Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Doctor Who. Saison 9. Christmas Special.

26 Décembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Doctor Who

Critiques Séries : Doctor Who. Saison 9. Christmas Special.

Doctor Who // Saison 9. Christmas Special : The Husbands of River Song.


Noël, River Song, Doctor Who, que de choses intéressantes pour terminer l’année en beauté. Et pourtant… on ne peut pas dire que cela soit un épisode si réussi que ça. Disons que je m’attendais à quelque chose de légèrement différent, d’un peu mieux structuré car c’est peut-être bien l’un des épisodes les plus étranges de toute l’histoire de Doctor Who. Dans un premier temps c’est un épisode qui joue avec Peter Capaldi et le retour de River Song. Cette dernière, que j’aime beaucoup, n’avait pas forcément besoin de revenir d’autant plus qu’elle ne fait pas forcément partie de cette génération de Doctor Who, mais de la précédente avec Matt Smith. Du coup, ce que nous avons par la suite ce sont les derniers minutes de l’épisode qui sont les plus réussies, un flot entier d’émotions, de mélancolies et l’on retrouve alors ce que j’avais adoré dans la saison 9 jusqu’à présent. Cet épisode sert donc à entretenir une certaine forme de nostalgie car Matt Smith n’est plus là mais il faut bien quelque chose pour nous rappeler qu’il a été d’une grande influence dans l’univers de Doctor Who. Quoi de mieux que ce que l’on a dans cet épisode. Le résultat est d’ailleurs assez honnête et pas mauvais. Le problème c’est que cet épisode est juste étrange et n’a pas suffisamment laissé de place aux émotions à la fin pour justifier une telle construction.

Une bonne partie de l’épisode donne l’impression que Steven Moffat est revenu à ses travers, ceux des épisodes ultra complexes pour pas grand chose. C’est d’ailleurs ce que l’on ressent une fois l’épisode terminé, que Doctor Who n’a pas suffisamment profité des émotions (il faut attendre le dernier quart d’heure de l’épisode) qu’il voulait nous proposer. Comment passer à côté de cette scène magnifique sur fond de ce qui m’a légèrement fait penser aux Deux Tours du Seigneur des Anneaux (peut-être est-ce une façon de motiver un cross-over avec Le Seigneur des Anneaux un jour ou l’autre). Pour un épisode de Noël, je pense sincèrement que l’on a déjà eu beaucoup mieux précédemment et ce même si Doctor Who parle ici de sujets assez intéressants comme de la place de la femme (transformant ainsi River Song en faisant d’elle quelqu’un de beaucoup plus important encore une fois) et de tout un tas d’autres choses. Cette saison 9 de Doctor Who est la plus féministe de toutes les saisons de Doctor Who. Il y a eu Clara et maintenant il y a River Song dans ce dernier épisode de l’année. J’aimerais bien qu’un jour le Docteur soit une femme, j’en rêvais même après la fin de l’ère Matt Smith (secrètement j’ai toujours espéré que Jenna Coleman reprenne le rôle) mais c’est Peter Capaldi qui est arrivé.

Si j’aime beaucoup ce dernier et que la saison 9 a démontré que le casting était plus que réussi, je ne sais pas trop ce qui s’est passé dans la tête de Steven Moffat avec cet épisode de Noël. Il n’est pas mauvais mais il est sévèrement passable. Surtout que la première partie est parfois un peu niaise et ne parvient pas à utiliser de façon suffisamment nuancé les idées mises en place. Cet épisode manque aussi d’un poil d’humour alors que River Song tente par moment d’être drôle, sans toujours l’être. C’est là que la série tente de jouer avec son casting sans parvenir à en sortir grand chose : Greg Davies et Matt Lucas, en bons guests, auraient dû être hilarants et apporter un peu de légèreté humoristique sauf que ce n’est pas vraiment le cas. Du coup, Steven Moffat balance des répliques ici et là afin de donner un peu de folie à l’univers de cet épisode sans parvenir complètement à faire fonctionner le tout. C’est vraiment étrange comme épisode car c’est aussi totalement à part de ce que la saison 9 a cherché à incarner au delà du féminisme. Je m’attendais vraiment à quelque chose de complètement différent et malheureusement, j’ai eu quelque chose de décevant. Je me demande ce que nous prépare la saison 10 mais cet épisode de Noël m’a un peu trop sorti de l’ensemble. Dommage.

Note : 5/10. En bref, déçu je suis.

Commenter cet article

E 26/12/2015 22:08

Je ne partage pas entièrement cette opinion. Certes, l'épisode est nostalgique, River oblige. Mais il ne m'a pas semblé étrange. Il n'est "décalé" que si l'on se tente de lui trouver un sens par rapport à la saison 9. Il s'intègre, à mon sens, à merveille à l'ensemble de la saga. Je pense que Moffat voulait raccorder sa saison 9 au cycle précédent des 12 docteurs. Cet épisode le fait à merveille. Montrer que River, qui est sensé connaître tous les docteurs, ne le connaît pas encore vraiment. Faire raccord avec tous les épisodes où la fameuse nuit et le cadeau du tournevis sont évoqué, etc. Bref, je n'ai franchement pas été déçus. C'est un des charmes de Doctor Who finalement, cet alternance d'épisode parfois moyen, jamais mauvais, quelque fois exceptionnels. Une boite à bonbon en somme. Les plus mauvais donne envies de manger le prochain ... :)