Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : F is for Family. Saison 1. BILAN.

20 Décembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #F is for Family

Critiques Séries : F is for Family. Saison 1. BILAN.

F is for Family // Saison 1. 6 épisodes.
BILAN


Après Bojack Horseman, Netflix continue de proposer des séries animées plus adultes et F is for Family est sincèrement un choix judicieux. L’ouverture du premier épisode est déjà un signe que l’on va bien s’amuser durant les 5 épisodes suivants. C’est une ouverture qui rappelle surtout la dure réalité des choses de façon très intelligente. Mine de rien, F is for Family est une série qui fonctionne en grande partie car elle est visuellement attractive mais aussi car son sujet, à la fois adulte et familial, rassemble. C’est drôle, en partie car c’est très efficace mais aussi car certaines situations ressemblent à ce que l’on aurait probablement pu vivre dans notre propre quotidien. Mais attention, F is for Family n’est pas non plus quelque chose de particulièrement épique, c’est une comédie familiale dans la veine de ce que FOX nous a habitué à faire (Family Guy, The Simpsons, etc.) mais avec un angle beaucoup plus libre (donc peut-être plus proche de ce que FX et Comedy Central sont capables de faire dans une certaine mesure). Netflix n’a pas du tout les mêmes conventions et c’est peut-être aussi cet espace de liberté qui fait que F is for Family fonctionne. Il y a énormément d’humour tout au long de ces six épisodes et de l’humour vraiment intelligent, soigné du début à la fin. Cela peut être absurde par moment mais ce n’est jamais raté.

L’histoire de la famille Murphy dans les années 1970, une époque où l’on pouvait infliger une fessée à son enfant sans problèmes, fumer dans les endroits publics et porter une arme à feu à l'aéroport. Frank Murphy est le patriarche un peu extrême de la famille...

En ayant des personnages particulièrement bien défini, la série peut faire ce qu’elle veut avec eux et cela fonctionne très bien. Cela aide l’esprit comique mais aussi la narration à devenir beaucoup plus fluide. La femme de Frank, Sue, est peut-être l’exemple le plus démonstratif alors qu’elle commence par ressembler à la femme de sitcom classique, cette sorte de glu qui va lier tous les membres de la famille mais F is for Family va petit à petit faire des choses complètement différentes et nous révéler qui est vraiment Sue. Elle a une vie avec ses limites et forcément, c’est ce que cet épisode cherche à mettre en scène et à utiliser de façon judicieuse. Par ailleurs, heureusement que F is for Family est drôle car si ce n’était pas le cas je pense que ce serait l’une des pires comédies animées qu’il m’est été donné de voir (et je n’en ai pas vu beaucoup des ratés au fond). En seulement six épisodes, la série parvient à installer un univers, des personnages, et un humour qui lui sied bien. L’humour reste assez classique pour ce genre de comédies, avec peut-être plus de libertés, mais ce n’est pas une mauvaise chose pour autant. En effet, j’apprécie le résultat qu’il y a derrière car justement les scénaristes ont su quoi faire de chacun des personnages et de l’humour qu’ils tentent de mettre en scène derrière.

Le problème cependant avec F is for Family c’est que six épisodes c’est tellement peu que l’on a l’impression que le travail n’est pas complet, qu’il y a encore plus à attendre derrière. C’est une bonne chose fondamentalement, mais d’un autre côté cet arrière goût d’inachevé laisse l’impression que les créateurs ont été dépassés par l’ambition du projet et le peu d’épisodes qu’ils avaient en stock pour délivrer tout ce qu’ils avaient à délivrer. Le dernier épisode tente d’ailleurs d’offrir une certaine forme de conclusion sauf que ce n’est pas vraiment comme on a envie de l’entendre, ou aussi efficace que l’on ne pourrait probablement l’imaginer. Heureusement tout de même que cette légère déception ne vient pas de la série en elle-même mais plutôt de Netflix qui n’a pas été totalement engagée dans le projet. On sent que six épisodes ce n’est pas suffisant pour une comédie qui se déguste comme celle-ci. En binge-watch j’ai pu regarder tout cela en une matinée seulement ce qui est presque impressionnant mais pas tant que ça non plus. L’idée que je me fais des séries de Netflix c’est que généralement j’ai envie de prendre un peu plus de temps pour les déguster. Là je n’en ai malheureusement pas eu l’occasion. Les Murphy sont une famille pas forcément hors du commun mais qui a donc énormément de choses à faire et à raconter.

Je pense qu’il faut prendre la comédie de Bill Burr et Michael Price comme une façon de s’occuper un bout de temps quand on n’a rien à faire durant une matinée comme moi, ou bien une après-midi. C’est une façon de passer le temps en somme, comme une autre. J’espère que Netflix va renouveler pour une saison 2 la série ce qui pourrait permettre à F is for Family de développer un peu plus ses autres personnages (en plus des Murphy eux-mêmes) et d’être complètement à la hauteur des attentes que la série vient de créer.

Note : 7/10. En bref, une agréable comédie familiale.

Commenter cet article