Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Supergirl. Saison 1. Episode 6.

2 Décembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Supergirl

Critiques Séries : Supergirl. Saison 1. Episode 6.

Supergirl / Saison 1. Episode 6. Red Faced.


Après avoir réussi ses cinq premiers épisodes, il fallait bien qu’à un moment donné Supergirl perde les pieds et ce moment arrive avec ce nouvel épisode. Non pas qu’il soit totalement raté mais disons qu’il ne nous offre pas grand chose à nous mettre sous la dent. Surtout que cet épisode est sensé faire face à « Livewire » donc à l’un des meilleurs épisodes de la série pour le moment. C’est un épisode à problèmes qui use de tous les problèmes dont la série peut souffrir par moment. C’est dommage car derrière ce manque cruel se cache toujours une série que j’aime bien et que je n’ai pas envie de voir sombrer. Surtout aussi tôt après avoir été renouvelée pour sept épisodes supplémentaires, portant cette première saison à 20 épisodes. Le problème de cet épisode c’est que la vie personnelle et professionnelle de Kara s’est avérée être l’un des aspects les plus intéressant de la série et malheureusement, j’ai l’impression que Supergirl n’a pas réussi à utiliser le tout de façon judicieux. Tout du moins à capitaliser sur le boulot fait dans l’épisode précédent. Cette semaine la série doit confronter notre héroïne à The Red Tornado, un prototype créé par le Docteur T.O. Murrow. Jusque là, tout va bien on a un cas de la semaine très classique pour une série qui a rodé cette partie là de son anatomie.

Sauf que le résultat est assez étrange. Il ne se passe que très peu de choses entre le début de l’épisode et le combat final entre les deux personnages. Si le but de la Red Tornado est de tuer le Général Lane, le résultat reste que c’est un gros soufflé qui est rapidement retombé. J’aimerais bien parfois que Supergirl soit à la hauteur de ce que je lui demande. Ce n’est pas la première fois qu’elle délivre un cas de la semaine aussi ronronnant mais habituellement c’est équilibré avec le reste. Là, ce n’est pas vraiment le cas alors je suis forcément déçu du résultat. La présence du Général Lane, le père de Lucy et Lois Lane est un petit plus qui permet de lier une nouvelle fois Supergirl à Superman mais ce lien est très mal utilisé. Surtout que dans la confrontation la série s’égare et ne cherche même pas à faire grand chose d’un personnage pourtant connu de l’univers. Du coup, cet épisode donne aussi l’impression d’avoir été mal pensé. Comme si finalement il n’y avait que très peu de choses à en attendre et que le tout était plutôt de se laisser bercer et d’attendre la suite. Je ne dis pas que je n’ai pas envie de voir la suite mais après l’épisode ambitieux qu’était « Livewire », je dois avouer que je m’attendais à quelque chose d’un peu plus réfléchi, notamment d’un point de vue des relations entre les personnages.

Il faut attendre la toute fin de l’épisode alors qu’une scène entre notre héroïne et sa diablesse de patronne passent un bon moment. Cette dernière va prendre la défense de Kara et dire qu’elle fait du bon boulot. Bon, jusqu’à dire qu’il ne faut pas trop qu’elle prenne cela pour acquis mais j’ai bien aimé. De plus, le cliffangher de fin de l’épisode me laisse assez pantois. Je ne m’attendais pas du tout à ce que la série apporte autant de fragilité à son héroïne. De fragilité psychologique (mais ça c’est le cas plus ou moins depuis le début de la saison) mais aussi de fragilité physique (et c’est là que cet épisode prend plus ou moins tout son sens). L’une des grandes thématiques de cet épisode c’est la colère. Notre héroïne en est pleine, tout comme le vilain qu’elle doit combattre. La façon dont elle s’acharne, devient toute rouge et devient colère à la fin de l’épisode afin de vaincre Red Tornado est sincèrement ridicule. Disons que j’aurais peut-être préféré que l’on ne nous présente pas aussi rapidement la Supergirl plus fragile et que l’on se concentre plutôt sur la rendre beaucoup plus forte. Car c’est ce dont la série avait besoin. Finalement, nous avons ici un épisode décevant qui n’apporte rien au schmilblic mais qui en plus de ça ne semble pas trop savoir quoi faire de chacun de ses personnages.

Note : 4.5/10. En bref, rien ne bouge suite à l’épisode précédent. Dommage.

Commenter cet article

4evaheroesf 02/12/2015 19:31

Points positifs
- Comme d'hab, Kara et Alex font du mieux qu'elles peuvent.
- Lucy et son père.
- J'ai bien aimé le coup du laser final.

Points négatifs
- L'accident de voiture était ridicule.
- Quand est-ce qu'on rencontre la soeur ou même le mari/ex-mari de Cat ?
- Red Tornado.
- Zéro subtilité pour la colère de Kara.

Et j'espère qu'on va pas forcer un Alex-Maxwell...

Bilan : toujours pareil, j'attends l'épisode qui lancera vraiment la série.

"Si le but de la Red Tornado est de détruire National City"
Morrow utilisait Red Tornado pour tuer le général Lane et non détruire la ville.