Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Into the Badlands. Saison 1. Episodes 5 et 6.

22 Décembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Into the Badlands

Critiques Séries : Into the Badlands. Saison 1. Episodes 5 et 6.

Into the Badlands // Saison 1. Episodes 5 et 6. Snakes Creeps Down / Hand of Five Poisons.
SEASON FINALE


En revenant à certains éléments dramatiques intéressants, Into the Badlands sauve sa peau dans « Snakes Creeps Down ». Les conflits c’est importants dans une série et je crois que cet épisode est le premier de la saison depuis le pilote qui m’ait vraiment donné l’impression que Into the Badlands a une vraie idée derrière la tête et quelque chose à raconter derrière. C’est peut-être même le meilleur épisode de la saison (compte tenu du fait que le tout dernier est raté à mes yeux). Les intrigues sont soignées, les personnages bien développés et étrangement, il y a aussi un équilibre bien trouvé entre développements narratifs et belles séquences de combat. Les scènes de combats ne sont pas faites ici pour faire passer le temps, l’épisode créé quelque chose de synergique autour des intrigues données depuis le début de la saison ce qui est une très bonne nouvelle. Il y a des idées un peu superficielles par moment mais cela ne veut pas pour autant dire que l’ensemble est complètement raté pour autant. J’aime bien l’équilibre que Into the Badlands tente de trouver dans cet épisode, et quelque chose qui avait déjà été plus ou moins amorcé avec l’épisode précédent (même si le 1.04 n’était pas brillant non plus). La morale de Sunny continue d’être testée alors qu’il se retrouve avec sur le dos Quinn le Baron, Veil sa petite amie enceinte et M.K. son colt rebelle avec ses pouvoirs mystiques.

Les enjeux de Into the Badlands restent intéressants et c’est d’ailleurs pour ça que je suis encore en train de regarder cette série mais je ne suis pas sûr et certain que Into the Badlands sache vraiment quoi faire non plus pour devenir véritablement fascinante. Ou en tout cas, être à la hauteur de l’ambiance visuelle qu’elle a su créer. Car visuellement, Into the Badlands continue d’être assez irréprochable, à mi chemin entre le film de kung-fu asiatique un peu branchouille et quelque chose de beaucoup plus proche de l’ambiance des séries de AMC. J’aimerais peut-être que les séquences de combats soient un peu plus proche de ce que The Raid a pu délivrer dans ses deux volets, mais bon, peu importe. Si la loyauté de Sunny est intéressante à développer, ce que j’ai parfois un peu de mal à cerner c’est pourquoi Into the Badlands ne donne pas plus d’intérêt à ses meilleurs personnages qui ne sont pourtant que secondaires. J’ai du mal à cerner où est-ce que Sunny peut bien vouloir en venir même si je comprends aussi pourquoi certains éléments vont dans telle ou telle direction. C’est un épisode qui parvient à créer une sorte de fluidité dans quelque chose de très complexe pour peu de choses. En apportant aussi une nouvelle dose de tension au dessus de l’ensemble, Into the Badlands surprend.

Et sincèrement, je pense que Into the Badlands avait besoin de surprendre de la sorte. C’est quelque chose à quoi je ne m’attendais pas nécessairement mais le résultat est au rendez-vous. Ce qui est d’autant plus intéressant dans cet épisode c’est la chute de Jade à la fin de l’épisode, probablement empoisonnée. The Widow continue d’influencer une partie de Into the Badlands sans pour autant être le meilleur personnage non plus. Il y a encore un équilibre à trouver que la série n’a pas trouver. C’est toujours aussi complexe mine de rien. Et ce n’est pas le dernier épisode de la saison qui va me faire changer d’avis. En effet, « Hand of Five Poisons » sait être à la fois un épisode décevant et quelque chose de très différent de ce que j’avais imaginé au départ. En effet, l’avant dernier épisode de la saison nous avait préparé à quelque chose de différent. En allant dans la route opposée, la série parvient à nous surprendre à sa façon et ce n’est pas plus mal. Sunny est développé de façon assez intelligente dans cet épisode même si le fait qu’il soit un tueur, car il ne sait pas vraiment être différent, n’est pas quelque chose qui me déplait non plus pour autant. Peut-être bien que finalement ce dernier épisode n’est pas la conclusion dont je rêvais ou que j’attendais. Il y a de très belles scènes d’action encore une fois et c’est aussi l’un des trucs qui me plait le plus dans Into the Badlands.

Mais au delà de ça, je trouve que cela manque peut-être d’un peu de fluidité. Avec certes de très jolies scènes mais des trucs qui ne fonctionnent pas toujours aussi bien que l’on ne pourrait l’imaginer. La série tente aussi dans ce dernier épisode de donner de nouvelles directions aux personnages afin de nous démontrer que finalement il y a peut-être plus à attendre derrière. Into the Badlands n’est peut-être pas la série que j’avais imaginé par rapport à comment elle a été plus ou moins vendue aux téléspectateurs. AMC a déjà renouvelé Into the Badlands pour une saison 2 dont le nombre d’épisodes reste encore à connaître. Je n’ai pas hâte de voir la suite mais je suis tout de même curieux car je suis persuadé que Gough et Milar peuvent prendre en compte les critiques faites à l’encontre de la première saison et devenir beaucoup plus intéressante par la suite.

Note : 5.5/10 et 4.5/10. En bref, la déception reste de mise… Dommage.

Commenter cet article

xen 20/02/2016 02:34

je trouve que c'est une très bonne série et je trouve sa bête d'attribué une note de 5.5/10 et 4.5/10 a une série qui vient tout juste de commencé !!

delromainzika 24/03/2016 13:12

J'évalue les 2 épisodes avec ces notes, pas la série dans son intégralité :)

Lambert 02/01/2016 23:50

Perso, j'adore et suis impatiente de voir la saison 2