Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D.. Saison 3. Episode 9.

3 Décembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Agents of S.H.I.E.L.D.

Critiques Séries : Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D.. Saison 3. Episode 9.

Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. // Saison 3. Episode 9. Closure.


Je pense que l’ouverture de cet épisode fait partie de mes moments préférés de la saison. La scène entre Price et Coulson, alors qu’ils partagent une soirée en tête à tête était vraiment un moment assez mignon comme tout. Tout cela autour d’un repas très gras mais bon… Cette alchimie qu’il y a entre les deux acteurs, entre Clark Gregg et Constance Zimmer, est le fruit des neuf épisodes de cette saison 3. Leurs interactions sont vraiment intéressantes depuis le début et la série a toujours qu quoi faire d’eux. Ils sont simplement mignons tous les deux. Jusqu’à ce que les choses les plus malheureuses arrivent. Mais d’un autre côté, Price et Coulson c’est quelque chose que Agents of S.H.I.E.L.D. n’a jamais véritablement développé. La série est toujours très légère dans le registre des relations amoureuses. Du coup, c’est une opportunité en or de nous raconter quelque chose de légèrement différent avec le ton qui va avec bien évidemment. Le fait que Price meurt dans les bras de Coulson aussi tôt dans la saison (et donc dans la série) est vraiment dommage. Si cela permet à Agents of S.H.I.E.L.D. de nous plonger à nouveau dans les histoires fantastiques et tout ce que cela implique, je trouve dommage de tuer un personnage qui était l’un des vrais atouts de la série ces derniers temps. De plus, c’est aussi une romance et la série avait besoin de ces moments là pour respirer un peu plus.

Car oui, Agents of S.H.I.E.L.D. n’avait jamais vraiment l’occasion de respirer, de nous offrir des scènes comme celle qui ouvre cet épisode. Ensuite, c’est aussi un problème car cela veut dire que Constance Zimmer quitte Agents of S.H.I.E.L.D.. Elle a été un atout durant près de neuf épisodes et l’on vient nous enlever l’unes des actrices les plus intéressantes de la saison et l’un des ajouts les plus judicieux depuis celui de Kyle MacLachlan l’an dernier. Sans compter que cette relation permettait aussi de voir Coulson sous un angle nouveau, changeant un peu la dynamique ultra redondante que l’on avait l’impression de voir jusqu’à présent. Cela reste donc un choix ambitieux que de tuer un personnage aussi intéressant aussi tôt dans une saison. Surtout qu’il y avait énormément de potentiel, tant du point de vue de la romance entre les deux que d’un point de vue de l’histoire que cela pouvait aussi impliquer derrière. Cela va probablement permettre à Coulson de développer certaines de ses motivations certes mais le tout est presque un peu too-much dans un épisode qui aurait simplement dû faire les choses autrement. Les autres personnages manquent peu-être aussi parfois de saveur, même si l’idée que Grant Ward soit derrière la mort de Rosalind est intéressant. Cela permet à toute l’équipe de traquer Ward alors que Hydra prépare l’ouverture d’un portail pour Maveth.

L’ouverture est forte, la suite beaucoup moins. On a parfois l’impression que la série nous laisse donc un peu tomber et c’est vraiment dommage. J’aurais tellement aimé que les choses soient faites de façon complètement différentes, que l’on n’ait pas l’impression d’être encore et encore plongés dans des intrigues qui vont trop vite sans aucune raison. Ce n’est pas la première fois que j’ai cette impression cette année. Ensuite, il y a cette histoire de portail à ouvrir. On a déjà eu tout un épisode cette année là dessus et je crois que c’est un peu too-much d’en faire un second et ce même si l’idée que Powers Boothe soit impliquer est un poil plus intéressant. Brent Fletcher, le scénariste de cet épisode n’a donc peut-être pas cerné tous les besoins de Agents of S.H.I.E.L.D. actuellement mais cela ne doit pas être facile non plus quand les producteurs n’ont pas signé Constance Zimmer pour 22 épisodes mais pour seulement 9… Quelle déconvenue, surtout que quand elle a rejoint l’univers d’Agents of S.H.I.E.L.D. je pensais qu’elle était là pour rester beaucoup plus longtemps (ou en tout cas pas pour mourir aussi bêtement qu’elle ne meurt dans cet épisode). Je crois que les relations amoureuses, ce n’est pas le fort de Coulson. Qui ne se souvient pas de l’épisode avec Amy Acker dans la saison 1 qui était déjà signe de ce malheur dont il est victime.

Par ailleurs, je me demande quelle influence aura le prochain volet des aventures de Captain America sur l’univers d’Agents of S.H.I.E.L.D. alors que le trailer laisse supposer que la série ne sera pas forcément la même alors que les changements pourraient bien être drastiques.

Note : 4.5/10. En bref, en éliminant quelques chose de particulièrement important dans Agents of S.H.I.E.L.D. la série déçoit. Mais ce n’est pas la seule chose décevante…

Commenter cet article

4evaheroesf 03/12/2015 18:53

Un seul perso en moins et l'épisode devient aussi mauvais ?

delromainzika 12/12/2015 00:45

C'est juste que le début est très puissant et puis d'un coup ca retombe comme un soufflé. L'épisode ne capitalise pas sur la mort de Price comme il devrait le faire.