Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : La Bataille de la Montagne du Tigre (2015)

26 Décembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : La Bataille de la Montagne du Tigre (2015)

La Bataille de la Montagne du Tigre // De Tsui Hark. Avec Zhang Hanyu, Lin Gengin et Tony Leung Ka Fai.


Sincèrement, quand j’ai lancé La Bataille de la Montagne du Tigre je ne m’attendais pas du tout à voir un film de ce genre là. Mais le moins que l’on puisse dire c’est que le cinéma asiatique a lui aussi beaucoup d’humour. Enfin, un humour spécial mais qui lui va comme un gant. Tsui Hark, connu pour avoir mis en scène Détective Dee (premier et deuxième du nom) our contre Seven Swords a effectué son retour avec La Bataille de la Montagne du Tigre, un film complètement barré à la mise en scène réjouissante et au scénario bourré de trouvailles tout en restant adapté du roman de Bo Qu du même nom (que je ne connaissais pas du tout). L’avantage de ce film est avant tout d’avoir été tourné dans des décors montagneux enneigés. Du coup, visuellement la série gagne des points et nous offre quelque chose de terriblement soigné d’un point de vue de la mise en scène. Grâce à une photographie léchée, le tout fonctionne très bien, mais c’est la réalisation de Tsui Hark qui fait le liant là dedans. Notamment dans sa façon d’utiliser les ralentis. C’est presque du pur génie. En tout cas, je ne m’attendais pas du tout à voir un tel film avant même de le regarder mais une fois lancé, je n’ai pu l’arrêter.

En 1946, après la capitulation japonaise, la guerre civile fait rage en Chine. Des bandits sans foi ni loi en profitent pour occuper le nord-est du pays. Hawk est le plus puissant et le plus redouté de ces barbares. Avec ses hommes, il vit dans une forteresse imprenable, lourdement armée, au sommet de la Montagne du Tigre. L’Unité 203 de l’Armée de Libération traverse cette région lorsqu’elle tombe sur des hommes de Hawk en train de piller un village. Le Capitaine 203 décide alors de rester et de combattre le chef de ses criminels. Mais, cela n’est possible que si l’officier de reconnaissance Yang réussi à s’infiltrer d’abord dans le camp retranché de Hawk. Une bataille impitoyable, faite de force et de ruse, commence…

Si la durée (2h20) m’avait un peu freiné au départ (peut-être par hantise de voir un nanar), je me suis tout de même trouvé un peu de temps libre afin de le consacrer à ces aventures rocambolesques. Car oui, il faut être honnête sur un point : La Bataille de la Montagne du Tigre n’est pas un film réaliste ou en tout cas à prendre très au sérieux. C’est tout le contraire qui est recherché. Avec la mise en scène, on retrouve ici aussi l’originalité et les attraits du cinéma asiatique que le cinéma américain n’arrive pas à reproduire. En laissant de côté les sabres volants, le réalisateur démontre qu’il maîtrise aussi très bien les autres types d’armes. S’il en fait des caisses un peu tout au long de ces 2h20, ce n’est pas un problème car les outrances permettent là aussi de bien s’amuser et de passer un bon moment. La Bataille de la Montagne du Tigre est un film à grand spectacle, visuellement irréprochable. Là où cela peut parfois pécher un peu c’est le scénario qui ne cherche jamais à se prendre au sérieux et une sorte de parodie de 2h20 cela peut apparaître comme un peu long par moment. Ma    is c’est aussi ça la virtuosité du réalisateur dirons nous, sa capacité à faire des choses intéressantes à l’écran avec peu sur le papier.

La Bataille de la Montagne du Tigre a aussi l’avantage d’assumer pleinement ses kitscheries en tout genre. Ce n’était pas gagné car avec un décor aussi grand que celui de ce film, on aurait pu être tenté de voir un film plus sérieux, qui cherche à tout prix à utiliser les décors avant l’humour (et donc ce qui fait aussi l’intérêt de ce film). Mais par chance, sans trop savoir pourquoi, tout dans ce film s’accorde. Les décors sont soigneusement utilisés, les personnages évoluent assez bien, les grandes batailles sont rythmées comme il se doit et le spectateur en a donc pour son visionnage. Impossible de ne pas penser à des films d’aventures comme Le Pont de la Rivière Kwaï, Quand les Aigles Attaquent, etc. ou bien d’autres films de ce genre là dans les références de ce film. L’avantage ici est l’originalité apportée à la mise en scène et à l’humour qui change énormément le point de vue et fait vraiment plaisir à voir. Finalement, La Bataille de la Montagne du Tigre est donc un film qui m’a ramené à mon enfance et ces films d’aventures et d’action que j’adorais voir. Pourtant, le tout est fait de façon terriblement moderne, sans nous donner l’impression que le voeu est nostalgique mais seulement de continuer à nous faire découvrir un univers particulier.

Note : 8/10. En bref, une fresque d’aventures qui me ramène à mon enfance. Tout cela dans une ambiance à l’humour noir soigné et à la mise en scène léchée.

Date de sortie : 17 juin 2015

Commenter cet article