Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Affair. Saison 2. Episode 12.

24 Décembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Affair

Critiques Séries : The Affair. Saison 2. Episode 12.

The Affair // Saison 2. Episode 12. 212.
SEASON FINALE


La révélation sur le meurtrier de Scotty ne change pas grand chose au côté ultra confus de ce dernier épisode. Car oui, ce dernier épisode est confus plus qu’il n’en faut et c’est vraiment dommage. J’aurais bien aimé que The Affair parvienne à rendre le tout un peu plus clair. Pour autant, ce dernier épisode de la saison 2 est réussi. Il parvient à impliquer qu’il y a déjà une saison 3 de prévu (car oui, terminer sur un cliffangher aussi important ce n’est pas humain s’il n’y a pas de suite) mais The Affair sait rester brillante, quelque chose de véritablement efficace où l’intrigue fonctionne et prend le pas sur tout le reste. Je pense que de toute façon, il était temps aussi que The Affair nous raconte qui a réellement tué Scott Lockhart. A la fin de cet épisode, les choses sont d’autant plus confuses que l’on ne sait pas vraiment tout non plus. Il y a énormément de choses gardées secrètes, afin que l’on revienne afin de découvrir la suite avec les futurs épisodes. Il y a énormément de choses qui sont mises en place dans cet épisode, sans compter que cela permet aussi de voir ce que cela implique pour Scotty et la mort de ce dernier. Il y avait une très belle scène dans cet épisode avec une reprise de « House of the Rising Sun » des Rolling Stones par Scott.

C’est une scène qui permet de conclure une partie de l’histoire de la saison, tout en impliquant également de façon très intelligente le fait que la chanson symbolise à merveille cette famille torturée. Les Lockhart ne sont pas des gens si faciles à cerner que l’on ne pourrait le penser. Mais c’est aussi pour cela que The Affair est une bonne série, car elle a une galerie de personnages qui savent rester différents les uns des autres. A la fin de cet épisode, nous avons aussi droit à la rédemption de Noah. Ce dernier a été l’un des personnages les plus hypocrites de tous mais il s’est rendu compte dans cet épisode qu’il a fait du mal. Le but est donc de nous dire à quel point Noah est peut-être aussi capable de se rendre compte du mal qu’il a fait et de faire amende honorable. Du coup, il va passer du temps avec Helen et Allison dans cet épisode. Mais ce que j’ai préféré dans cet épisode c’est ce qui se passe entre Helen et Noah. C’était vraiment touchant et l’on a vraiment l’impression que ces deux là ont été mariés et ont passé du bon temps ensemble. C’est peut-être aussi pour cela que j’aime bien cette série et sa capacité à nous délivrer quelque chose de sincère. Les personnages sont incarnés par les parfaits acteurs, ils sont tous très impliqués dans leurs rôles et c’est pour ça que je les aime tous.

Du coup, Noah est en train de protéger ses deux femmes ? C’est un peu étrange et tordu mais dans un sens cela a aussi beaucoup de sens. Surtout de par la façon dont The Affair tente de conclure le tout et de nous donner l’impression qu’il y a un vrai sens de la conclusion. On ne voit pas la perspective d’Helen dans cet épisode, mais c’est aussi peut-être pour mieux la présenter dans la saison 3. Mais ce que l’on peut imaginer également c’est que Helen n’a pas grand chose à dire de plus. L’histoire de Joanie dans tout ça reste elle aussi très intéressante, d’autant plus que cela implique des choses à la fois pour Cole mais aussi pour Noah. Je me demande ce qui va changer dans les futurs épisodes de The Affair, d’autant plus que la relation entre Allison et Noah ne peut pas s’achever de la sorte, ce serait beaucoup trop facile et aussi car Cole reste dans l’équation et toujours comme une sorte d’ombre qui plane. Je me demande si au fond le but de The Affair n’est pas de permettre à des personnages de prendre conscience de ce que le mariage de chacun est vraiment et pourquoi Helen et Noah, et Allison et Cole, sont plus faits pour être ensemble que Allison et Noah. Ce n’est qu’un exemple mais je pense que c’est vraiment ce que cherche à démontrer de façon intelligente The Affair. Je me trompe peut-être bien évidemment et c’est pour cela que j’ai hâte de voir la suite.

Note : 8/10. En bref, fin de saison réussie.

Commenter cet article

Laure 18/04/2016 02:38

Mon impression sur the affair est que on peut commettre des infidélités dans la vie au cour d un mariage mais on revient toujours aux sources c'est à dire à sa première femme.

johan 24/12/2015 12:31

C'est aussi l'impression que j'ai par rapport a ce qu'on essaie de nous dire : que tout ça aurait du ne rester qu'une tromperie de vacances et que finalement Helen et Noah, et Allison et Cole, sont plus faits pour être ensemble que Allison et Noah