablement prévus tout un tas de plans afin de la faire vivre jusqu’au bout de la série. Son départ a donné un coup de fouet à l’équipe scénaristique qui cherche plus à bouger les trous pour le moment qu’autre chose. Cela ne veut pas dire que c’est une mauvaise idée, bien au contraire, mais il faut trouver le bon équilibre.

Note : 5/10. En bref, la série tente encore des choses.

Commenter cet article

Pascal 20/11/2015 13:25

?

Pascal 15/11/2015 14:00

Tu ne critiques pas le reste de la saison ? Je ne trouve pas les critiques des épisodes 5 et 6 ;)

delromainzika 12/12/2015 00:08

Désolé pour les réponses tardives . Je n'arrive même plus à trouver le temps de répondre :( Mais ne t'en fais pas ça arrive j'essaye d'équilibrer les publications entre vieilles séries et nouveautés :)