Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Minority Report. Saison 1. Episode 5.

1 Décembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Minority Report

Critiques Séries : Minority Report. Saison 1. Episode 5.

Minority Report // Saison 1. Episode 5. The Present.


Afin de nous attacher un peu plus aux personnages, Minority Report décide de donner à Dash l’occasion de sauver Vega alors que cette dernière, dans la vision de Dash, est la prochaine victime. Ils vont devoir travailler avec quelqu’un qui a été un personnage important dans le meurtre du père de Vega. De ce point de vue là, la série délivre probablement son cas de la semaine le plus intéressant. Meagan Good était même suffisamment appréciable pour que je n’ai pas l’impression de m’ennuyer terriblement. Son personnage de Vega a du potentiel et la relation qu’elle entretient avec Dash aussi. Sauf que Minority Report n’a jamais vraiment su mesurer ce potentiel et en faire quelque chose de brillant dernière. Mettre en danger un personnage principal dans une série, c’est le lot de pas mal de séries policières et c’est même bien souvent une façon de relancer l’intrigue d’une série en perte de vitesse. Minority Report avait énormément de mal à se renouveler et à proposer des choses nouvelles, du coup mettre en scène tout cela de cette façon est une très bonne chose. Dash est en plus de ça le personnage parfait dans le registre de l’implication émotionnelle et sa relation avec Vega est quant à elle suffisamment forte pour que l’on passe un agréable moment.

La fin de l’épisode est cependant un peu trop téléphoné. Le face à face avec Vega manque d’un poil de charisme, comme si tout d’un coup Minority Report avait perdu toute sa dynamique et son élan créatif pour replonger la tête la première dans la mécanique ronronnante de la série. J’aimerais bien parfois que Minority Report sache créer des surprises et faire autre chose que ce qu’elle fait jusqu’à présent. Dash apparaît donc comme un personnage un peu plus intéressant ici aussi alors que sa relation avec Vega prend un nouveau tournant. C’est un épisode qui tente de donner une nouvelle place à Arthur alors que ce dernier enquête sur certains de ses souvenirs, mais aussi de ceux d’Agatha et de Dash. Arthur est un personnage qui est un peu en marge des autres. Nick Zano n’est pas parfait dans le registre dramatique alors qu’il est assez bon dans le registre comique mais c’est une tentative. Cela me rappelle un peu ce que FOX avait tenté de faire avec Almost Human et ses personnages secondaires les plus funs. Minority Report n’a cependant pas de chance car la série n’est même pas un brin fun. Elle s’engonce dans des histoires à ressorts faciles. Le développement manque donc cruellement de surprises.

Ce que j’aurais cependant préféré c’est que Minority Report n’aille pas au bout tout de suite, peut-être qu’elle laisse trainer cette aventure sur deux épisodes (à condition d’avoir des trucs à raconter bien évidemment). Mais sans trop savoir pourquoi, je pense que cela aurait pu être un peu mieux. Je ne sais pas où est-ce que la série compte aller prochainement mais il y a de bonnes idées malgré tout. Si je suis assez convaincu du résultat sur certains éléments, je demande à voir pour d’autres. Mais cet épisode reste aussi médiocre sur la façon dont toute l’histoire s’achève, en bouillon pas particulièrement gustatif. Finalement, Minority Report a beau faire des efforts, cela arrive déjà un peu trop tard (les téléspectateurs sont passés à autre chose et FOX aussi, réduisant la commander à 10 épisodes au lieu des 13 initialement commandés). C’est aussi un épisode qui a beau tenté quelque chose de plus fort en émotion autour de Vega, cela ne veut pas pour autant dire que Meagan Good transmet de vraies émotions au téléspectateur. J’ai d’ailleurs l’impression d’avoir été un peu laissé de côté de ce point de vue là (et je ne pense pas que cela soit une impression). Reste alors peut-être Will Blake mais là aussi, pourquoi utiliser un acteur meilleur dans le comique que dans le dramatique…

Note : 4.5/10. En bref, si des efforts sont faits, ce n’est pas encore suffisant.

Commenter cet article