Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D.. Saison 3. Episode 10.

12 Décembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Agents of S.H.I.E.L.D.

Critiques Séries : Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D.. Saison 3. Episode 10.

Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. // Saison 3. Episode 10. Maveth.
SEASON FALL FINALE


Avant de laisser partir la série en pause pour quelques fois, Agents of S.H.I.E.L.D. se devait avant tout de nous donner envie de revenir et c’est ce que « Maveth » parvient à faire à sa façon. Cela passe par les personnages en grande partie mais aussi par toutes les intrigues que la série parvient à développer autour d’eux. Je pense à Fitz et Simmons qui sont clairement parmi les meilleurs éléments de la saison. La performance des acteurs est à la hauteur des attentes (et je ne m’y attendais pas vraiment, d’autant plus que lors de la saison 1, Fitz notamment était l’un des personnages les plus irritant d’Agents of S.H.I.E.L.D.). Accessoirement, je pense donc que Ian De Caestecker et Elizabeth Henstridge sont pour beaucoup dans la réussite de cette première partie de la saison (ou en tout cas en partie). Fitz est quelqu’un de beaucoup plus fort maintenant, qui n’a plus peur de Ward et encore moins du danger. Simmons de son côté a su démontrer dans le meilleur épisode de la saison ses capacités de survivante. Le fait est que Agents of S.H.I.E.L.D. continue d’exploiter cette partie du personnage de façon assez intelligente. Cela change de ce que l’on avait pour habitude de voir et cela fait plaisir car Simmons a commencé son évolution l’an dernier quand elle était infiltrée à HYDRA.

Si cette partie de l’épisode est donc drôlement réussie, le reste de l’épisode est là pour construire les bases de la seconde partie de la saison. On sent que la série utilise donc les clés qu’elle a développée depuis le début de la saison afin d’en faire quelque chose de complètement différent. L’énergie, le script, et la mise en scène, font que cet épisode fonctionne du début à la fin. Encore plus avec le cliffangher que je n’avais pas nécessairement vu venir mais qui parvient à remettre Ward au centre de l’histoire alors que ce dernier avait été un peu oublié ces derniers temps (enfin, pas totalement mais disons que Ward n’a jamais été le personnage le plus intéressant de toute façon, ce changement pourrait bien renverser le tout). « Maveth » est donc un épisode qui rutile comme une bécane toute neuve qui vient de découvrir qu’elle avait d’autres capacités. Cela est dû en grande partie grâce au casting, même Clark Gregg alors que ce dernier s’est petit à petit révélé lui aussi cette année. Cet épisode est aussi très attaché aux racines même de la série et d’où elle vient. On n’a pas forcément l’impression de voir une série mais une partie d’un film Marvel. Certes, ce n’est pas fait avec les mêmes moyens qu’un Avengers par exemple mais de toute façon, cela n’a jamais été la volonté de Agents of S.H.I.E.L.D. une fois passé la première partie de la saison 1 (car ils ont compris toutes les limites financières de la série).

Du coup, il y a aussi l’intérêt d’un triangle amoureux entre Will, Fitz et Simmons qui revient sur le devant de la scène. Agents of S.H.I.E.L.D. n’a pas besoin d’en faire des caisses, elle sait très bien comment s’y prendre pour éviter de trop en faire. Le retour de Will n’est pas une mauvaise idée, c’est au contraire une façon de donner une partie de conclusion à une partie de l’histoire de cette saison. L’épisode sur la planète bleue est mon épisode préféré de la saison (et je me demande si Agents of S.H.I.E.L.D. va être capable de faire mieux cette année…) mais ce n’est pas la seule chose importante qui revient dans cet épisode alors que la rivalité entre Coulson et Ward est elle aussi très importante. C’est un peu moins fort, tant en action et en émotion, mais justement Ward et Coulson ont un conflit qui ne demande qu’à être développé et je suis persuadé que la seconde partie de la saison va répondre à mes prières. En permettant à cet épisode de donner à Coulson l’occasion de prouver qu’il a aussi besoin de se venger me plaît énormément. Surtout avec ces flashbacks qui permettent d’utiliser encore un peu Constance Zimmer dans la série. En tout cas, Coulson a vraiment la rage au fond de lui alors qu’il va « tuer » lentement Ward.

Note : 8.5/10. En bref, on attend la suite avec impatience.

Commenter cet article

SIAZ 13/04/2016 16:58

J'adoooore vraiment cette série !

4evaheroesf 12/12/2015 17:03

Ward est vraiment mort.
Le seul conflit qu'aura Coulson, ce sera avec l'alien et non Ward.

delromainzika 25/12/2015 23:51

Je suis curieux de voir comment ça va se goupiller alors

Soroia 12/12/2015 19:16

L'alien est l'alien. Il possède des souvenirs de Will et surement de Ward maintenant aussi mais il n'est pas Ward, tout comme il n'était pas Will. Il possède juste le corps de Ward mais ce dernier est mort de la main de Coulson et vu les propos des scénaristes (et de l'acteur lui même) le restera.

Plantado 12/12/2015 17:46

Sauf que l'alien est Ward maintenant