Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Supernatural. Saison 11. Episode 6.

5 Décembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Supernatural

Critiques Séries : Supernatural. Saison 11. Episode 6.

Supernatural // Saison 11. Episode 6. Our Little World.


La mythologie n’est jamais très loin dans Supernatural alors que Sam et Dean recherchent Amara. Elle laisse des corps derrière elle, comme le petit Poucet et c’est comme ça que nos deux frères vont pouvoir la retrouver. Ce qu’il y a de plus intéressant avec Amara c’est la façon dont la tension est installée. La série cherche à faire monter petit à petit la pression. Ce que l’on ne sait pas tout de suite c’est qui elle est et surtout, comment en venir à bout. Car elle est coriace la môme tout de même. Tout au long de cet épisode, le but est de la retrouver et de trouver des réponses aux questions en même temps. Cet épisode nous révèle donc une partie du problème et c’est le moment propice pour faire revenir Metatron. Si je ne suis pas forcément le plus grand fan qu’il soit de Metatron, notamment car j’ai toujours vu ce vilain comme un personnage très mal utilisé, je ne pense pas trop que cela soit le plus important. En effet, cet épisode se concentre sur tellement d’autres choses différentes et notamment sur une petite critique du monde d’aujourd’hui. C’est quelque chose que Supernatural semble adorer faire au fil des années et elle le démontre encore une fois ici. Ce qui est intéressant avec Metatron c’est le fait que ce dernier permet à la série de se poser de bonnes questions et de les poser de la meilleure des façon.

Le but est clairement de faire évoluer la narration et de la saison et ses intrigues diverses et variée. Le choix se porte donc sur Amara et l’idée est de faire de ce personnage quelqu’un de très important, notamment par rapport au lien entre Amara et Dean. Si l’ensemble apparaît parfois comme un peu étrange, impossible de ne pas apprécier le personnage. Amara apporte un peu ce qui manquait ces dernières années dans Supernatural. Elle me rappelle un peu Lilith et donc les premières saisons de la série. Vous allez me dire que cela veut donc dire que Supernatural est en train de faire de la redite. Peut-être un peu mais pour le bien de la saison et de cet épisode. En effet, en parallèle l’histoire reste très détachée de l’inspiration que je viens de citer. La mythologie de la série suit plusieurs pistes totalement différentes ce qui permet de développer les personnages sous des angles qui ne sont pas toujours les mêmes. Par ailleurs, la série cherche aussi un moyen de prouver que Castiel sert à quelque chose et qu’il n’est pas qu’un personnage secondaire que l’on a envie de mettre de côté. Le fait que la série parle de violence que les gens ont en eux est une occasion de parler aussi du fait que cette saison 11 est beaucoup plus sombre que les précédentes. C’est en tout cas ce qu’elle cherche à démontrer au travers de la psychologie de ses personnages.

Par ailleurs, il y a des choix qui sont intéressants. Notamment Sam qui décide de ne plus tuer par plaisir de tuer (ou en tout cas de tuer sans véritable justification). La série choisie également de se moquer encore une fois de la religion et de dire à quel point ce n’est qu’un ramassis de conneries. C’est presque drôle mais c’est un parti pris qui prouve encore une fois que Supernatural veut aussi proposer des réflexions qui vont peut-être bien au delà des limites que la série s’était imposée au départ. De toute façon, si la religion a toujours eu une place importante dans Supernatural, c’est avant tout pour son concept de bien et de mal, pas vraiment pour les choses les plus bibliques (ou autre d’ailleurs). La saison confronte aussi les personnages au passé. Que cela soit les deux frères, Castiel ou encore notre maître des Enfers. D’ailleurs, ce dernier est enfin bien utilisé dans son face à face avec Amara. Il y a quelque chose de vraiment cocasse que l’acteur permet de mettre en avant. Il était temps qu’il ne soit plus un personnage errant et c’est une très bonne nouvelle. Finalement, cet épisode répond à une question importante : qui est Amara. Si cette réponse apparait comme un peu simpliste, cela permet aussi de venir à bout de cela et de pouvoir aller de l’avant.

Note : 6.5/10. En bref, la saison continue son bout de chemin.

Commenter cet article